Lac Blanc par la Vire des Excellences - Retour par le Col de la Sitre

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1450m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Sentier très exposé et aérien traversant et dominant le Ravin des Excellences. Ne s’engager sur ce sentier, que si vous êtes certains de n’avoir aucune sensation de vertige. Très étroit, il ne vous laissera que peu de place pour vous retournez au cas ou vous tenteriez un demi-tour. Surtout, ne s’y engager que par temps bien sec, et sans la présence de jeunes enfants.

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la randonnée, parking dit « la Souille » lieu-dit « Pré Comté ».
  • Sur l’A 41 Grenoble/Chambéry, prendre la sortie de Lancey et Villard-Bonnot. A Lancey, au centre de ce dernier, prendre la D.165 puis à gauche la D.165a en direction de St-Mury-Monteymond. De ce dernier, prendre à droite une petite route en direction du Col de Prè Long. Poursuivre sur la piste un peu cabossée jusqu’à l’épingle à la cote 1358m, parking dit « la Souille »… Lieu-dit « Pré Comté »..

Précisions sur la difficulté

  • La vire des Excellences franchie le Ravins des Excellences, dominant des pentes raides et surtout le vide à nos pieds. Même si certains passages sont dotés de câbles, cela reste très engagé et très exposé.
  • Le pire, sur la vire, un rocher détaché de la falaise, obstrue le passage déjà difficile et aérien, de plus sans câbles à cet endroit.
  • Montée raide pour atteindre le Col de la Sitre, le sentier est parfois emporté.

PRÉCAUTIONS

  • Ne s’engager sur cette vire, impérativement par temps sec, votre survie en dépens.
  • Les enfants ne sont surtout pas admis, ainsi que toute personne sujette au vertige.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 07/07/2015.
  • Participants : Hélène Jean-Claude et moi-même.
  • Carte : IGN TOP 25 3335 OT Grenoble - Chamrousse - Belledonne
  • Altitude de départ : 1358m Pré Comté (la souille)
  • Altitude atteinte : 2200m
  • Horaire : à peu près 8/9h 00
  • Distance : environ 15,5km
  • Dénivelé : environ 1450m
  • Positions GPS : du Lac Blanc
    • Longitude : 5.978°
    • Latitude : 45.179°
  • Balisage :
  • jaune et blanc/rouge du GR. aucun pour la vire des Excellences.

Itinéraire

REFUGE JEAN COLLET

  • Le poteau directionnel nous indique le Refuge Jean Collet en 2h 20 et 4,6 km.

Prendre la piste qui descend à gauche, balisé de traits jaune et blanc/rouge du GR.549A.

  • La piste munie d’une croix jaune rejoint le GR.549A également.

Après une courte descente, elle laisse la place à un sentier qui effectue une traversée vers l’est, pratiquement à niveau où une faible montée. Il vire vers le sud, et sort du sous-bois proche de la rive gauche du Torrent de Vorz, qu’il franchi plus haut sur une passerelle, au lieu-dit « Passerelle du Mousset »..

  • Sur sa rive droite, un poteau directionnel nous indique la marche à suivre.

Le sentier se poursuit bientôt en balcon, au-dessus de la Cascade de Boulon et parvient ainsi au Refuge Jean Collet.

LE LAC BLANC PAR LA VIRE DES EXCELLENCES

  • Peu avant d’atteindre le Refuge Jean Collet, un poteau directionnel nous indique le Col de la Mine de Fer.

Le sentier monte en lacets, et passe devant le Habert de la Pierre, « gros rocher caractéristique ».

Laisser le GR.549 peu après, et se diriger sur la croupe à droite du sentier. Repérer dans le pierrier, quelques cairns qui nous demandent de monter est la croupe raide dans la pente.

Finalement, on prend pied sur une bonne trace, qui file vers le sud en traversant le long pierrier. Elle franchie une première arête, et enchaîne les passages exposées.

  • Le pire, dans un coude de la vire, un rocher a eu la bonne idée de se détacher de la montagne, est de se poser contre la paroi.

S’en suit, un couloir raide à descendre une petite dizaine de mètres, pour remonter plus bas en dévers. Voilà qu’une petite traversée ascendante et aérienne se présente, et au final on désescalade une dalle.

Vous parviendrez alors sur une bonne trace en contre bas, se dirigeant vers l’est, pour atteindre les oreilles du Lac Blanc, au lieu-dit « le Banc des Laux »…

LE COL DE LA SITRE

Après avoir gagné les hauteurs est du Lac Blanc, suivre la bonne trace de l’ancien GR., sur la rive droite du Lac.

Dévaler le sentier classique, pour retrouver la passerelle sur le Torrent de Vorz. Prendre en face, après avoir franchi le torrent, la bonne trace qui dessert le Habert du Mousset…

Elle effectue une brève traversée vers l’ouest, et passe à coté de la source captée alimentant le Habert du Mousset. Elle vire au sud, en ascension, et réalise ses nombreux lacets dans une pente raide vers l’ouest, parfois mal marqué, et aboutit au Col de la Sitre.

LE REFUGE DU PRE DU MOLLARD

Après une petite variante à la Pointe de la Sitre, partir au nord-ouest pour contourner par le sud la Pointe de la Sitre, en balcon au-dessus du Lac de la Grande Sitre.

Descendre à droite après être passé par le col du Mont St-Mury, notre sentier domine le Habert des Sabottes. Il parvient alors au Refuge du Pré du Mollard.

RETOUR

Descendre par la piste, pour retrouver le Pré Comté dans l’épingle 1358m.

VARIANTE

Quelques temps après avoir emprunté la piste de descente, repérer un sentier à droite marqué d’une croix jaune.

Ce sentier dévale la forêt, en plusieurs lacets et aboutit à proximité du Col du Pré du Mollard. Rejoindre la Souille 1358m par le chemin de droite.

HEBERGEMENT

Refuge Jean Collet

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Lac Blanc - Refuge J. Collet (2192m)

La carte du topo « Lac Blanc par la Vire des Excellences - Retour par le Col de la Sitre »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Lac Blanc par la Vire des Excellences - Retour par le Col de la Sitre »

Zoom, sur la Dent de Crolles et le Bec Charvet de la Passerelle sur le Torrent de Vorz. Passerelle sur le Torrent de Vorz. Chamechaude et Dent de Crolles vus du Refuge Jean Collet. Chamois sur promontoire. Habert de la Pierre. Accés à la Vire des Excellences. Début des difficultés. Regard arrière sur le cheminement depuis le Habert de la Pierre. Petite traversée en dévers. Sur des dalles. Sur la vire. Vue de la vire. Sur la vire. Sur la vire. Sur la vire. Sur la vire. Sur la vire. Sur la vire. Fin de la vire. Les oreilles du Lac Blanc. Lac Blanc et Pic Coutet. Lac Blanc alimenté par le glacier de Freydane entres autres. Lac Blanc et Grande Lance de Domène. Pointe des Excellences et Rocher de l'Homme. Lac Blanc et Grand Pic de Belledonne. Pic Coutet. Refuge Jean Collet sur son promontoire. Fin de la vire des Excellences. L'arrivée sur la rive droite du Torrent de Vorz. Passerelle sur le Torrent de Vorz. Le Ravin des Excellences, la vire traverse là haut. Direction du Col de la Sitre là haut. Jas Mouton et son passage, Grand Replomb et Pointe des Excellences à droite, de la Pointe de la Sitre. Grand Pic vu de la Pointe de la Sitre. Grande Lance de Domène vue de la Pointe de la Sitre. Vercors en arrière plan vu de la Pointe de la Sitre. Chartreuse vue de la Pointe de la Sitre. Sieste sur la Pointe de la Sitre. Col de la Sitre. Zoom, sur le Grand Pic de Belledonne en descendant vers le Refuge du Pré du Mollard. Lac de la Grande Sitre. Pointe de la Sitre et Petite Lance de Domène. Grande Lance de Domène. Grand Pic de Belledonne. Refuge du Pré du Mollard. Grande Lance de Domène Galeteau et Grand Colon à droite vus du Refuge du Pré du Mollard. Panorama. Sa terrasse. Refuge du Pré du Mollard.