L’Autapie (2424m) en boucle par Chaumie

Difficulté
Difficile
Dénivelé
1200m
Durée
1 jour
Voir le tracé de l'itinéraire

Avertissements et Droits d'auteur

Compte tenu de l'itinéraire très dégradé dans les roubines sous la Gardette, voici une autre boucle pour rejoindre le sommet de l'Autapie, tout aussi sympathique et bien moins exposée !

Accès

A la sortie de Colmars les Alpes en montant vers Allos par la RD 908 : quelques centaines de mètres plus loin, ne pas rater le petit terre-plein sur la gauche en contrebas de la route. Se garer sur les 2 places devant le pont, ou si les places sont occupées, traverser le pont (étroit) et se garer sur les accotements.

Précisions sur la difficulté

  • Itinéraire assez long, mais à la montée assez régulière.
  • Descente hors sentier de l’Autapie : petite recherche d’itinéraire (garder simplement le cap), parfois des pentes raides dans cette même descente.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : (Exemple : TOP 25 - 3540 OT "Barcelonnette-Pra-Loup-Le Sauze-Allos")
  • Altitude minimum : 1300 m environ, Pont Haut
  • Altitude maximum : 2435 m, cime "secondaire" de l’Autapie
  • Distance : environ 17 km
  • Horaires : comptez entre 5 et 6 h
  • Balisage : GR (rouge/jaune) et PR (jaune) jusqu’à la crête de l’Autapie et au sommet, hors sentier dans la descente jusqu’à retrouver le GR vers Chaumie.

Itinéraire

Départ du Pont Haut par le monotrace montant régulièrement dans le bois de l’Adroit. Quelques virages sur ce bel adret et on rencontre le croisement du canal, que l’on va laisser à notre gauche pour continuer à monter.

On passe 2 ou 3 vallons (souvent à sec) puis on trouve un nouveau carrefour avec son poteau directionnel. Laisser le sentier en légère descente à gauche vers Colmars pour prendre la direction de la crête et des cabanes de l’Autapie.

Le sentier continue de grimper entre bois et zones dénudées, offrant au passage de jolis points de vue (Colmars, vallée du Verdon, Col des Champs, Encombrette...). Passage par quelques portions de sentier humides, même en cas de sécheresse. Attention s’il a gelé dans la nuit !

On atteint la crête de la Serrière et son beau panorama. On sent bien le basculement dans le versant en ubac du bois de l’Autapie : la température va bien se refroidir et nous passons d’une forêt de pins à un beau mélezin. Le monotrace se poursuit, jusqu’à recouper un virage de la piste forestière venant de Chaumie. Quelques centaines de mètres plus loin, on tombe sur les cabanes forestières de l’Autapie.

Des cabanes, on emprunte le sentier qui grimpe pas mal par endroits plein Ouest jusqu’à atteindre la crête dénudée de l’Autapie. Nous voilà sur cette superbe crête nous donnant accès à un panorama à 360°. On va filer plein Nord sur ce fil, mais il est aussi possible de faire un petit aller-retour vers le Sud pour aller faire un tour du côté du Belvédère de la Gardette et profiter de son panorama (rajouter 1/2 heure à l’itinéraire).

On continue de grimper vers le Nord, on atteint d’abord une antécime au point coté 2281, une seconde montée nous emmène au sommet secondaire à l’altitude 2424m (pourtant signalé sommet principal), puis 2435m, point culminant de cette crête et donc sommet réel de l’Autapie.

Cela descend légèrement et on arrive en vue de l’arrivée des téleskis de l’Autapie et sa cabane à vent (servant l’hiver aux vigies des téleskis lorsque les conditions météo sont dégradées ou qu’un téleski est en panne).

Vous voyez les piquets noirs et jaunes à main droite sur le vallon partant vers le Nord-Est ? Ils signalent le bord de la piste des Crêtes, et nous allons les suivre pour la descente. A partir du moment où l’on quitte la crête, nous sommes hors sentier.

Plonger dans le vallon à main droite en laissant la piste de ski. En descendant ce bel espace de pelouse rase, on va bientôt retrouver une vague sente aux alentours de la cabane ruinée/cabane des pisteurs vers l’altitude 2040. Pour la descente, chosissez la trace que vous souhaitez dans la forêt de mélèzes, l’idée étant de retrouver le GR qui fait la liaison entre Le Seignus et Chaumie. C’est dans ce bois que l’on va rencontrer les pentes les plus fortes.

Une fois le GR retrouvé, il suffit de suivre la descente de celui-ci vers le Sud. Attention aux sentiers divergents que l’on peut parfois confondre (pour monter au clot de Touron, ou celui allant vers la cascade de Chaumie). Bien suivre les indications jaune/rouge du GR pour traverser Chaumie Haut, puis Chaumie Bas. Vous devriez retrouver la piste puis la route dans Chaumie Bas.

On retrouve ici une piste forestière en rive droite du Verdon, qui va nous ramener tranquillement jusqu’au Pont Haut.

Dernière modification : 3 décembre 2017

Photos « L’Autapie (2424m) en boucle par Chaumie »

Le croisement dans le bois des Espiniers... la montée continue ! encore de bien belles couleurs au loin dans notre dos, l'Encombrette en sous-bois ce que l'on voit vers l'Est dans les pentes au-dessus de la cabane de l'Autapie arrivée sur la crête de l'Autapie la Fréma au loin sur la crête L'Autapie devant Regard arrière panorama les arrivées des téleskis de l'Autapie en regardant du côté du Col des Champs/Fréma dans la descente, une cabane ruinée avec une cabane neuve, sans doute utilisée par les pisteurs l'hiver Encombrette et Dent de Lièvre, au milieu le Col des Champs on retrouve la forêt de mélèzes ...et le GR qui ramène vers Chaumie les dernières portions de descente avec une partie de roubines et le retour à notre point de départ, Pont Haut