La Croix du Roy (1711 m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
850m
Durée :
1 jour

Randonnée à l’écart des sentiers battus pour découvrir autrement la montagne du Charbon. Panorama certes pas à 360° comme Banc Plat, mais néanmoins magnifique et restant à caractère familial si on se contente d'un aller-et-retour. – Auteur :

Accès

De Chambéry suivre Massif des Bauges, Col de Plainpalais, Lescheraines, Bellecombe-en-Bauges, Le Mont puis Parking du Reposoir.

Précisions sur la difficulté

  • Recherche d’itinéraire pour accéder à la Croix du Roy : sentier peu visible, carte IGN préférable.

Les infos essentielles

  • Distance : environ 14km
  • dénivelé cumulé environ 850m

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte IGN 3432 OT Massif Des Bauges

MONTÉE

Le parcours suit en partie l’itinéraire de la Pointe de Banc Plat, mais s’il débute en Savoie il s’achève dans la "Iaute"

Du parking du Reposoir suivre la direction du col de Bornette par une piste tracée pour permettre aux alpagistes de ravitailler en eau les troupeaux. Puis on se dirige vers les chalet des Ailes du Nant (panneaux au départ et en cours de route, balisage GR de Pay ).

Peu après on pénètre dans la forêt, le parcours alterne entre montées et descentes à flanc de montagne. Il amène au lieu-dit Sous la Roche, à l’embranchement avec celui en provenance de Montgellaz. Poursuivre sur le chemin caillouteux qui se prolonge,
taillé dans la roche (à l’origine pour le passage des troupeaux), et par quelques lacets arrive à la Combe du Charbon et à son chalet-refuge de La Combe.

On suit la piste, puis l’on coupe ses virages en prenant le sentier qui grimpe sur la gauche pour arriver aux Platières.

Sur le replat prendre à gauche le sentier, matérialisé sur la carte mais non signalé à ce niveau : pancarte détériorée, mais l’on en rencontre d’autres par la suite. Toutes à terre le 26/09/2018.
On se dirige un moment vers le nord par une courte descente, on passe sous une petite barre rocheuse et l’on contourne plein est un mamelon, on change de versant. À ce niveau un panneau indique la direction de la Croix du Roy et vers le bas le refuge du Charbon (option possible de montée si l’on veut simplifier )

Le sentier surplombe le chalet-abri du Charbon, il repart au nord et se confond parfois avec les sentes des vaches.

Ne pas se diriger sur la crête : La Croix du Roy se situe en bordure de falaise au point 1711 m, le sentier descend, sur la droite, entre des rhododendrons avant d’arriver à la croix.

Accès possible : Aux Platières se rendre au refuge du Charbon d’où part un sentier bien tracé.

RETOUR

Le plus facile : en revenant sur ses pas.

Sinon : Rejoindre la crête, suivre la sente vers le nord, basculer (en choisissant l’endroit propice) entre des sapins pour descendre à vue, en de larges lacets, dans l’alpage. Descente sans difficulté par temps sec et en ayant le pied sûr !

HISTOIRE

En 1967 le clocher de Doussard, touché par la foudre, a brûlé, la croix qui le surmontait a été découpée par le forgeron du village, montée en pièces détachées à dos d’homme à son emplacement actuel.

Histoire du chemin taillé :

Dernière modification : 3 octobre 2018
Pointe de Banc Plat (1907m) par le Reposoir

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 17 juin 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par heremeLe 20 juin 2012 à 23h44

    Nounours : vers 1920, la commune de Doussard fut le refuge du dernier ours des Bauges.

  • par Le 26 juin 2012 à 15h58

    Actuellement un des derniers ours tué le 19/12/1883, naturalisé, est visible au château de Giez, il pesait 153Kg, pauvre bête...

  • par Le 7 mai 2013 à 15h28

    Je rentre tout juste, je voulais faire cette rando mais ce fut un échec !! Je suis d’abord montée trop haut après les Ailes du Nant (panneau la combe qui prenait un sentier en amont). Bref, après avoir cherché pendant presque 1h mon chemin dans les névés, je fais demi tour jusqu’aux chalets pour prendre ce coup ci un sentier qui descend (qui a plus l’air de suivre le balisage jaune (cf carte IGN)). Il rentre dans la forêt, et rapidement je retombe sur une grosse piste forestière, trop bas... je remonte, impossible de trouver l’embranchement pour finir les lacets de la forêt et arriver à flanc de falaise... tant pis je fais demi tour et pic nic aux Ailes du Nant !!
    La forêt est dans un état... des arbres déracinés, en travers du sentier.. et que de boue... Bref, je reviendrai au mois de juillet le coin est vraiment joli !

  • par Le 7 mai 2013 à 16h44

    Désolée, il est certain que la présence de névés ne facilite pas la visualisation des sentiers. Ceci dit je ne pense pas que l’accès du refuge de la Combe aux Platières soit encore bien praticable en ce moment vu l’enneigement résiduel.

  • par Le 7 mai 2013 à 16h57

    Oui, la neige est encore bien présente là haut, faut patienter :)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !