Lac d’Esparron ou Lac des Monges (1544m) par Baudinard

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
750m
Durée :
demi-journée

Partez à la découverte du Lac d'Esparron ou Lac de Monges avec cette merveilleuse randonnée en hautes terres de Provence. Une randonnée marquée par une végétation et une faune adaptées à de très longues périodes de sécheresse. Ainsi, tout au long de la balade vous serez surement surpris par le nombre incalculable de reptiles et de Circaètes Jean-le-Blanc que l'on peut apercevoir. Peut-être même vous surprendrez vous à lézarder au bord de ce très beau lac, telle une couleuvre en villégiature. – Auteur :

Accès

  • De Sisteron :

Prendre la direction de La Motte-du-Caire par la D951.

4 kilomètres après avoir passé Nibles, prendre à droite la direction de Clamensane par la D1.

3 kilomètres après avoir passé Clamensane, prendre à droite la direction de Reynier par la D571.

Traverser Reynier et continuer sur la petite route sinueuse qui va rejoindre le hameau de Baudinard. En chemin cette route deviendra une petite piste.

Se garer à la balise Ravin du Gayne (située 1 kilomètre avant Baudinard). 3-4 places maximum.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP 25 3339 ET La Motte-du-Caire
  • Tracé IGN : Lac d’Esparron ou Lac des Monges
  • Départ : 1057m
  • Point Haut : 1562m
  • Distance : 13Km
  • Horaire : environ 4h

Balisage

  • Jaune (PR) tout au long du parcours (hors tour du lac).

Difficulté

  • Éviter les fortes chaleurs.
  • Le sentier de descente ralliant la Crête de la Colle à Baudinard comporte des portions ravinées et emportées par les intempéries. Un pied sûr sera ici apprécié (sans grande difficulté toutefois).

Descriptif

De la balise Ravin du Gayne, continuer à suivre la piste par laquelle vous êtes arrivé et rejoindre le hameau de Baudinard.

Dans Baudinard, tourner à gauche à la fontaine et rejoindre la balise du hameau.

Là, suivre à droite le sentier qui part rejoindre le lac d’Esparron ou lac des Monges en longeant le vallon de Reynier.

  • Belle vue sur l’Adret de Baudinard et le Rocher de Cournaud qui ont la particularité de contenir des terres rouges semblables à celles que l’on peut observer dans les gorges du Cians ou du Daluis.

Plus loin, le sentier balisé va commencer à se lever plus nettement, et il faudra encore quelques lacets pour rejoindre la Crête de Maladrech et le lac d’Esparron ou lac des Monges.

Au lac d’Esparron ou lac des Monges, faire le tour du lac dans le sens qui vous convient puis rejoindre le refuge ONF bien visible sur votre gauche (situé 50m au nord-ouest du lac).

Suivre alors le sentier balisé qui part au nord-ouest et va longer la Crête de Maladrech jusqu’à sa cote 1562.

Là, le sentier descend alors à droite et va rejoindre une piste forestière.

Suivre à gauche cette piste balisée qui contourne le Rocher de Cournaud par l’est et part rejoindre Esparron-la-Batie.

Plus loin (cote 1535) la piste devient sentier et il faut continuer à suivre à droite le balisage qui va traverser la Crête de la Pinée.

Le sentier va ensuite rejoindre une piste à l’approche d’Esparron-la-Batie qu’il faudra suivre à gauche sur 200 mètres.

Là, repérer et prendre à gauche le sentier balisé qui remonte en direction de la Crête de la Colle (cote 1358) et va rejoindre, après une descente par endroits emportée, le hameau de Baudinard.

  • Ici, un pied sûr sera apprécié (sans grande difficulté toutefois).

Du hameau de Baudinard, il ne reste plus qu’à réemprunter la piste du départ pour rejoindre le Ravin de Gayne et son petit parking.

Dernière modification : 29 août 2018
Les Monges (2115m) par Baudinard

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : befakali youtube channel

Topo publié le 13 juin 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (9).
  • par Le 13 juin 2015 à 13h30

    Je connais ce beau coin.
    Mais avec tous ces circaétes dans le ciel, pas question pour moi de lézarder !

  • par Le 13 juin 2015 à 14h52

    Salut Alain,

    Pour notre part (avec Galice bien sûr) nous avons tenté la périlleuse expérience...c’est passé cette fois-ci ! ... visiblement nos amis circaètes étaient déjà bien repus le jour de notre venue...ouf je m’en sors bien finalement ;-)

  • par Le 13 juin 2015 à 15h12

    salut les amoureux du 04 ;-)
    Avez-vous des infos sur la cabane ONF ? est-elle ouverte ? et combien de place pour dodo ?
    merci

  • par Le 13 juin 2015 à 19h04

    Salut Paul,

    La cabane ONF est accessible à conditions d’en faire la réservation à l’ONF qui te confieront les clefs pour une nuit contre une petite contribution pécuniaire (j’ai oublié le prix, mais on parle de quelques piécettes. La partie commune reste accessible et ouverte pour s’abriter mais la pièce pour dormir est fermée à clefs. Je ne me rappelle plus si il était noté 6 ou 8 places. Par contre je n’ai pas noté le numéro pour les joindre. Peut être le connais tu déjà ?

  • par Le 18 août 2015 à 22h19

    rando faite le 16.08.15, la cabane est fermée complétement et pas trouvé de N° de téléphone de du responsable ONF.

  • par Le 22 août 2015 à 09h24

    Salut titi84,

    Le numéro pour joindre l’ONF est à l’intérieur de la partie commune (qui était ouverte le jour de ma venue). Si la Cabane est complétement fermée, ils ne risquent pas (les gens de l’ONF) d’être dérangés par des réservations de dernières minutes.

  • par Le 22 août 2015 à 11h14

    salut befkali
    Peut-être, mais en regardant sur le site ONF, elle ne parait plus sur la liste des gîtes et cabanes ONF proposés à la location.

  • par CécileLe 19 mai 2016 à 12h16

    Merci Bekafali pour ce topo précis et surtout, cet itinéraire.
    Très chouette rando à l’écart des sentiers (rebattus) autour du lac. Faite dimanche 15/05/2016, je comprends pourquoi tu recommandes d’éviter les périodes chaudes, on était contentes d’arriver dans le sous-bois sur la fin de la montée !
    En ce dimanche, du monde autour du lac en train de pique-niquer, mais pas la folie non plus malgré la proximité du parking. 2 VTTistes qui sont montés par le même chemin que nous (il y en a qui ont du courage !) beaucoup d’autres par Esparron, peu de randonneurs.
    Pas de circaètes, aperçu des chèvres dans l’Adret de Baudinard au-dessus du hameau, et c’est tout.
    Le sentier de redescente est bien tracé, il y a 2 passages où il faut un peu contourner des rochers et passer près du bord, mais franchement, ça se fait très tranquillement, le sentier a bien été retravaillé.
    Après la cabane ONF, un gite en construction (actuellement au stade des fondations). L’ONF a lancé un programme de rééquipement du tour des Monges en gite. Quelle bonne nouvelle !

  • par Le 4 juin 2016 à 14h12

    Bonjour Cécile et merci pour ce retour et toutes ces informations complémentaires.

  • par CleoleoLe 18 juin 2016 à 20h03

    Savez vous si la cabane est encore accessible svp ?

  • par Le 13 octobre à 22h06

    Merci pour ce topo, c’est une très chouette balade, par contre je n’ai pas lu le topo avec suffisamment d’attention ... pour la descente j’ai quitter le sentier trop tôt, avant la piste, j’ai vu un fléchage orange à la bombe, je l’ai suivi jusqu’à la crête et je n’ai pas trouvé le sentier bien sûr !

    Quel âne je suis, j’ai donc "dégringolé le ravin en mode sanglier de Baudinard " et c’était un peu chaud ... je suis bien arrivé en bas, mais à ne pas faire ! Le sol est moyennement stable et des portions sont pentues !

    Ce n’est pas de l’alpinisme mais pas très prudent ...

    Ceci dit je me suis régalé !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !