La Voie Verte du Velay - Du Puy-en-Velay (Brives-Charensac) au lac du Péchay à Costaros

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
500m
Durée :
1 jour

Venez voyager sur la ligne de chemin de fer qui relie l'agglomération du Puy-en-Velay, au bord de la Loire, au village de Costaros et au lac (le maar) du Péchay, sur le plateau du Velay. Venez admirer les ouvrages d'art, tunnels et viaducs. Les trains ne circulent plus, une piste remplace les rails. Il faudra faire le voyage à pied, ou mieux encore : avec un VTT. Bon voyage dans cette région marquée par le volcanisme et préparez-vous pour affronter l'ambiance sombre et oppressante des longs tunnels de cet itinéraire insolite.

La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Accès

Village de Brives-Charensac, dans l’agglomération et au nord-est du Puy-en-Velay.

Suivre les panneaux "Voie Verte, jusqu’au parking au départ de l’itinéraire.

Précisions sur la difficulté

  • Plusieurs traversées de petites routes.
  • Pour les VTT, attention à la vitesse et aux barrières anti-véhicules qui barrent la piste.
  • Au retour, 1,7 km après la sortie du dernier tunnel, à la sortie d’un lotissement, il faut traverser la D 38 dans une courbe. Un îlot facilite la traversée mis les automobiles sortent parfois très vite de la courbe.
  • Attention à la fraîcheur dans les tunnels.
  • Pour les randonneurs, faites-vous bien voir (lampe, vêtements clairs), les VTT pouvant rouler assez vite dans le sens de la descente.

Les infos essentielles

  • Carte 1 : IGN Série bleue 2735E
  • Carte 2 : IGN Série bleue 2736E (pas très utiles, sauf pour faire des variantes de retour)
  • Tracé IGN
  • Distance "voie verte" : 47,6 km AR
  • Distance liaison Costaros et lac du Péchay : 6 km AR
  • Distance totale : 53,6 km
  • Altitude de départ : 610m
  • Point haut : 1100m
  • Point d’eau contre la façade nord de l’église de Solignac

Itinéraire

Qui sur la "Voie Verte" ?

  • Piétons
  • VTT

Matériel

  • Frontale (ou phare en état de marche pour les VTT). Les tunnels sont éclairés. Les pannes d’éclairages sont rarissimes, mais ne sont pas exclues. Dans un tunnel de plus d’1 kilomètre de long, cela pourrait être ennuyeux.

À pied ou avec un VTT ?

Avec un parcours de plus de 50 kilomètres, on comprendra que peu de randonneurs feront l’aller-retour dans la journée. L’idéal est le VTT. On voit beaucoup de marcheurs sur la "Voie Verte", mais ce sont en général des promeneurs et non des randonneurs.
Il est possible de faire seulement l’aller, avec 2 véhicules ou d’utiliser un service de cars pour le retour.

Le revêtement

  • Réalisé avec les matériaux locaux, le revêtement de la "Voie Verte" est jaune sur le premier tronçon et gris/noir sur le second.

Balisage

  • Panneaux "Liaison Voie Verte" en vert sur fond blanc.

1er tronçon : de Brives-Charensac à Solignac-sur-Loire

Parcours très évident et bien fléché, il suffit de suivre l’ancienne voie ferrée, reconnaissable à son profil "doux".

L’ancienne voie ferrée remonte le versant est de la vallée de la Loire, qu’elle surplombe, pour atteindre le village de Solignac-sur-Loire qui est situé sur un plateau à 830 mètres d’altitude.

Plusieurs belvédères sur la ville du Puy et le massif du Mézenc.

Plusieurs ouvrages d’art sont sur le parcours.

  • Le tunnel de Taulhac : 1141m
  • Le tunnel du Riou : 1268m
  • Le tunnel de Malpas : 564m
  • Le tunnel de Pradeaux : 370m
  • Le tunnel de Veneyres : 281m
  • Le viaduc de la Gagne : 184m

2ème tronçon : de Solignac-sur-Loire au terminus de la "Voie Verte"

Prolongement de la "Voie Verte", inauguré en 2012.

