Le Caire Cabri (2649m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour

Un sommet peu individualisé mais qui vaut le détour. – Auteur :

Accès

De Nice, remonter la vallée du Var jusqu’à Plan du Var puis direction vallée de la Vésubie (Lantosque/Roquebilière). Au niveau de Roquebillière, aller au village de Belvédère puis la route de la Gordolasque jusqu’au parking du Countet.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Fiche technique

  • Altitude départ : 1690m
  • Altitude arrivée : 2650m
  • Période : de juin à novembre
  • Fréquentation : Non fréquenté pourtant pas mal de voies de grimpe.
  • Difficulté technique : F-, un pas de 2a dans la vire herbeuse, c’est tout pour la Voie Normale. L’arête est est PD-, le passage clef est une grande dalle inclinée de 10m (3a), obligatoire.

Description de l’itinéraire

  • Du Pont du Countet au Lac Autier

Du Pont du Countet (1690m), traverser le pont puis suivre la large piste qui remonte le Vallon de la Gordolasque en rive gauche.

Arriver rapidement au niveau du sentier du Lac Autier (2275m).

Remonter ce sentier qui se fraye un passage dans le Vallon de l’Autier.

En 1h00 environ, rejoindre le lac (2275m).

  • Du Lac Autier à la Brèche Cabri

Du Lac Autier, continuer sur quelques mètres le vallon qui s’engouffre au fond de la Combe du Basto.

Puis, prendre le petit vallon sur la droite (marqué par un grand couloir herbeux et des dalles inclinées).

Remonter péniblement ce couloir herbeux puis on arrive dans la grande Combe de Cabri.

Traverser cette combe formée par des immenses blocs et des dalles, c’est très peu engageant...

Au pied de la Brèche Cabri (2585m), ni nommée ni cotée sur IGN, prendre un grand cône d’éboulis qui se dirige vers celle-ci.

Très vite, on passe un bloc coincé puis le couloir de 50m se remonte assez aisément.

La Brèche Cabri (2585m) est enfin atteinte !

  • Voie Normale du Caire Cabri

De la brèche, descendre sur 30m en versant sud puis remonter un grand couloir herbeux qui aboutit sur l’arête sud du Caire Cabri, juste à gauche du sommet.

Enfin, par une vire herbeuse puis un autre couloir herbeux rejoindre le sommet du Caire Cabri (2649m).

  • Variante de l’arête est intégrale

Une variante PD- avec une dalle en 3a.

De la Brèche, contourner au mieux les 3 gendarmes de l’arête est.

Arriver au niveau d’une large brèche marquée d’un gros cairn.

Suivre le fil de l’arête par des pas de 2a/2b.

Plus haut, on arrive au pied de la grande dalle, la remonter au mieux (3a, peu exposée).

Ensuite, on poursuit tranquillement jusqu’aux derniers mètres où l’arête se rétrécit : soit contourner par le versant sud (facile) ou alors continuer le fil jusqu’au sommet (pas de 2c+).

On atteint alors le sommet du Caire Cabri (2649m).

Le panorama sur le massif Basto/Grand Capelet est sublime car on est juste à côté, on voit aussi les 3 3000 vésubiens et les autres sommets de la crête frontalière.

Descente

  • Soit par la voie normale puis la voie de montée
  • Soit par le versant sud :
    Descendre directement les pentes herbeuses sud sous le sommet puis suivre au mieux le Vallon Lapassé (couloir puis rampe) avant de rejoindre le chaotique sentier du Pas des Conques, sur la voie normale du Grand Capelet. On redescend ensuite en forêt puis le parking se rejoint facilement par le sentier de montée.

Voies possibles

  • Arête est : Variante voie normale, voir topo
  • Versant Sud : F-, voie normale, voir topo
  • Couloir ouest : F, couloir herbeux conseillé à la descente
  • Couloir nord et arête nord : PD, couloir et arête sur une même course.

Vidéo

Dernière modification : 16 mai 2018
Cime de Chamineye (2921m) en traversée avec la Cime Montolivo (2794m)

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Topo publié le 4 novembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !