La plaine de Dran (1454m) par Morette et le Nant Debout

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
800m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

La montée au plateau des Glières depuis la vallée du Fier remonte une longue vallée encadrée par de puissantes falaises, traverse le bel alpage de la Rosière, et débouche sur la plaine de Dran, qui constitue l'extrémité sud du plateau, près de la chapelle Notre-Dame des Neiges. Le retour par les cascades de Morette complète utilement la promenade, en permettant d'admirer le final du torrent que l'on a suivi sur tout l'itinéraire. Une belle balade en Bornes, longue mais facile, et peu fréquentée.

Accès

D909 entre Alex et Thônes. Au pont de Morette, prendre la D216 en direction de la Balme-de-Thuy. Après environ 500m, prendre à droite la petite route qui mène au parking du site préhistorique, point de départ de l’itinéraire.

Itinéraire

  • Carte : IGN Top 25 3431 OT - Lac d’Annecy
  • Altitude départ : 650m
  • Altitude arrivée : 1454m
  • Balisage : oui
  • Temps de montée : 3h30
  • Lien vers la carte en ligne : Nant Debout

Prendre le chemin en direction de Dran et de Notre-Dame des Neiges. Laisser à droite le sentier des cascades, il sera parcouru au retour. Juste avant la passerelle sur le ruisseau de la Joux, le chemin tourne à droite et s’élève dans la falaise : quelques passages spectaculaires avec de belles vues sur la vallée du Fier.

Une traversée amène à proximité du torrent du Nant debout, et de l’alpage homonyme. Prendre la piste qui s’élève en rive droite de la vallée du Nant Debout, toujours en direction de Dran et Notre-Dame des Neiges. Cette piste mène sans problème à l’alpage du Fresnay, à celui de la Rosière puis à la chapelle Notre-Dame des Neiges, située sur une petite butte dominant la plaine de Dran au nord.

Remarques  :

  • Entre le Fresnay et la Rosière, des poteaux fléchés incitent à quitter la piste à deux endroits, ils signalent des dérivations qui rejoignent la piste plus loin. Il semble que la première serve à éviter une zone soumise à des chutes de blocs ; la seconde, quant à elle, offre un raccourci appréciable pour monter à la Rosière.
  • Le très bel alpage de la Rosière constitue un but de promenade à lui seul, et on peut très bien s’y arrêter si l’on dispose de peu de temps.

Descente

Par le même itinéraire jusqu’à l’alpage du Nant Debout. Suivre la piste à gauche, traverser le torrent et passer devant les chalets. Prendre la direction de Morette, puis le sentier des cascades. Dans un virage, un sentier part à droite sans indication : c’est un cul-de-sac, mais il mène à une jolie cascade qui vaut le détour.

La descente est assez raide, mais facile ; on passe sur plusieurs passerelles, et le passage au pied de la grande cascade du Nant Debout est impressionnant. Pour finir, une traversée au pied des falaises d’escalade ramène au chemin suivi à l’aller, à proximité du point de départ.

Sortie effectuée le 29 avril 2016.

Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe de Puvat (1909 m)

La carte du topo « La plaine de Dran (1454m) par Morette et le Nant Debout »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours