La Miaz (2336m) par le Plan de la Giettaz et le col de Niard

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1110m
Durée :
1 jour

Ce joli sommet des Aravis, bien détaché de la chaîne principale, offre une vue impressionnante sur cette dernière. Un parcours spectaculaire et très varié mène à son sommet : remontée de la vallée de l'Arrondine, traversée des alpages de Pététruy, rude montée au-dessus du col de Niard, et pour finir le cheminement dans la combe sauvage de Tré-le-Crot.

Accès

Atteindre la Giettaz par la D909, soit par la Clusaz et le col des Aravis, soit par Flumet. Au-dessus du village, une petite route (la D132) part vers le Plan. Plusieurs grands parkings disponibles, en particulier au pied des remontées mécaniques.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN Top 25 3531 OT : Megève/ Col des Aravis
  • Altitude départ : 1225m
  • Arrivée : 2336m
  • Balisage : oui, sauf vers la fin mais itinéraire facile à trouver.
  • Horaire total : 7h
  • Précautions : la raide montée permettant de sortir de la vallée de l’Arrondine peut être dangereuse si le terrain est très mouillé ou enneigé ; le parcours de la grande vire donnant accès à Tré-le-Crot, dans des pentes raides dominant des ravines rocheuses, peut devenir très dangereux s’il y a de la neige.
  • Site de l’IGN : Plan de la Giettaz

Le circuit démarre au parking à côté de la chapelle. Suivre la direction de Pététruy, d’abord sur une piste, puis sur un bon sentier le long de l’Arrondine. À une bifurcation sans indication, laisser à droite un sentier qui longe la rivière. Après une montée très raide en forêt, le sentier débouche dans les alpages, les traverse et atteint une piste carrossable au lieu-dit Pététruy.

Suivre la piste à droite en direction du col de Niard, passer au chalet d’alpage de Pététruy, puis au lieu-dit "Sténalan" (panneau), quitter la piste pour suivre à gauche le sentier du col de Niard.

Au col de Niard, partir à gauche vers l’imposant bastion rocheux de la Miaz. Le sentier suit la crête herbeuse, traverse une zone de gros blocs, remonte des pentes herbeuses très raides, puis part à gauche pour contourner les barres rocheuses sur une grande vire ; les pentes sont raides et dominent des ravines rocheuses, le sentier traverse une zone terreuse et rocheuse qui peut être glissante ; cette partie de l’itinéraire est facile mais requiert un minimum de prudence.

On atteint un point haut marqué par un cairn et un bâton, puis le sentier redescend et atteint la combe sauvage de Tré-le-Crot. La suite de l’itinéraire est simple : on ne descend pas dans la combe de Tré-le-Crot, et on suit la bande d’herbe à droite en contrebas des barres rocheuses. On trouve quelques cairns, puis le sentier disparaît, mais il faut garder la même direction.

Vers le haut, on revient à droite pour franchir en oblique un passage raide entre deux barres rocheuses, puis on débouche sur la crête herbeuse sommitale que l’on suit à gauche. La vue au sommet sur la grande muraille formée par le versant est des Aravis est très impressionnante.

Descente  : par le même itinéraire.

Dernière modification : 16 mai 2018
La Croix Cartier (1834m) par la Giettaz, vallée de l’Arrondine et Nanchard.

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 5 décembre 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 9 février 2015 à 17h09

    Très jolies photos, entre autres les gros plans du massif du Mont Blanc.

  • par Le 9 février 2015 à 23h09

    Merci, David !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !