Lacs de Polset (2730m), col du Grand Infernet (2838m), lacs des Eaux Noires (2760m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1300m
Durée :
1 jour

Randonnée très variée et pleine de couleurs entre le Roc du Soufre, le glacier de Gébroulaz, lacs et alpages au départ de Pralognan.

Accès

Albertville, Moutiers, Bozel puis Pralognan-la-Vanoise.
A Pralognan, prendre la vallée des Prioux jusqu’à son terminus (parking du Pont de la Pêche 1730m).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Renseignements

  • Carte : IGN TOP25 3534 OT Trois Vallées
  • Lien IGN : Col du Grand Infernet
  • Altitude de départ : 1750m
  • Altitude maxi : 2841m
  • Dénivelé cumulé : 1300m
  • Horaire : 6 heures

Itinéraire

Du parking, prendre la vallée de Chavière en direction du refuge de Péclet Polset par le GR55.
Après une centaine de mètres, une bonne pente se présente pour bien nous mettre en jambe (juste 20 mn) avec déjà une superbe vue sur le cirque du Génépy et ses glaciers sur la gauche.
Arrivé du côté du refuge du Roc de la Pêche, le large chemin d’alpage revient à plat et l’on peut voir la longue (très longue) vallée de Chavière (très verte et pleine d’alpages) avec l’ensemble glaciaire de Péclet Polset tout au fond. C’est d’ailleurs au pied de celui-ci que l’on va. Il y a donc encore du chemin...

Après environ 3/4 h à plat, on arrive à une intersection du côté de Ritord. Prendre toujours la direction du refuge, et après encore 15 minutes quasi à plat le GR55 se redresse enfin entre le Mollaret du bas et celui du haut.

Arrivé à un petit replat (La Rama), deux solutions possibles :

  • Soit aller jusqu’au refuge par le GR, puis passé le refuge, prendre direction Col du Soufre/Lac Blanc, puis passer le lac Blanc. C’est ici que la vue sur le lac est la plus belle. Ce lac Blanc a différentes couleurs en fonction de la météo. Le plus souvent il est sublime avec un vert opaque (comme son homologue en Belledonne). Mais d’autres fois, il est plus brun comme aujourd’hui du fait de gros orages la veille.
  • Soit tirer à droite au bout du petit replat. Vous trouverez un petit sentier bien tracé (sauf au tout début) qui monte dans la grande pente d’herbe exposée sud-est. Continuer sur cette sente en pente assez raide jusqu’à voir après un replat le lac Blanc. Puis au bout de celui-ci, rejoindre le sentier menant au col du Soufre.

C’est ici (au bout du lac) que les deux possibilités se rejoignent (environ 2h30 depuis le parking). On peut deviner au fond à droite (Ouest) le Roc du Soufre (2940m) et sa couleur caractéristique.
Avec la seconde solution, on gagne facilement 15 à 20 mn et l’on peut voir de nombreuses marmottes.

Continuer donc vers le col du Soufre. Après un assez gros raidillon (à environ 2720m) et une heure depuis le lac, on débouche au pied du Roc du Soufre qui se trouve juste en face de vous et la grosse moraine sur votre gauche du glacier de Gébroulaz (un glacier très suivi par les géologues). Avec dans le dos une superbe vue des Dômes de la Vanoise (Génépy, Nants, Arpont...) ainsi que la Dent Parrachée (3697m) au dessus de ceux-ci.

A partir d’ici, vous avez plusieurs possibilités.

  • Soit aller au Col du Soufre tout droit (2819m).
  • Soit aller à droite au Col du Grand-Infernet 2841m en faisant un peu le tour du Roc du Soufre (petite sente).
  • Soit aller aux lacs de Polset (il y a deux assez gros lacs et ils n’ont pas de noms réels car très récents), avec 2 sentes, une de suite et une autre en avançant après une centaine de mètres à plat le long de cette moraine.
    Ces lacs sont à voir. Pas pour leur couleur, certes, mais pour tout l’environnement. Le glacier et sa base sont impressionnants ainsi que les crevasses. Pour info, le lac le plus proche du glacier n’existait pas encore il y a une quinzaine d’années. Le recul du glacier est spectaculaire.

Le mieux, c’est évidemment de faire les trois possibilités (1 à 2 h tout de même en fonction des photos...). Car d’un côté ou de l’autre, le Roc du Soufre est totalement différent avec des couleurs de roches grises ou blanches à l’Infernet, rouge ou jaune au col du Soufre.

Retour

Pour le retour, même chemin (3h avec cette longue vallée...)

Avec une « option » intéressante possible lors de la descente. Les lacs des Eaux Noires. Lacs que l’on peut deviner avant de redescendre du col du Soufre.
Arrivé à un replat (2600m) après avoir redescendu les pentes les plus raides, tirer à gauche (pas de sente) dans une belle pente en herbe. Puis c’est tout droit. Il faut vraiment aller jusqu’au bout de cette belle combe facile, en « tirant » à droite sur la fin pour voir les lacs. Il y a un premier petit lac, puis le second (le plus grand).
Le troisième lac, très sympa se trouve en bordure du vide (avec cette année une couleur que je ne lui avais jamais vu auparavant) un peu en dessous du grand lac en direction des Dômes de la Vanoise. Une bonne heure aller/retour pour les lacs.

Avant de revenir à la voiture, faites un petit détour par l’alpage de Ritord et ne pas hésiter à recharger son sac à dos de Beaufort d’alpage, de tomme et autres fromages... Encore une heure à plat de cette longue vallée avec pour ma part 7 kg de fromage. Il m’a semblé que c’était encore plus long qu’à l’aller mais au repas du soir, c’était vraiment bon...

Dernière modification : 16 mai 2018
Lac Blanc (2434m) par les Prioux

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 23 août 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 24 août 2015 à 17h28

    Ces paysages contrastés sont splendides. Pas de doute c’est bien la Vanoise et sa grande diversité géologique !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !