Abonnez-vous à notre newsletter !

Lac Petrus, lac Fer, lac des Babarottes, lacs de Vens, Aiguilles de Tortisse (2672m)... en boucle au départ de Saint-Etienne-de-Tinée.

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
3340m
Durée :
3 jours et plus

Magnifique boucle de trois jours au départ de Saint-Étienne-de-Tinée avec, au menu de la première journée : Saint-Étienne-de-Tinée - Lac Petrus - Lac Fer - Lac des Babarottes - Lacs de Vens. Le deuxième jour : Lacs de Vens - Aiguilles de Tortisse - Col de Fer - Pas de Morgon - Salso Moreno - Col des Fourches - Bousieyas. Le troisième et dernier jour : Bousieyas - Col de la Colombière - Saint-Dalmas-le-Selvage - Col d’Anelle - Saint-Étienne-de-Tinée par le GR5. – Auteur :

Accès

Saint-Étienne-de-Tinée : se garer sur le grand parking de la Maison du Parc, juste après le collège.

Précisions sur la difficulté

  • Gros dénivelé positif la première journée.
  • Pas d’autre difficulté particulière.
  • Se munir d’une lampe frontale pour la visite des fortins du secteur des Fourches.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3639 OT "Haute Tinée 1 Auron PN du Mercantour".
  • Altitude minimale : 1150 m.
  • Altitude maximale : 2725 m.
  • Distance : environ 50 km.
  • D+/D- : environ 3340 m.
  • Horaires : 3 jours.
  • Balisage : alternance de PR, GR et sentier non balisé (mais cairné)
  • Pour ceux qui ne veulent pas bivouaquer, hébergement possible au refuge de Vens et au gîte d’étape communal de Bouzieyas.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

JOUR 1 : SAINT-ETIENNE-DE-TINEE - LACS DE VENS

Du parking, traverser le pont qui enjambe la Tinée puis prendre à droite. Le chemin en direction du Lac de Rabuons part tout de suite en face.

Le chemin est évident malgré de nombreux embranchements qui desservent les fermes et habitations les plus basses.

Plus haut, laisser à main gauche le chemin qui part vers l’Adret de Ténibres.

Encore plus haut, laisser à main droite le chemin du Lac de Rabuons et prendre à gauche vers le Lac Petrus.

Arrivé au Chemin de l’Energie, prendre à gauche (Nord-Est) en direction des Lacs de Vens.

Quelques centaines de mètres plus loin, le chemin est barré (un éboulement en 2014 suivi de la mort d’un ouvrier sur le chantier de déblaiement !). Au lieu de partir "à plat" sur le chemin, monter raide en direction du Lac Fer puis redescendre jusqu’au Plan de Ténibre.

Reprise par le Chemin de l’Énergie jusqu’au bout où un gros pierrier le barre. Après l’avoir passé, monter à droite (Nord) vers la crête. puis descendre vers le Lac des Babarottes.

Continuer la descente quand, soudain, les magnifiques Lacs de Vens s’offrent au regard. Descendre d’abord jusqu’au lac inférieur puis prendre le chemin qui longe les lacs avant de remonter vers le refuge de Vens.

  • À noter qu’on peut prendre à gauche au niveau du lac intermédiaire par le Pas des Pêcheurs ; le chemin domine alors le lac supérieur.

Résumé de la journée :
Distance : environ 18 km.
D+ : environ 1845 m.
D- : environ 660 m.

JOUR 2 : LACS DE VENS - BOUSIEYAS

Prendre, derrière le refuge, le chemin (GR) qui monte en direction des Aiguilles de Tortisse.

  • Dans la montée, on pourra faire un petit détour pour visiter une belle arche rocheuse !

Le Collet de Tortisse est assez vite atteint. Prendre alors à gauche (ouest) en direction des Aiguilles de Tortisse, d’où l’on jouit d’une belle vue jusqu’au Mont Viso (si la nebbia le permet !).

Redescendre jusqu’au Collet et prendre à gauche (nord) en direction du Col du Fer qui est tout proche. Au col, la frontière Franco-Italienne est alors atteinte.

Continuer en direction du Nord puis du Nord-Ouest sur la crête frontière jusqu’au Pas de Morgon (chemin non balisé mais cairné).

La vue s’ouvre alors sur le magnifique vallon du Salso Moreno et sur les Roubines Nègres.

Descendre vers le Nord-Ouest dans le Vallon de Gorgeon Long. Continuer à l’Ouest le chemin par le Vallon de la Cabane, poursuivre la descente et laisser sur la droite les chemins qui montent au Col de Pouriac et au Pas de la Cavale.

Traverser le large riou (heureusement à sec !) puis prendre le chemin qui monte au Col des Fourches.

  • Une fois au Col des Fourches, on pourra poser les sacs et sortir les frontales pour visiter les petits fortins tous reliés entre eux par des sous-terrains !
  • Possible détour également jusqu’au Mont des Fourches pour voir le fortin qui domine la vallée et Le Pra.

De retour au Col des Fourches, prendre le chemin qui part à plat vers le Camp des Fourches puis emprunter la descente jusqu’à Bousieyas.

Résumé de la journée :
Distance : environ 15 km.
D+ : environ 790 m.
D- : environ 1250 m.

JOUR 3 : BOUSIEYAS - SAINT-DALMAS-LE-SELVAGE - SAINT-ETIENNE-DE-TINEE

Quitter Bousieyas par la route aval. Après le premier lacet, le GR 5 part sur la droite (Ouest). Il emprunte une belle piste, va au fond d’un vallon où le passage à gué ne doit pas être facile les jours de pluie !

Plus haut, prendre le chemin qui part sur la droite et coupe en sous-bois, évitant ainsi la piste. Sorti des bois, il parvient à un petit replat proche de la cabane du berger.

De là, une nouvelle portion de piste, en pente douce, puis un chemin plus raide permettent d’arriver rapidement au Col de la Colombière.

S’ensuit une longue et belle descente jusqu’à Saint-Dalmas-le-Selvage.

Ensuite, descendre sous le village, traverser le pont et, plus loin, prendre à droite la direction de Saint-Etienne-de-Tinée par le Col d’Anelle.

  • Il est à noter que l’on peut regagner Saint-Etienne-de-Tinée sans monter au col d’Anelle, à ce moment là, aller tout droit).

La montée jusqu’au col s’effectue principalement sur piste mais il faut faire attention à bien prendre le chemin dans toutes les épingles à droite, ça raccourcit le parcours !

Au col, prendre à gauche (Est) une piste quasiment plate sur environ un kilomètre puis de nouveau un chemin en longue descente qui ramène au point de départ, à Saint-Etienne-de-Tinée.

Résumé de la journée :
Distance : environ 17 km.
D+ : environ 705 m.
D- : environ 1430 m.

Dernière modification : 26 septembre 2019
Lac de Rabuons (2500m), lac Chaffour et lac du Cimon (2640m) par Saint-Etienne-de-Tinée.

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Bas alpin de naissance, j'ai toujours parcouru les montagnes alentours pour promener. Puis est venu le temps de l'escalade (les grès d'Annot, le Verdon, les Calanques, Buoux). Je ne grimpe plus depuis plusieurs années. Au début des années 2010, je me suis (re)mis à la rando et ce n'est que du bonheur !

Randonnée réalisée le 2 septembre

Topo publié le 26 septembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !