La Pointe d’Andey (1877m), en boucle par la crête ouest – à raquettes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
450m
Durée :
demi-journée

Un joli itinéraire alternatif, hors-sentier et esthétique pour monter à la Pointe d'Andey depuis le plateau de Solaison... – Auteur :

Accès

Bonneville - Thuet - Brizon - Plateau de Solaison, grand parking devant le hameau.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Altitude départ : 1500m.
  • Altitude sommet : 1877m.
  • Durée : 3h.
  • Carte : IGN TOP25 3430ET La Clusaz - Le Grand Bornand.

Conditions

Randonnée praticable en conditions estivales, et surtout hivernales avec des raquettes. Le parcours vers et sur la crête ouest est en général hors-sentier, parfois en terrain un peu rocheux et "lapiazeux", ce qui peut poser quelques difficultés l’hiver si l’enneigement est insuffisant.

L’hiver, la descente sur le col d’Andey comporte quelques courts passages raides, pouvant être problématiques en cas de mauvaises conditions (neige dure ou gelée). Sur la crête, il faudra se méfier de l’irrégularité des rochers en bord de falaise cachés sous la neige, ainsi que d’éventuelles corniches, pouvent être assez grosses vers le sommet.

La descente par la face sud ne pose aucune difficulté particulière.

Ascension

Depuis le plateau de Solaison, partir vers l’ouest en abordant hors sentier, en traversée sans trop s’élever, les pentes sud de la Pointe d’Andey. Il s’agit de rejoindre la crête ouest pour ensuite la remonter. Il y a plusieurs possibilités pour rejoindre la crête plus ou moins haut, mais en général on passera au dessus de la partie boisée la plus dense en bas. L’été, il faudra éviter les parties un peu trop rocheuses.

Remonter la crête vers le nord. Il faudra parfois louvoyer pour éviter de petites difficultés rocheuses. L’hiver, ces rochers peuvent parfois poser quelque problèmes en cas de faible enneigement ne bouchant pas les trous du terrain" lapiazeux". Si l’enneigement est plus important, on fera attention aux corniches...

L’ascension se poursuit et on aboutit à une section horizontale. Belle vue. On descend un ressaut, et la crête se poursuit vers un deuxième ressaut, raide, permettant de descendre sur le col d’Andey. Il faudra faire attention en cas de neige dure ou gelée, et éventuellement contourner par des pentes un peu plus faciles en descendant plus à droite.

Du col d’Andey, un sentier raide, souvent bien tracé l’hiver, remonte au sommet de la Pointe d’Andey. L’hiver, on fera particulièrement attention aux corniches, souvent grosses, sur la crête sommitale. Belle vue, vers les hauts sommets des Bornes vers le sud, et sur la plaine de l’Arve et le massif du Chablais au nord. Plus à l’est, la statue est souvent l’objectif des skieurs, et offre une belle vue sur le bassin de Cluses et le massif du Haut-Giffre.

Descente

La descente pourra se faire dans la face sud, directement vers le plateau de Solaison. Il n’y a aucune difficulté, et on pourra suivre le sentier ou alors descendre à vue au gré des envies... Cette descente étant facile et rapide, on pourra souhaiter rester assister au coucher de soleil au sommet puis rapidement redescendre avant la nuit...

Détail de la sortie

Mi-février 2014... Encore une belle journée coinçée entre deux perturbations nocturnes... Un peu de temps libre cet après-midi, autant en profiter ! Direction la Pointe d’Andey, rapidement accessible... J’y suis monté maintes fois, alors on va essayer de varier l’itinéraire, et parcourir cette belle crête ouest...

Départ vers 14h30 dans la blancheur du plateau de Solaison. Il n’y a guère de traces sur l’itinéraire prévu, mais la neige est bonne, assez ferme, et il n’y a guère de difficultés à tracer en raquettes...

On atteint rapidement la crête... On monte sans se presser, car la vue est belle, et l’arête de neige vierge sculptée par le vent est jolie... Il n’y a pas vraiment de corniche, mais on fait quand même assez attention, car on ne connait pas la forme des rochers sous la neige...

On retrouve des traces plus haut qui facilitent la progression, notamment dans la descente des ressauts raides. La montée du col d’Andey vers le sommet est bien tracée, mais on n’hésite pas à aller pérégriner à gauche et à droite...

La crête sommitale est belle, mais aussi bien cornichée, et on n’ira pas sur le bord voir la vue plongeante... Le vent s’est levé, et à l’ouest une barre de nuages élevés s’approchait et allait certainement anéantir le coucher de soleil auquel je souhaitais d’assister... Pas grave, on redescendra tranquillement, en profitant du paysage s’adoucissant au fur et à mesure que le soleil se tamise... Retour vers 17h30.

Dernière modification : 21 septembre 2016
Pointe d’Andey (1877m) par le Plateau de Solaison

A propos

Auteur de ce topo :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Topo publié le 13 février 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 4 septembre 2016 à 09h20

    J’ai fait la pointe d’andey depuis bonneville, c’est la face qui regarde la vallée de l’arve. Depart 450m arrivée 1877m de chemins difficiles et pentus, voire "aeriens"

    Ne pas faire avec des enfants

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !