Le Château Nardent (1217m) par la Fontaine Bonnet

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
720m
Durée :
1 jour

Après la découverte du vallon sauvage de Manival, les points de vue que nous offrent le col du Baure et le discret sommet du Château Nardent sont un véritable régal pour les yeux. Et la descente directissime proposée ici apporte une petite touche d’aventure à cette randonnée. – Auteur :

Accès

Depuis Saint-Nazaire-les-Eymes, sur la nationale reliant Grenoble à Chambéry, prendre la D 30 en direction du plateau des Petites Roches. Après un peu plus de 1 km, se garer à un parking sur la gauche (panneaux d’information).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carte : IGN TOP 25 3334 OT Chartreuse Sud (tracé IGN)

Altitude départ  : 510m.

Balisage : jaune – panneaux indicateurs.

Précautions : La rude descente de la face sud du Château Nardent n’est à entreprendre que sur terrain sec. L’utilisation des bâtons est alors fort utile.

Suivre un large chemin qui prolonge la barrière de la Fontaine Bonnet. 200m après, à une bifurcation, en prendre un nouveau à droite. Il faudra le quitter ensuite pour un sentier-raccourci, de nouveau sur la droite, débouchant sur la piste de la berge du Manival (610m).

Juste au-dessus de ce carrefour, on peut découvrir un panneau en bois indiquant la direction du Château Nardent : c’est notre sentier de retour. Mais pour le moment, il faut remonter la piste précitée jusqu’à la baraque forestière du Manival (fermée au public).

S’engager alors à droite sur un magnifique et tranquille sentier, dessinant ses délicieux lacets sur une pente des plus abruptes. Arrivé au col du Baure (1200m), suivre la crête plein sud dans une pinède bien ombragée. Après un court lapiaz, on arrive à la cime dégagée.

Les randonneurs frileux de passages un tant soit peu scabreux, préféreront revenir par le même chemin. Les autres s’amuseront à descendre, ou plutôt dévaler, la voie directe de la face sud.

Son point de départ se situe à proximité du sommet. Il est jalonné de marques jaunes "9c". Cette sente attaque fort dès les premiers mètres parmi les buis. Puis, elle franchit une barre rocheuse par une rampe exigeant une certaine prudence.

Suit une courte traversée sur la gauche, pour revenir progressivement au-dessus du ravin du flanc ouest. Bien être attentif aux balises jaunes présentes car la trace est parfois peu visible.

La grande dégringolade se termine quand la sente côtoie un lacet de la D30 à 760m. Peu après, on arrive à un embranchement. Un panneau nous indique à gauche la direction de la Fontaine Bonnet (balisage n°10) mais cette option est assez paumatoire et oblige de traverser par deux fois la départementale.

Le mieux est donc de continuer tout droit. Notre sente traversant des pentes herbeuses impressionnantes de raideur. Après ce passage un poil exposé, elle dévale une croupe pour tomber sur un bon sentier. Le suivre à droite (à gauche il mène à la D30) pour retrouver la piste du Manival.

Le retour s’effectue ensuite par le même itinéraire qu’à l’aller.

Dernière modification : 16 mai 2018
Tour des Petites Roches (Isère)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 8 février 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par salantLe 21 juillet 2012 à 15h53

    L’ayant réalisé plusieurs fois, je pense qu’il est plus facile de faire la montée par la raide face sud-
    est pour redescendre tranquillement par le col des Baures.
    iIllustration par la vidéo :

    http://www.matvpratique.com/video/7122-chateau-nardent-chartreuse

  • par Le 22 juillet 2012 à 18h58

    Je l’ai également réalisé plusieurs fois à la montée et franchement je ne partage pas votre avis. C’est vrai qu’après une bonne pluie, avec un terrain donc gras, dévaler ce passage n’est pas à conseiller... mais le remonter dans tous les cas n’est franchement pas une partie de plaisir. Bref, c’est juste une question de point de vue.
    J’en profite pour vous rendre hommage, cher Antoine Salvi, pour tous vos topos et vos vidéos riches d’expérience.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !