Lacs du Mont Coua (2590m-2810m) par Méribel-Mottaret

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour

Disposés en étages successifs au pied du Mont Coua, ces lacs peuvent être atteints par la très belle Réserve Naturelle de Tuéda au prix d’une sortie de près de 20 km. – Auteur :

Accès

Au départ d’Albertville, prendre la direction de Moutiers, puis celle de Brides-les-Bains et emprunter ensuite la D90 en direction de Méribel. Poursuivre jusqu’à Méribel-Mottaret et rejoindre le parking situé à l’entrée de la Réserve de la Tuéda.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carte

IGN TOP25 3534 OT (3 Vallées)

Descriptif

On commence par longer le Lac de Tuéda (1701 m) pour entrer dans la réserve naturelle. Tout au long de l’itinéraire, le sentier va monter par à coups, alternant longs faux plats et pentes plus soutenues.

On remonte ensuite le sentier en suivant le Doron des Allues, torrent issu du Glacier de Gébroulaz. Le sentier emprunte le Vallon du Fruit pour rejoindre le refuge du Saut (2127 m).

On laisse alors sur la gauche le sentier menant au Col de Chanrouge et on s’oriente vers le Sud en direction du glacier et du Col du Soufre.

On quitte cet itinéraire après avoir traversé la passerelle (2430 m) pour ensuite entamer vers l’Est la montée qui conduira successivement aux différents lacs.

La trace, bien marquée au début, est ensuite remplacée par des cairns pour se perdre dans les éboulis à mesure qu’on gagne le lac supérieur (2810 m).

Le retour s’effectue par le même itinéraire qui nous ramène au point de départ après 7h environ.

Philippe

Remarque

Pour un aperçu de la flore de montagne, c’est .

Dernière modification : 13 août 2018
Tour de l’Aiguille du Fruit (variante)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Nature et montagne / 123Gravir

123Gravir est association sans but lucratif qui vise à promouvoir auprès du plus grand nombre la montagne sous ses multiples facettes. Les itinéraires décrits en rando, raquette et alpinisme se situent principalement dans un grand quart Nord-Est de part et d'autre de la frontière : Vosges, Jura, Chablais, Haut Giffre, Aiguilles rouges, Mont-Blanc, Beaufortain, Vanoise, Alpes grées, Piémont et Val (...)

Topo publié le 3 janvier 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par DavidLe 9 août 2013 à 16h41

    Après le 2e lac, il est possible de continuer en direction du sud-est jusqu’au passage des eaux noires afin de faire une boucle pour redescendre au refuge du Saut. L’itinéraire est balisé par des cairns, mais le sentier est très pierreux à la descente. A réserver aux marcheurs chevronnés.

  • par gepetto74Le 26 septembre 2013 à 10h59

    Sortie du 22 sept 2013. A la passerelle, nous continuons jusqu’au col du Soufre, exceptionnel par ses couleurs, en longeant le glacier de Gébroulaz. Nous rejoignons le lac supérieur de Coua par le col du Grand Infernet et une "marche" de dingue(!!) dans un cahot rocheux où on "navigue" à vue. Splendide, long et usant (pour les chaussures comme pour nous). Prévoir du temps pour cet itinéraire. A réserver aux habitués des gros cailloux !

  • par Le 26 septembre 2013 à 12h26

    Les variantes sont effectivement nombreuses pour accéder aux lacs et s’en éloigner mais, dans tous les cas, le secteur vaut vraiment le détour, sauvage à souhait dans sa portion la plus haute et offrant des panoramas à couper le souffle ...

  • par Le 14 juillet 2015 à 00h20

    Perso j’ai d’abord été voir le glacier de Gébroulaz (superbe) avant d’aller voir ces lacs. Au final j’ai préféré le glacier, surtout qu’il y avait plein de bouquetins. Le sentier vers les lacs est assez épuisant j’ai trouvé, alors que celui vers le col du soufre est mieux pensé (bon c’est pas trop compliqué comme terrain en même temps).

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !