Lac Noir (731m) par le lac de la Puce

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
81m
Durée :
demi-journée

Balade familiale pour se rendre au Lac Noir, né de l'éboulement du Granier. – Auteur :

Accès

Depuis Chapareillan (Isère : entre Pontcharra et Les Marches), prendre la D 285 qui monte au col du Granier. Après 5km, se garer à droite dans un virage en épingle, terre plein et aire de pique-nique (650m - Lac de la Puce). Pour se repérer, on peut voir sur le bord de la route un vieux panneau vert pâle des Eaux et Forêts.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

Carte  : Chartreuse Nord : IGN TOP25 3333 OT

Altitude Départ : 650

Altitude Arrivée : 731

Dénivelé cumulé : 80m environ

Itinéraire

Du parking (650m), suivre le large sentier balisé (Lac Noir). Indiqué 30 minutes de marche mais prévoir un peu plus si vous avez de jeunes enfants. Franchir un premier ruisseau, et poursuivre le sentier.

Après quelques courtes montées et replats, on arrive à une intersection, prendre le chemin de droite, indiqué Lac Noir par enclos. Il franchit quelques ruisseaux, puis on peut apercevoir de gros blocs de roche tombés lors de l’éboulement du Granier, en 1248.

Poursuivre le sentier, il parvient à un premier replat marécageux, le sentier continue dans les bois et débouche sur un deuxième replat où se trouve le Lac Noir (731m).

Possibilité de faire le tour du lac.

Retour par le même itinéraire.

Dernière modification : 16 mai 2018
Les coteaux et le lac de Saint-André

A propos

Auteur de ce topo :

Si loin que nous portent nos pas, ils nous ramènent toujours à nous-même. PROVERBE TOUAREG

Topo publié le 1er mai 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par josianeLe 9 mars 2014 à 20h13

    Ce chemin n’est pas balisé....

  • par nanouLe 23 août 2016 à 21h07

    bonjour
    coin reposant et ombrage est-ce qu’il y a des poissons dans ce lac

  • par Gérard07Le 4 août 2017 à 16h39

    L’itinéraire est balisé. Ne pas tenir compte du panneau annonçant un accès boueux et "encombré" ! en fait il faut traverser, sans se mouiller les pieds, un petit torrent. Seul problème cet été de nombreux pirales du buis qui descendent en rappel des arbres au-dessus du chemin.
    Vue magnifique sur la cicatrice laissée par le dernier éboulement du Granier.
    Il y a des poissons dans le lac (2 ou 3 grosses carpes et de la friture)..
    En période de canicule le trajet est presque en totalité à l’ombre.

  • par Gérard07Le 18 août 2017 à 14h12

    Désolé, je viens de me relire et je me rends compte de mon erreur : pyrales avec un "y" et non pas un "i"...
    J’ajoute qu’il est inutile de chercher le lac de la Puce, il a disparu depuis quelques années.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !