La Combe aux Chevaux (1820m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour

La Combe aux Chevaux appartient à la crête de la Dent de l'Arclusaz, connue des skieurs son accès pédestre offre quelques surprises. – Auteur :

Accès

De Chambéry suivre la direction Massif des Bauges, col de Plainpalais, Lescheraines, Le Châtelard, Ecole, le vallon de Bellevaux parking du Couvent.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

COTÉ PRATIQUE

  • Carte IGN : 3432 OT Massif Des Bauges

Site IGN

  • Balisage :

GR de pays : Rouge/orange

Panneaux sur la partie balisée

Hors sentier

  • Difficulté :

Accès facile jusqu’au Chalet du Praz, hors sentier pour accéder au "chaos", raide par la suite. A éviter par temps humide ou si l’on n’a pas le pied sûr.

  • Réglementation :

Celle de la réserve nationale de chasse et faune sauvage.

Zone d’hivernage du Tétra-lyre

MONTÉE

Du parking du Couvent, suivre la direction de la Chapelle de bellevaux, le départ de l’itinéraire est commun avec celui de l’Armène-Pécloz.

Au niveau de l’oratoire on laisse sur la droite le chemin forestier du retour pour se rendre à la Chapelle de Bellevaux.

A la chapelle suivre le sentier sur la gauche (balisage GR) ce dernier arrive au village détruit de la Chapelle (historique en place), puis rejoint une piste que l’on suit jusqu’au Fond des Prés (panneau).

On laisse l’itinéraire de l’Arméne. Le sentier grimpe dans la forêt, il longe un temps la zone de protection de la faune : zone interdite d’accès, avant d’arriver au Chalet Bottier.

On rejoint une piste qui contourne un monticule arrive au Chalet du Lauzarin puis à une intersection au-dessus du Chalet du Praz.

A ce niveau on quitte le balisage et toute trace de sentier pour se diriger à travers l’alpage vers la Combe aux Chevaux.

Dans un premier temps longer les pierres qui délimitaient les alpages des moines de Tamié de ceux de Aillons, se diriger vers le haut en suivant plus ou moins les sentes des vaches ou un vague sentier pour arriver au-dessus d’une zone chaotique : amoncellement de blocs résultant de l’effondrement d’une partie la zone rocheuse.

Descendre dans les blocs, mener ses pas vers le Nord pour prendre pied sur la zone herbeuse.

La montée est raide, on progresse à vue, droit dans la pente, en visualisant un groupe de pins sur la crête. Quand la pente s’adoucit tirer Nord pour éviter un décochement rocheux et parvenir sur la crête.

Du groupe de pins se diriger Nord passer un pierrier pour éventuellement rejoindre plus haut la crête.

RETOUR

Du pierrier rejoindre une zone herbeuse plus ou moins caillouteuse, descendre à vue dans la pente parmi les arcosses. On reste parallèle au trajet suivi à la montée en prenant pour repère le chalet du Praz
tout en contrebas.

On passe une zone boisée, une clairière, avant d’arriver sur une zone de bûcheronnage, puis une piste de débardage.

Le chemin de retour est bien visible plus bas, il se rejoint rapidement à travers prés ou en suivant la piste.

Le suivre Nord, au lieu dit Sortie du Vieux Chemin (panneau) prendre la direction Parking du Couvent.

Passés les Prés de l’Arclusaz on pénètre dans la forêt, le sentier descend dans le bois,traverse le torrent de l’Arclusaz, arrive sur un bon chemin.

Au panneau Les Jarses prendre à droite la direction Parking du Couvent, on rejoint l’itinéraire de départ au niveau de l’oratoire, puis le parking.

Dernière modification : 16 mai 2018
Col d’Arclusaz (1770m) par le vallon de Bellevaux

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 12 juin 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !