Abonnez-vous à notre newsletter !

La Grande Lauziere (2741m) de Chamrousse à Allemont

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1400m
Durée :
1 jour

Rien ne ressemble moins à Belledonne que Belledonne. Le côté grenoblois s'élève progressivement, recouvert d'épaisses forêts ou de prairies grasses, parcouru par des centaines de personnes tous les jours. Du côté de la Romanche, c'est un versant abrupt dévalé par les avalanches, d'une sauvagerie qui évoque déjà les Écrins. Pas un épicéa mais des hêtres, des mélèzes, une foule de bouquetins mais pas un humain et tout le long la vue sur la Meije. Cette rando commence de manière classique avec la montée à la Grande Lauzière puis au sommet, on quitte les foules et on part à l'aventure. On bascule dans un autre vallon, mystérieux, inconnu. Après des passages d'éboulis et de névés, 1000 m plus bas on retrouve enfin un sentier qui finit par nous ramener à la civilisation. – Auteur :

Accès

Départ de Casserousse, une épingle avant Chamrousse. Le week-end on peut y accéder avec le bus Transisère (ligne 6010).
Laisser une voiture à Allemont pour le retour ou prévoir de rentrer en stop.

Précisions sur la difficulté

Très longue descente sur Allemont dont 1000m dans des éboulis hors sentier. Il est important d’avoir le sens de l’itinéraire et d’effectuer cette rando par bonne visibilité.
Risques de chute de pierres dans le petit passage technique sous le sommet.
Névés persistants jusqu’à la fin de l’été.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : (Exemple : TOP 25 - 3335 OT "Chamrousse Grenoble Belledonne")
  • Altitude minimale : 800m
  • Altitude maximale : 2700m
  • Horaires : environ 12 h pauses comprises
  • Balisage : absent hors sentiers mis à part le début de la course.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

De Casserousse prendre l’itinéraire balisé qui monte dans la forêt à gauche de la piste vers la brèche nord des Lacs Roberts en passant par le Lac des Pourettes.

Longer les lacs et redescendre plein nord jusqu’à l’embranchement au point côté 1923m sur la carte. De là prendre le sentier du Lac David qui monte en lacets.

Le chemin entame ensuite une traversée descendante vers le fond de la combe où on le quitte. On reste au fond sur une sente qui monte vers le Col de la Grande Vaudaine. Bifurquer au niveau d’un replat sur un sentier qui monte au collu à environ 2350m, au dessus du Lac David. Du collu suivre la crête jusqu’au sommet, sentier et cairns présents tout le long.

Rejoindre le sommet intermédiaire entre la Lauzière et Tête Noire et redescendre plein Est à vue (suivre les bouquetins). On descend dans les éboulis puis le long du torrent jusqu’au Lac du Bois.

Suivre le torrent rive droite et descendre dans les pierriers et les pentes herbeuse jusqu’au replat à 1785m (barrage EDF). À cet endroit on retrouve un chemin mais la descente est encore longue.

Rejoindre le chemin qui descend des Challanches à 1297m ne pas prendre le sentier qui rejoint la cascade de Bâton mais prendre à plat vers l’est pour arriver au village d’Allemont.

Dernière modification : 31 janvier 2019
Boucle La Pra, Lac du Bœuf, lac du Bois, Grande Lauzière, La Pra.

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

J'aime arpenter mes Alpes natales, les redécouvrir sans cesse. J'ai un faible pour les itinéraires dérobés, sauvages ainsi que pour les décors vertigineux, grandioses. La montagne n'est pas seulement un lieu pour moi, c'est une manière de vivre.

Randonnée réalisée le 8 septembre 2018

Topo publié le 31 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 31 janvier à 15h52

    Photo 54, pour ceux qui n’auraient pas reconnu : Pointe du vallon des Étages, Tête des Fétoules et Tête de l’Étret.

  • par Le 31 janvier à 23h09

    Quelle traversée !!! Fabuleux ! Malheureusement hors de ma portée, donc merci infiniment pour le partage......
    Au passage, la photo 23 est excellente !

  • par Le 1er février à 14h53

    Mais non ce n’est pas hors de ta portée, il est possible de le faire en 2 jours en dormant au refuge de la Praz ou de couper un peu la montée en prenant le téléphérique la Croix. En tout cas ça me tente bien !

    Il n’y a pas de chemin qui descend de la Grande Vaudaine sur la Bâton pour ne pas avoir à aller sur Allemont ???

  • par Le 1er février à 19h25

    Certes.... mais je n’ai pas la possibilité de partir sur 2 jours, sinon, bien sûr que moi aussi ça me tenterait bien !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !