La Bigue (1653m) par Champourcin et la Dalle à Ammonites

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une manière plus sportive d'atteindre la Bigue, l'emblématique sommet dignois sur lequel on obtient un joli panorama à 360 degrés sur les Basses Alpes.

Accès

Du sud de Digne-Les-Bains, emprunter la D900a en direction de Barles.

Traverser le Pont des Arches afin de passer en rive droite de la Bléone, passer le village de Champourcin et se garer 400m plus loin sur le parking de la Dalle à Ammonites situé à gauche de la route.

Précisions sur la difficulté

Aucune difficulté technique et d’orientation sur un bon sentier, mais une ascension qui demande quand même une condition physique correcte pour avaler les 1100m de dénivelé.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3440 ET "DIGNE-LES-BAINS, LA JAVIE"
  • Altitude minimum : 627m
  • Altitude maximum : 1653m
  • Distance : environ 14km
  • Horaires : compter entre 5 et 6h00 hors pause
  • Balisage : P.R Jaune et G.R Rouge et Blanc

Itinéraire

Du parking (627m), et avant de démarrer la randonnée (ou au retour de celle-ci), il est très intéressant d’aller jeter un coup d’œil à la Dalle à Ammonites.

Il suffit de faire une centaine de mètres à droite du parking, et suivre le bord de la route en direction de Barles pour se trouver nez à nez avec cette grande dalle inclinée à 50 % sur laquelle sont incrustés des milliers d’espèces aquatiques fossilisées.

Revenir ensuite vers le parking et suivre la petite route en direction du stand de tir (panneaux « GivaudanLa Bigue »).

Le bitume disparaît rapidement, juste après le stand de tir et le sentier s’enfonce dans les bois.

Croiser une première intersection « la Plâtrière 680m », laisser le sentier de gauche qui est dirigé vers l’Écomusée de Digne-les-Bains, afin de poursuivre en direction de Givaudan.

Croiser une deuxième intersection « Vallon de Givaudan 730m » où un choix est proposé : prendre en face permet d’atteindre les Ruines de Givaudan plus directement, prendre à droite permet de les atteindre en passant par le hameau de Tauze et en contournant par le Nord le Sommet de Pié Gros (1059m).

  • Personnellement, j’ai préféré emprunter pour la montée à la Bigue, le sentier le plus direct, celui en face, qui passe au Sud de Pié Gros.
  • Ceci est une option, et le fait d’emprunter ce sentier (à l’aller ou au retour) ajoute presque 100 mètres de dénivelé au parcours.

Prendre en face et poursuivre le sentier qui longe pendant un long moment la rive droite du Ravin de Givaudan avant de le traverser à gué à l’altitude approximative 850m.

L’itinéraire se poursuit du coup, en rive gauche du ravin et en lacets jusqu’aux Ruines de Givaudan (panneaux 999m).

On récupère à cet endroit, le haut de la boucle autour de Pié Gros au niveau de ces ruines où il sera possible, au retour, de varier la descente selon les humeurs et le niveau de fatigue.

Poursuivre sur le sentier orienté vers le Nord-Ouest, en direction du Darau et de la Bigue.

Celui-ci redescend légèrement peu après, puis remonte franchement dans les bois sur un sentier en balcon plongeant au-dessus du Ravin de Givaudan.

L’itinéraire passe sous les jolies Falaises du Bouichard (1240m) puis termine sa rude montée en lacets au niveau du Col de Darau (1344m).

La vue se fait beaucoup plus claire sur la suite de l’itinéraire et notamment sur le sommet de la Bigue qu’il est alors aisé de distinguer au Nord-Ouest, grâce à son antenne relais.

On peut admirer à l’Est le Massif des 3 Évêchés et la Montagne de la Blanche, au nord le Blayeul et les Cloches de Barles et au sud le Cousson ainsi que les sommets du Parc Naturel régional du Verdon : Mourre de Chanier, Chiran et Montdenier.

Au col, prendre légèrement à gauche et suivre le bon sentier qui traverse un petit bois et qui passe sous la face Nord du sommet de la Comberge (1490m).

Il finit par croiser à l’altitude 1390m, le G.R de Pays de la Grande Traversée des Préalpes provenant du village de Courbons.

Le suivre vers le nord en sortant des bois, laisser plus loin, le sentier de gauche au niveau du panneau « Chemin du Bois » (1440m) et rejoindre la balise du « Pied de la Bigue » (1490m).

Là bifurquer à gauche en laissant le G.R de Pays afin de gagner facilement le sommet de la Bigue (1653m) sa borne géodésique, son panneau et son antenne relais.

La Bigue étant un sommet relativement individualisé, il permet d’obtenir un magnifique panorama à 360 degrés sur l’ensemble des Basses Alpes.

Le retour se fait par le même itinéraire, en dehors du fait d’effectuer la boucle de Pié Gros par le Nord et la descente vers le hameau de Tauze.

Il faudra alors emprunter le sentier en face au niveau des Ruines de Givaudan (direction Tauze) et compter presque 100 mètres de dénivelé en plus au compteur, ce qui vous fera un total de 1100m D+.

  • Ce sentier permet notamment d’obtenir un joli point de vue sur l’arête Sud boisée de la Crête de Liman qui est le prologue naturel de celle du Blayeul, mais aussi sur la confluence de la Bléone et du Bès.
Dernière modification : 4 février 2018

La carte du topo « La Bigue (1653m) par Champourcin et la Dalle à Ammonites »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours