Le Chapeau de Gendarme (2682m), en boucle par le Super-Sauze

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1000m
Durée :
demi-journée

La montagne emblématique du secteur de Barcelonnette, au nom évocateur. Cet itinéraire est le plus facile et le plus fréquenté. – Auteur :

Accès

De Barcelonnette, suivre la D209 et continuer jusqu’au Super Sauze et se garer sur le haut de la station.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Fiche Technique

  • Altitude départ : 1700m
  • Altitude Arrivée : 2682m
  • Période : mai à octobre
  • Difficulté : T3, aucune difficulté technique
  • Carte IGN 3540OT

Description de l’itinéraire

Du Super Sauze, suivre la piste qui s’élève et suit les pistes de ski plein sud jusqu’à l’altitude 1900m.

Quitter la piste et prendre le gros ressaut toujours plein sud sur une sente qui se perd un peu jusqu’à l’altitude 2100m, un plan d’eau de source est présent où l’on récupère le sentier du Col du Gyp.

Poursuivre sur le sentier vers le sud-ouest et ce jusqu’à l’altitude 2300m, on arrive à un petit croisement avec la sente du retour (ouest).

Poursuivre vers le Col du Gyp en traversant une combe sous les barres est du Chapeau de Gendarme.

À mi-chemin du Col (2390m), virer à droite vers l’ouest puis rejoindre une brèche (2550m) et poursuivre vers le sommet en suivant un couloir.

On dispose d’un panorama unique sur la Basse Vallée de l’Ubaye et bien sûr sur la Haute-Ubaye, un peu cachée par le Massif du Chambeyron.

Descente

Du sommet, prendre un couloir nord-ouest, il y a une petite sente cairnée.

On atteint rapidement la Combe du Chapeau de Gendarme vers 2500m.

Suivre la sente qui se dirige plein nord et fait bientôt un changement d’orientation (est). On passe donc sous les barres nord et on revient sur le sentier de montée.

La suite de la descente se fait sur le sentier de montée.

Vidéo

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Chapeau de Gendarme ou Le Lan (2682m) par les cols de Fours et du Gyp

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 17 ans, à 1000% de haute montagne, de rando et d'alpinisme. J'ai découvert la montagne en 2014, avec mon père, je n'avais jamais fait de marche avant et j'ai pris le virus tout de suite : la découverte de la montagne, les arêtes, les couloirs, les glaciers, les pierriers sont mon terrain de jeu. Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Topo publié le 22 octobre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !