La Colombière (1574m) et Pic des Mémises (1674m) par le col de Pertuis

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
811m
Durée :
demi-journée

Petite randonnée sur 2 proches sommets du Chablais aux reliefs bien marqués. Crête, arête, falaises et une vue sans encombre sur le Léman. – Auteur :

Accès

Rejoindre la commune de Thollon-les-Mémises à partir de la route du bord du lac (D1005) : de Lugrin via la D321 puis la D24 ou d’Evian-les-Bains (près des thermes) et Neuvecelle via la D24.

Au hameau Chez Cachat (entrée de la commune de Thollon-les-Mémises), prendre à droite et se parquer au mieux dans le tout proche hameau Chez les Vesins (925m).

Précisions sur la difficulté

Un passage raide et très aérien (mais non vertigineux) au départ de l’arête herbeuse de la Colombière. À éviter cependant sur terrain gras.

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3528ET Morzine - Massif du Chablais
  • Tracé IGN : La Colombière - Pic des Mémises
  • Altitude de départ : 925m
  • Altitude des sommets : 1574m et 1674m
  • Dénivelé cumulé : 811m
  • Distance : 10km

Balisage

  • Rouge-blanc (partiel).
  • Flèches bleues sur rochers au sol.
  • Panneaux directionnels.

Remarque

Le Mont César est constitué de 2 sommets bien distincts :

  • Le sommet occidental (1548m) se présente sous la forme d’un piton rocheux, accessible du versant ouest par une voie d’escalade difficile.
  • Le sommet oriental (1574m) se gravit sur une arête herbeuse à partir du col de Pertuis. C’est ce sommet qui est atteint lors de cette randonnée.

Informations

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Dans le hameau Chez les Vesins, un oratoire et un panneau directionnel marquent le départ de la randonnée. Partir sud-sud-est sur une piste forestière qui s’engage rapidement en forêt.

À la trifurcation du point 1010, prendre le sentier qui part sur la gauche, plein est. Ce sentier remonte la Bois de la Corne.

On sort temporairement de la forêt en arrivant au panneau directionnel du Bois de la Corne, (altitude 1210m) avec une vue qui s’ouvre sur les imposantes falaises de la Montagne des Mémises.

Poursuivre tout droit au sud-est sur la pente herbeuse. On retrouve la forêt avec un sentier bien marqué et très caillouteux (éboulis des falaises). Celui-ci monte en lacets sur une pente assez soutenue.

Après un passage au pied des falaises, on arrive au col de Pertuis (1512m), face à la Dent d’Oche.

Continuer quelques mètres après le col pour trouver sur la gauche, le départ du sentier de la crête des Mémises (GR Sentier balcon du Léman) au niveau d’un panneau directionnel.

Le sentier s’élève d’abord au nord sur une pente assez raide pour atteindre un point haut (1632m) situé à l’extrémité ouest de la crête. On longe ensuite tranquillement la crête au nord-est, qui alterne légères descentes et montées jusqu’au Pic des Mémises (1674m).

Le sommet est équipé d’une croix, d’une table d’orientation et d’un pylône. La vue s’étend sur la quasi-totalité du Léman, de Montreux au bassin genevois.

Revenir ensuite au col de Pertuis en profitant de cette très belle crête.

Sur la gauche, ouest, un petit sentier non indiqué mais visible et assez évident, suit l’arête herbeuse de la Colombière.

Au départ de cette arête, un passage aérien se négocie sans grande difficulté (plus délicat en descente). Ensuite, l’arête poursuit en dévers mais est assez large.

Passé le sommet de la Colombière (1574m), l’extrémité ouest de l’arête s’effile brusquement, devient vertigineuse et plongeante au niveau de la brèche qui sépare la Colombière du mont César.

Voilà un beau petit sommet, très peu fréquenté et d’accès rapide. De la Colombière, les falaises de la Montagne des Mémises avec le Léman en arrière plan sont magnifiques.

Retour prudent au col de Pertuis (le passage aérien est à l’ombre en fin de journée) puis descente au hameau Chez les Vesins par l’itinéraire de montée.

Variante

La Colombière (1574m) et Pic des Mémises (1674m) par le col de Creusaz et "l’Échelle".

Dernière modification : 12 septembre 2018
Un tour de deux jours dans le Chablais au dessus du Léman

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 20 mai 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par MaisonvieLe 3 septembre à 12h24

    Merci Alexandre pour ce très bel itinéraire et ces magnifiques photos (j’ai une préférence pour celle de la dent d’Oche enneigée qui contraste avec le ciel anthracite et surtout celle qui illustre le topo en dessous du titre, avec cette belle lumière dorée sur la paroi des Mémises et le bleu profond du lac en arrière-plan). Une petite précision : apparemment le mont César correspond, selon les cartes I.G.N. (et le fond de carte sous le topo), au sommet côté 1548 m.. Celui qui s’élève à 1574 m., objet de ce topo, est désigné sous le nom de sommet de La Colombière. L’étymologie de César (< patois "chesi", qui signifie tomber) semble le confirmer, dans la mesure où l’écroulement qu’il vise concerne bien l’aspect du sommet 1548 m. Si le guide du Club alpin Suisse ne fait pas la distinction, un autre site (Florechablais) la fait et certains montagnards locaux y sont attachées (discussion avec l’un d’entre eux par plus tard qu’hier au somment de La Colombière).
    Quel que soit le nom, le belvédère est superbe. Merci encore pour ce beau topo.

  • par Le 12 septembre à 14h00

    Merci Maisonvie pour votre commentaire et votre pertinente remarque toponymique. Je pensais que le belvédère de la Colombière était l’une des 2 proéminences du mont César et non un sommet bien distinct. Par souci d’exactitude, j’ai modifié l’intitulé du topo.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !