La traversée Mont Brion - Pointe de Savolaire (1991m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
900m
Durée :
demi-journée

Une traversée très engagée sur un terrain d'aventure typiquement chablaisien. Solitude et ambiance sauvage assurées. – Auteur :

Accès

Depuis Thonon-les-Bains, suivre la D902 en direction de Morzine.

Au rond-point à la sortie des gorges, suivre la D22 en direction d’Abondance.

À Abondance, prendre la direction du centre à droite avant le pont. Continuer encore 200 mètres, puis tourner à droite sur la route qui mène au Prétairié. Se garer au terminus de la route.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3528 ET (Morzine - Massif du Chablais - Les Portes du Soleil)
  • Altitude départ : 1130m
  • Altitude sommet : 1991m
  • Temps de parcours : 4 à 5h
  • Matériel : Piolet pour la traversée vers la Pointe de Savolaire

Difficulté

À partir du Col de Damoz des Moulins, la randonnée se fait en dehors des sentiers classiques. Une sente discrète et discontinue est cependant visible. L’accès au Mont Brion se fait sur une arête facile mais aérienne. La descente par l’arête Sud est un peu plus difficile en raison de la recherche d’itinéraire.

La traversée vers la Pointe de Savolaire est très dangereuse en raison du terrain (grandes pentes herbeuses glissantes qui surplombent des barres rocheuses). Aussi peut-on se limiter à la seule ascension du Mont Brion en aller/retour si l’on veut éviter les passages les plus dangereux.

Itinéraire

Du parking, suivre le sentier qui monte vers les Serranants. Dépasser les chalets et suivre la direction du Col de Damoz des Moulins (panneau). Le sentier, très raide, remonte une large combe sous le col (marques rouges).

À partir de là, il n’y a plus de sentier mais des traces plus ou moins faciles à suivre. Depuis le col, suivre la crête vers le Sud en direction du Mont Brion (passage de végétation très dense). Atteindre la base de l’arête Nord que l’on remonte pour rejoindre la brèche du couloir Nord-Est. La contourner en versant Ouest puis rejoindre à nouveau le bord de l’arête au niveau d’un gendarme caractéristique. Le contourner par la droite. On rejoint ainsi l’arête sommitale, très aérienne. La suivre jusqu’au sommet du Mont Brion (1991 m).

À partir de ce point, la randonnée devient très engagée sans possibilité d’échappatoire jusqu’au Passage de Savolaire !!!

Descendre sur l’arête Sud d’abord sur des rampes herbeuses puis ensuite en utilisant le versant Ouest pour éviter des brèches difficiles à franchir. Remonter un ressaut difficile pour retrouver l’arête au niveau d’une dépression entre Mont Brion et Pointe de Savolaire. Remonter cette arête jusqu’à ce qu’elle vienne buter contre une barre rocheuse qui ceinture la base sommitale de la Pointe de Savolaire.

Longer prudemment cette barre rocheuse vers le Sud (gazons très raides !!!). On dépasse le départ de plusieurs couloirs qui permettent de déboucher au sommet de la Pointe de Savolaire. Toutefois, on peut longer la barre rocheuse jusqu’à son terme pour trouver un couloir herbeux plus facile.

Remonter ce couloir très pentu (piolet conseillé) qui débouche sur l’arête Sud-Ouest de la Pointe de Savolaire. Suivre celle-ci jusqu’au sommet (1987 m). Depuis celui-ci, descendre dans les gazons du versant Sud pour rejoindre la Passage de Savolaire (visible du sommet). Suivre ensuite le sentier qui descend vers le Nord-Est et rejoint les Serranants.

Vidéo

  • Voici le résumé du topo en vidéo.
Dernière modification : 16 mai 2018
Roc de Tavaneuse (2156m) en traversée par les chalets de Brion

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Mon blog

Passionné de montagne et de sport en général. Je réalise des topo-vidéo sur ma chaîne YT : https://www.youtube.com/user/Randorama74

Topo publié le 7 juillet 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 8 juillet 2016 à 22h51

    Chouette parcours

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !