La Grande Candelle (465m) par l’arête de Marseille - Calanque de Sugiton

Difficulté :
Alpinisme D
Dénivelé :
400m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

L’arête de Marseille, ou l’arête ouest de la grande Candelle est l'une des grandes voies classiques des Calanques avec une ligne superbe, esthétique, aérienne et d’un niveau abordable. Elle a été immortalisée par une photo de Gaston Rebuffat, sur le passage célèbre du saut de la brêche, en seconde longueur. Elle est composée de cinq belles longueurs, dans un cadre magique…

Accès

  • De Marseille, rejoindre par le boulevard Michelet le quartier le Redon puis par la route de la Gineste dans un rond point à droite direction avenue de luminy jusqu’à la faculté de sciences de Luminy.
  • Au dernier rond point, aller vers le parking et se garer le plus haut possible.
  • Départ sur la large piste en direction de Sugiton.

Itinéraire

L’équipement en place est béton en broches inox. Le panorama sur les calanques est exceptionnel. Le mythique "pas de Rebuffat" pour franchir la brèche peut paraître un peu effrayant, mais il reste inoubliable.
Il est possible d’accéder à la Candelle par l’une des voies du Socle de la Candelle, ce qui donne alors un enchaînement de près de 300 mètres.
La première longueur est athlétique et très patinée mais les prises restent bonnes. L’escalade reste malgré tout peu soutenue et assez rapide.

  • Carte : IGN Les calanques de Marseille à Cassis au 1:15000
  • Dénivelé : 400m environ
  • Difficulté : D ; 5c max.
  • Dénivelé de la voie :120 mètres
  • Prévoir de l’eau (au moins deux litres)

Matériel

  • matériel d’escalade en grande voie sportive,
  • 10 dégaines et quelques sangles,
  • rappel de 25 mètres environ.

La voie a été ouverte par J. Laurent, H. Paillon, M. Paillon et E. Wyss en 1927.

La marche d’approche d’environ 1 h 20 se fait par le parking de Luminy.

Suivre le large chemin conduisant à la calanque de Sugiton.

Prendre ensuite le GR sur la gauche puis se diriger vers le Socle de la Candelle.

Avant d’arriver au Socle de la Candelle, remonter un raide et long couloir.

Le quitter 50m environ sous l’arête pour un chemin conduisant au versant sud de la Candelle (tracé noir).

Déroulement de la voie

  • L1 : 5c, 40m - Le départ de la voie se fait dans un dièdre fort prononcé et bien équipé qu’il faut remonter sur environ 20 mètres jusqu’au fil de l’arête en versant sud. Ce passage est très patiné. Le relais se fait sur le gendarme de gauche sur une large marche.
  • L2 : 5a, 30m - C’est le grand moment de la journée… il faut franchir la brèche en sautant ou enjambant en redescendant un peu sur la marche ( c’est plus facile et c’est ce que j’ai fait !) et remonter l’arête, d’abord à gauche, puis sur le fil que l’on rejoint par un pas athlétique sur du rocher patiné. On poursuit plus ou moins par le fil de l’arête, avec en fin de longueur un mouvement plus difficile.
  • L3 : 5a, 25m - À partir de cette longueur, la voie devient moins difficile et on peut regarder autour de soi… Il faut passer un pilier et on poursuit sur le fil de l’arête. Les relais sont confortables.
  • L4 : 4c, 30m - On poursuit sur l’arête jusqu’à une dalle, la "Dalle Paillon" puis sur le fil de l’arête qui devient moins raide.
  • L5 : 4b, 35m - On continue par le passage d’un dernier mur. Puis on franchit quelques gradins qui amènent au pied d’un dernier ressaut.
  • L6 : 5c - C’est un court mur intense de 5 mètres vertical (la "Tayolle Rouge") qui permet d’accéder au sommet de la Candelle.

Descente

Après avoir atteint la crête sommitale, des vires mènent à un ancrage de rappel avec une chaîne et un maillon inox. Ce rappel fait environ 25 mètres et permet de rejoindre le col de la Candelle. On retourne à Luminy grâce à une bonne piste.

Dernière modification : 12 juin 2017
Tour de la Grande et Petite Candelle par le col de la Gineste

La carte du topo « La Grande Candelle (465m) par l’arête de Marseille - Calanque de Sugiton »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « La Grande Candelle (465m) par l’arête de Marseille - Calanque de Sugiton »