Parcours évident et bien fléché.

Pas d’ouvrages d’art. Le parcours se déroule sur un plateau avec vue étendue sur le massif du Mézenc (à l’est) et celui du Devès (à l’ouest).

On passe devant l’ancienne gare du Brignon dont il ne reste que le quai. On traverse une petite route et 900 mètres plus loin, à droite, se situe un habitat troglodytique. Peu visible, il le sera davantage dans le sens de la descente.

La "Voie Verte se termine un peu avant d’atteindre le village de Costaros.

Liaison vers Costaros et le lac du Péchay

Du terminus de la "Voie Verte", un itinéraire fléché assure la liaison avec le village de Costaros en empruntant une petite route puis des chemins agricoles.

Le village de Costaros lui-même, ne possède pas encore d’espace vert sympathique pour accueillir les randonneurs. Un peu à l’extérieur, au sud-ouest, à moins d’1 kilomètre, se situe le lac du Péchay, panneaux indicateurs.

Le lac est un maar, d’origine volcanique. C’est une jolie nappe, bien aménagée, table de piquenique, plantations récentes, palissade d’observation. De nombreux oiseaux fréquentent le lac : canards, foulques, hérons cendrés, goélands etc.

Retour

Par le même itinéraire.

Informations

  • La ligne de chemin de fer du Puy à Langogne, lien Wikipédia ICI
  • Plaquette de la "Voie Verte"
Dernière modification : 20 juillet 2017
Lac du Bouchet et mont Recours (1394m), massif du Devès, Velay

La carte du topo « La Voie Verte du Velay - Du Puy-en-Velay (Brives-Charensac) au lac du Péchay à Costaros »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « La Voie Verte du Velay - Du Puy-en-Velay (Brives-Charensac) au lac du Péchay à Costaros »

La «Voie Verte» du Velay. Départ à Brives-Charensac. Sortie du village. La Loire. Passage ombragé. Les voies ferrées aiment les grandes lignes droites. Un des nombreux ponts. Tunnel de Taulhac. Tunnel de Taulhac. Tunnel de Taulhac. Tunnel de Taulhac. Panorama sur le Puy-en-Velay. Tunnel du Riou. Tunnel du Riou. Panorama sur les sucs du Velay. Vallée de la Loire. Tunnel de Malpas. Tunnel de Malpas. Tunnel de Malpas. Bel ombrage. Belvédère aménagé. Panorama. La voie vue du belvédère. Tunnel de Pradeaux. Tunnel de Pradeaux. Retour à la lumière. Tunnel de Veneyres. Tunnel de Veneyres. Viaduc de la Gagne.  Viaduc de la Gagne. Solignac-sur-loire. Après Solignac, la piste change de couleur. Panorama vers le mont Mézenc. Pont en basalte. Allée de pins. L’emplacement de l’ancienne gare du Brignon. Avec l’altitude qui dépasse les 1000 mètres, les épicéas apparaissent. Ici, le tablier du pont, très bas, n’a pas été conservé. Fin de la «Voie Verte». Liaison vers Costaros. Panorama. Le maar du Péchay. Le maar du Péchay. Le maar du Péchay. Le maar du Péchay. Le maar du Péchay. Le maar du Péchay. Le maar du Péchay. Le village de Costaros : une «Cattle Town». Habitat Troglodytique. Habitat Troglodytique. Habitat Troglodytique. Viaduc de la Gagne. Viaduc de la Gagne et tunnel de Veneyres. Panorama du viaduc. Tunnel de Veneyres. Panorama. Pont à la sortie du tunnel de Taulhac. Le Mont-Saint-Maurice, un des nombreux sucs du Velay. Retour à Brives-Charensac.