Le Châtel ou le Bonnet de Calvin (1937m) par les vires du versant ouest et la faille des Bannes

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
650m
Durée :
demi-journée

Ce petit sommet à l'extrémité nord du chaînon dévoluard recèle bien des surprises. En effet, c'est par des vires et une faille étroite qu'un cheminement audacieux s'insinue. Le terrain d'aventure ravira les explorateurs en évitant la foule de la voie classique. – Auteur :

Accès

De Mens, prendre une petite route, plein est, en direction du Verdier. Après, la route devient une piste forestière carrossable. La suivre sur 4 km jusqu’à un parking (1284m) avec des tables de pique-nique.

Précisions sur la difficulté

Terrain d’aventure aérien et escarpé.

  • Itinéraire alpin non balisé et hors sentier pour montagnards aguerris.
  • À ne pratiquer qu’en condition estivale sur terrain sec et par bonne météo.
  • Aisance à l’escalade facile pour la faille des Bannes.

Les infos essentielles

Carte IGN :

  • TOP 25 3337 OT Dévoluy - Obiou - Pic de Bure
  • TOP 25 3336 OT La Mure - Valbonnais

Altitudes :

  • Départ : 1284m
  • Le Châtel : 1937m

Dénivelé total : 650m

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Approche

Suivre le sentier balisé qui s’élève doucement en forêt. Plus haut, le sentier coupe une piste et en rejoint une autre que l’on suit jusqu’à une petite clairière, où la vue se dégage sur les barres rocheuses du Châtel.

La piste devient sentier. Après quelques raides lacets, le cheminement s’effectue sur une corniche et arrive sur la grande vire du versant ouest.

Les vires et la faille des Bannes

Le sentier balisé continue à droite plein sud, ne pas le suivre, mais prendre sur la gauche plein nord. La vire est large. Un premier virage donne accès à une première faille insurmontable. La vire se rétrécit légèrement, puis, atteint un renfoncement où se situe la faille des Bannes.

Remonter un court pierrier et prendre pied dans la faille. Grimper sur la droite quelques gradins rocheux, on peut s’aider d’une sangle mise en place. Les grandes parois de la faille se resserrent. Continuer par une escalade facile, puis atteindre des gradins herbeux bien redressés. Ce dernier passage est délicat en cas d’humidité, un piolet peut sauver la mise.

Déboucher dans une pente raide. Plus haut, sur la droite, commence une petite vire sous une barre rocheuse. Elle est plus aérienne que la première et finit par rejoindre les pentes sous la grande prairie sommitale du Châtel.

Traversée du sommet et retour

Gagner par ces dernières pentes du versant ouest le chemin balisé, le suivre plein sud et rejoindre le sommet.

La descente s’effectue en traversée plein sud. Quelques ressauts rocheux en désescalade sont équipés avec des câbles. Plus bas, suivre le sentier qui surplombe le ravin de Pomaray. On passe sur une vire exposée à de courtes et très raides pentes dominant le vide. Rester vigilant.

Le sentier se fait moins impressionnant et finit par rentrer dans les bois, puis effectue quelques lacets avant de rejoindre une piste forestière. La suivre plein nord et rejoindre l’itinéraire de montée.

Dernière modification : 3 juin 2018
Le Châtel ou le Bonnet de Calvin (1937m) de Cordéac par le Sentier du Ruisseau des Pavés

A propos

Auteur de ce topo :

Crédits : Merci à Pascal Sombardier pour avoir décrit cet itinéraire sur son site : http://www.pascal-sombardier.com

Randonnée réalisée le 24 mai

Topo publié le 3 juin

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 5 juin à 00h21

    Oh.......encore une autre approche pour ce Châtel ! J’en connais 2, peut-être une 3ème à tenter avec un "coach" ? Merci Dyn’s pour ce topo qui donne des idées.....

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !