Le Blayeul (2189m) par l’arête sud, Col de l’Escuichière, Sommet des Ajustats (1963m), le Pirou (2115m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1600m
Durée :
1 jour

Sommet emblématique des Préalpes de Digne séparant les Vallées du Bès et de la Bléone, gravi par sa longiligne arête sud. – Auteur :

Accès

De Digne les Bains, suivre la D900 en direction de Seyne-Les-Alpes et Barcelonnette.

Juste avant d’entrer dans le village du Brusquet, prendre à gauche la direction du Mousteiret.

Ne pas rejoindre ce village.

Après avoir passé le lieu dit "Le Collet" (point coté 773 sur la carte IGN), tourner à droite sur la voie sans issue qui descend vers le lit de la Bléone.

Passer le pont et un virage en épingle qui dirige la route vers le sud-ouest en direction du hameau du Guéni, et tourner à droite afin d’emprunter la piste carrossable qui monte vers le Villard.

Se garer sur le champ juste à côté de la bifurcation qui monte au Villard (point coté 915 sur la carte IGN)

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Informations pratiques

  • Cartes :
  • IGN TOP25 - 3440ET DIGNE LES BAINS - LA JAVIE
  • IGN TOP25 - 3439ET SEYNE CHABANON GRAND PUY
  • Altitude de départ : 915m
  • Sommets atteints :
  • le "Dôme" (1525m)
  • Bosse de Panetière (1711m)
  • Sommet des Ajustats (1963m)
  • le Pirou (2115m)
  • Sommet du Blayeul (2189m)
  • Dénivelé positif total en aller-retour : 1600m
  • Distance : environ 20km
  • Horaire en aller-retour : 7h00/8h30 hors pause

Difficultés :

  • Le dénivelé important est à prendre en compte, ascension assez technique par endroit, et usante qui requiert une très bonne condition physique.
  • La recherche d’itinéraire délicate entre le "Dôme" et le sommet des Ajustats, puisqu’il faut se frayer un chemin parmi la végétation dense par endroit, les montées raides, les escaliers rocheux, sans réel balisage et très peu de cairn.
    La solution : ne jamais trop s’éloigner du bord de l’arête.

Itinéraire

Depuis l’épingle de la piste menant au Villard, emprunter la piste principale sur 50 mètres environ, puis tourner à gauche au niveau d’un cairn bien visible et d’une large sente pentue et très dégagée qui part vers le nord-ouest.

La suivre jusqu’à une bifurcation en Y avec un cairn.

Emprunter la sente de droite et laisser celle de gauche qui monte en direction de l’Adret de l’Oure (1274m).

Le sentier boisé se perd dans une forêt de plus en plus dense.

Se frayer un chemin tout en conservant, à la boussole la direction du nord.

Rejoindre vers l’altitude 1215m, une piste, et la suivre vers le nord (droite), elle redescend et rejoint la piste principale que l’on a laissée au début de la randonnée, (présence d’un abri en pierre à droite de la piste) et qui mène au Col de l’Escuichière (1242m)

Arrivé au col, prendre à droite (nord) et pénétrer dans un joli sous-bois par une large piste.

Au bout de 10 min, celle-ci se rétrécit et bifurque franchement vers l’est, par un sentier qui se rétrécit fortement et qui devient extrêmement pentu (35 à 40° par endroit).

Ce sentier, bien cairné, rejoint le premier sommet de la journée, le Dôme (point coté 1525 sur la carte IGN).

Il s’agit d’un magnifique replat d’où l’on peut apprécier tout le chemin qui reste à parcourir, car on peut admirer la ligne de crête du Blayeul jusqu’à son sommet orné d’un grande antenne.

La vue est dégagée également au sud d’où l’on peut notamment admirer le Mont Venttoux et les sommets du Parc naturel régional du Verdon (Chiran et Montdenier).

Suivre une sente pas toujours évidente qui se fraye un passage dans une végétation assez dense, et qui traverse le sommet boisé du "Dôme" (rester le plus souvent proche de l’arête).

La fin de cette traversée se traduit par une descente assez raide vers une zone feuillue, boisée et humide, (Baisse de Constant 1526m) située au pied d’une barrière rocheuse qu’il va falloir gravir par de bons escaliers naturels.

Suivre la sente pas agréable qui traverse une végétation dense et qui monte de façon assez raide (c’est la partie la plus usante de cette randonnée) en direction de la Bosse de Panetière, puis qui rejoint par un rude parcours d’arêtes dégagées de végétation, cette fois-ci, le Sommet des Ajustats (1963m).

Descendre du Sommet des Ajustats sur 60 mètres de dénivelé négatif, et poursuivre sur la large crête dégagée.

Le parcours se fait moins technique et beaucoup plus agréable et nous emmène, à vue, vers le Pirou (2115m).

Redescendre légèrement l’arrête et rejoindre 20 minutes plus tard le Sommet du Blayeul (2189m) et sa grande antenne pleine de relais, par un cheminement évident.

Du sommet, la vue est immense : Massif du Dévoluy au nord-ouest, Écrins au nord, Montagne de la Blanche à l’est, Parc Naturel Régional du Verdon au sud, Mont Ventoux au sud-ouest, et Massif des Monges à l’ouest, n’en jetez plus !!!

Retour

Par le même itinéraire

La sortie de l’auteur

Cette ascension a été effectuée le 3 mars 2017 sous un ciel mitigé et une température clémente pour un mois de mars.

Présence de neige sur l’arête à partir de 1900 mètres environ, notamment, après avoir passé le Sommet des Ajustats.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Blayeul ou Les Quatre Termes (2189m) par Verdaches

A propos

Auteur de ce topo :

Habitant les Bouches-du-Rhône et passionné de randonnée sportive depuis 2009, j'ai commencé logiquement à faire mes "armes" dans les magnifiques calanques de Marseille, puis j'ai étendu à la Provence, les Alpes et maintenant, tout simplement "la montagne", où qu'elle soit !!!

Topo publié le 3 mars 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !