L’oppidum des Caisses de Jean Jean en boucle - Parc Naturel Régional des Alpilles

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
170m
Durée :
demi-journée

Cette balade entre oliveraies et garrigue vous fera découvrir l'oppidum des Caisses de Jean Jean, qui témoigne de l'occupation des lieux pendant l'époque protohistorique...mais serait-ce les vestiges de la fameuse cité antique de Tericiae ? – Auteur :

Accès

De Salon de Provence :

  • Prendre la direction d’Arles par la D113.
  • Aprés 15km, prendre à droite la direction de Mouriès par la D5.
  • A Mouriès, prendre à droite la direction d’Eygalières par la D24.
  • Arrivé à l’intersection entre D24 (menant à Eygalières) et la D24A (menant à Aureille), repérer le parking sur votre gauche.
  • Se garer sur ce parking.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP 25 3043 OT St-Martin-de-Crau
  • Tracé IGN : Oppidum des Caisses de Jean Jean
  • Départ : 45m
  • Point Haut : 141m
  • Distance : 7 Km
  • Horaire : 2h00

L’oppidum des Caisses de Jean Jean

Cet oppidum qui remonte à l’époque protohistorique (VIe au Ier siècle av. J.-C.) est un site archéologique situé au nord de Mouriès.

Il s’agit d’un oppidum situé dans une cuvette entourée de deux barres rocheuses calcaires, au nord et au sud, qui se rejoignent à l’est, formant ainsi une formidable fortification naturelle pour les habitants qui ont peuplé ces lieux il y a plus de 2000 ans déjà.

Certains ont émis l’hypothèse, que l’oppidum serait en fait les premières habitations de la cité antique de Tericiae et que l’on retrouve sur la Table de Peutinger (sorte de carte routière de l’empire romain).

Balisage

  • Parking - Le Castellas - Balise Cote 61m : Jaune (PR)
  • Balise Cote 61m - Falaises Jean Jean - Piste : Aucun
  • Piste - Parking : Jaune (PR)

Précautions

Pour des raisons évidentes de risque incendie, l’accès au massif est restreint du 1 juin au 30 septembre par arrêté préfectoral, voire même interdit certains jours.

Pendant cette période, il est inutile de compter s’y rendre un jour de Mistral.

Se renseigner la veille au soir via le lien ICI.

Difficulté

  • Pas de balisage le long des falaises de Jean Jean.
  • Quelques courts passages où il faut mettre les mains...mais sans grande difficulté.

Descriptif

Du parking, prendre direction Ouest et le sentier (Balisé jaune...mais pas sur la carte) qui rejoint le Castellas (118m) et sa borne IGN. Suivre le sentier et le balisage jaune jusqu’à rejoindre une citerne DFCI.

Juste aprés la citerne, prendre à droite le petit sentier (Pas de balisage sur 100m) qui rejoint une petite route goudronné (balisée Jaune) reliant Mouriès au golf de Servanne.

Prendre alors à droite, pour rejoindre le golf de Servanne. Continuer sur la route goudronnée jusqu’à la cote 61m et sa balise (la deuxième de cette route).

De cette balise, quitter la route goudronnée, pour prendre à droite, le sentier qui va en direction de propriétés privées.

Aprés 100m environ, repérer le petit parking à droite et situé à l’extrémité Ouest des falaises de Jean Jean (Photo).

Prendre alors à droite, et continuer sur le semblant de sente qui longe les falaises de Jean Jean et surplombe le golf de Servanne. Cette sente se perd entre passage rocheux et garrigue, mais il n’y a pas vraiment de difficulté.

Continuer jusqu’à repérer la petite dent (cote 141m) qui se dresse à l’Est des falaises de Jean Jean. L’oppidum est juste derrière.

Prendre un peu de hauteur à l’approche de cette dent, pour trouver le petit ressaut rocheux à passer (Photo).

Une fois au pied de cette dent, rejoindre l’oppidum visible et situé à une centaine de mètres au nord.

De l’oppidum, prendre direction Est, par le sentier qui sort des Caisses de Jean Jean par un ultime ressaut rocheux sans difficulté.

Descendre alors le sentier jusqu’à rejoindre la piste en contrebas.

Sur la piste, prendre à droite pour rejoindre le parking de départ.

Avant d’arriver au parking, cette piste rejoint la D24. Il faudra compter 400m de marche le long de cette départementale pour boucler la boucle.

Dernière modification : 29 août 2018
La Tour des Opies (496m) - Parc Naturel Régional des Alpilles

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : befakali youtube channel

Topo publié le 24 novembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 24 novembre 2012 à 02h47

    De bien jolies et reposantes photos du Sud... mention spéciale au lierre mangeur de roche ^^

  • par Le 24 novembre 2012 à 09h40

    Encore en endroit chargé d’histoire !
    Une jolie balade.

  • par Le 24 novembre 2012 à 11h44

    Salut à tous les deux,

    Oui les Alpilles sont un endroit idéal pour mêler balades reposantes et lieux chargés d’histoire. L’occupation romaine de ce massif fut importante à l’époque, et il y a beaucoup d’endroits à découvrir...en plus, ils sont accessibles au plus grand nombre (randos familiales par excellence).

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !