Lacs Morétan (2055m) et lac de la Colombière (2197m) par les Panissières

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1570m
Durée :
3 jours et plus

Un endroit isolé de Belledonne, à quelques kilomètres de Chambéry, au charme irrésistible avec de beaux lacs en prime. Un coin idéal pour un trip tranquille sur plusieurs jours, car les spots de bivouac y sont magiques. – Auteur :

Accès

Se rendre à Allevard. Au cœur de la ville, prendre direction Fond de France (D525a). Vous atteignez rapidement le hameau des Panissières. Garez-vous sur le parking au niveau du pont du Veyton (627 mètres)

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP 25 3433 OT Allevard - Belledonne Nord
  • Site de l’IGN : Lacs Morétan

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

À partir du pont de Veyton (627 mètres) suivez la route forestière large en sous-bois qui monte jusqu’au lieu dit La Chevrette - 1116 mètres (nous avons fait cette montée en voiture, car nous pensions qu’il était possible de se garer à la Chevrette - un mot sur la voiture à la descente nous a indiqué que c’était interdit).

Continuez sur le chemin forestier très large jusqu’au Plan de l’Ours (1280 mètres) que vous rejoignez en 45 minutes.

Prenez ensuite la direction du barrage du Carré (1h). La montée se fait en sous-bois et est assez raide. Vous entendez le torrent du Veyton en contrebas.

À l’arrivée au barrage du Carré (1594 mètres), continuez sur le chemin évident pour rejoindre l’Aup du Pont (1744 mètres) en 30 minutes. Vous arrivez maintenant sur une surface plane avec des herbes folles. On se croit en Mongolie. Prenez sur la droite (laissez sur votre gauche le chemin qui monte au refuge du Merlet) et traversez le torrent direction Périoule (1800 mètres) que vous atteignez en à peine 1/4h d’heure par un chemin plat. Périoule est une mignonne bergerie accolée à un bloc de rocher. L’endroit est superbe.

Continuez ensuite Sud-Est. Le chemin n’est pas marqué. Ne passez pas trop à flanc, car vous perdrez du temps dans les éboulis. Restez sur la partie plane. Montez ensuite Sud-Ouest pour rejoindre le premier lac de Morétan - 1958 mètres (lac inférieur), récupérez la sente pour rejoindre le deuxième lac - 2055 mètres (lac Supérieur).

L’endroit est très minéral mais superbe. Nous y posons la tente sur un spot mythique avec une vue splendide sur le Grand Morétan, la pointe du Gleyzin, et la Pointe de l’Aup du Pont, le Pic du Frêne, et les Pics Merlet.

Le lendemain, ils annoncent une journée très moyenne. Nous décidons de passer sur l’autre versant et de monter la tente rapidement au lac de la Colombière avant la pluie. Nous descendons donc plein Est vers le torrent pour remonter ensuite très raide vers le lac de la Colombière (2197 mètres). Le lac est moins intéressant car n’offrant qu’une vue limitée.

Nous bivouaquons un peu sur les hauteurs du lac. Les lumières du soir sont superbes. On en profite pour faire quelques clichés. Nous n’avons croisé qu’une seule personne en 2 jours. Le coin est vraiment tranquille.

Nous descendons le 3e jour jusqu’au torrent. Nous le longeons ensuite (nous ne trouvons pas de sente, et le parcours est très chaotique) pour rejoindre le refuge du Merlet (1941 mètres), petit refuge fort sympathique d’une douzaine de places. Nous continuons ensuite Nord-Ouest pour rejoindre le même chemin qu’à l’Aller.

Dernière modification : 30 octobre 2018
Lacs Morétan (2055m) par la Combe du Maître, le Col du Vay et le Refuge du Merlet

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 23 novembre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 23 novembre 2015 à 11h12

    C’est vraiment superbe et me rappelle de bons (et anciens) souvenirs.
    J’ai fait ma toute première incursion en montagne dans cette vallée, un week-end de 1er mai avec 3 nuits à la Périoule.
    L’endroit est dangereux ! J’ai attrapé un virus qui n’est jamais parti...

  • par Le 23 novembre 2015 à 21h15

    Merci Alain. Oui effectivement, un coin superbe et très peu de monde. Un lieu magique pour poser sa tente, profiter et apprécier.

  • par Le 27 novembre 2015 à 16h35

    Très belles photos avec une légère préférence pour la 16ème. C’est vrai que ces lacs sont magiques, mais ils se méritent avec cette marche d’approche interminable.

  • par Le 28 novembre 2015 à 13h26

    Merci Sugar mountain ! Oui, effectivement, un petit apéro en montagne, c’est quand même quelque chose !!!!!!

  • par FlorianLe 7 juillet 2016 à 23h23

    Super rando !
    Attention, au Plan de l’Ours, il n’y a plus de panneau indiquant le barrage sur le poteau ! Il faut bien penser à prendre le petit chemin derrière le panneau, mais la carte est claire à ce sujet !

  • par Le 10 juillet 2017 à 10h42

    C’est dommage que la partie depuis le Pont du Veyton à la Chevrette soit une vraie partie de ’déplaisir’ car les lacs sont vraiment de toute beauté. Il y a ... très longtemps l’accès en voiture n’était pas interdit mais l’état de la piste était tout de même très mauvais.

  • par YAYALe 16 juillet 2017 à 13h32

    Très belle rando, malgré les 6 kms sur piste forestière effectivement longs et ennuyeux !
    Ce qui explique peut-être le peu de fréquentation par rapport aux autres lacs de Belledonne.
    Au plan de l’Ours, il n’y a plus de balisage pour le barrage, ne pas continuer sur la piste forestière mais prendre le sentier qui grimpe derrière le poteau !

    Au dessus du barrage, il y a un troupeau de moutons, avec deux patous qui étaient attachés lors de notre passage.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !