Corborant (3007m) par le refuge de Rabuons

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1900m
Durée :
1 jour

L'ascension sportive du second "3000" de la Haute Tinée, situé sur la crête franco-italienne. – Auteur :

Accès

De Nice, prendre la direction de Digne, plein nord en longeant le Var.

Emprunter ensuite la route qui suit la vallée de la Tinée jusqu’au village de St-Etienne-de-Tinée.

Se garer au nord du village, à proximité du pont qui permet à la route départementale (D2205) de passer en rive gauche de la Tinée et de poursuivre en direction du col de la Bonette.

Commencer à marcher, passer sur le pont, tourner à droite, au panneau en bois (balise n°100) et suivre le sentier balisé.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Informations

  • Carte : IGN TOP25 3639OT Haute Tinée 1 - Auron
  • Distance : 20km
  • Départ : 1144m
  • Sommet : 3007m
  • Dénivelé : environ 1900m
  • Temps de montée : environ 5h15
  • Temps de descente : 4h00
  • Matériel : crampons et piolet en début de saison estivale.

Itinéraire

De la balise n°100 (1144m), suivre le sentier balisé qui débute du village de St-Etienne-de-Tinée, et emprunte un chemin forestier.

Suivre ensuite les balises 101, 102 et 103 qui nous permettent de sortir de la partie boisée et d’apprécier la vue plongeante sur St-Etienne-de-Tinée ainsi que sur le Mont Mounier au sud.

À la balise 103 (2382m), suivre le chemin de l’Énergie en direction des lacs et refuge de Rabuons, en suivant la balise 104, puis 105 (refuge).

Du refuge, contourner le lac par la droite, et rejoindre l’itinéraire hors sentier (panneau en bois) indiquant le pas de Corborant.

Traverser plusieurs zones d’éboulis assez pénibles afin d’arriver en face de deux vallons : laisser celui dirigé plein Est en direction du pas d’Ischiator et emprunter celui bifurquant vers le sud en direction des pas de Corborant et des Chalanchas.

La montée se fait raide et traverse plusieurs zones d’éboulis.

Une trace pas évidente à suivre, se situe au centre du vallon, mais la présence fréquente de névés, même au mois d’août, peut nécessiter une évolution sur le côté gauche du vallon au-dessus de ceux-ci.

Là, la pente est très raide et la terre instable sous nos pieds, il faut parfois chercher ses appuis et "mettre les mains".

Un peu avant le fond du vallon dirigé plein sud, vers le pas des Chalanchas, bifurquer à gauche afin de rejoindre le pas de Corborant (2947m) [panneau en bois].

On attaque la partie sommitale (orientation Nord-est) plus stable en suivant des cairns çà et là, et en s’aidant des mains. Ascension assez pentue mais pas difficile techniquement.

On atteint le sommet (3007m) orné de deux grands cairns, d’une croix en bois et d’une cabane miniature où est nichée une jolie Vierge.

Là, le panorama est magnifique avec à l’Est les deux sommets tout proches des Chalanchas, au Nord-est, le Mont Ténibre qui dominent tous ses concurrents de la Haute Tinée, et plus loin, la pointe Côte de l’Ane et son Fort Carra, les Séolanes, les massifs du Chambeyron et du Queyras, et bien sûr le Mont Viso toujours dans les nuages.

Descente : par le même itinéraire.

Nota : pour les personnes un peu moins affûtées, il est conseillé d’effectuer cette ascension sur 2 jours (comme pour le Mont Ténibre).

  • Premier jour : montée de St Etienne vers le refuge de Rabuons (1400 D+).
  • Deuxième jour : Ascension du Corborant (500D+), descente vers de refuge (500D-) et descente vers St-Etienne-de-Tinée (1400D-).
Dernière modification : 28 octobre 2018
Mont Ténibre (3031m) par le refuge de Rabuons

A propos

Auteur de ce topo :

Habitant les Bouches-du-Rhône et passionné de randonnée sportive depuis 2009, j'ai commencé logiquement à faire mes "armes" dans les magnifiques calanques de Marseille, puis j'ai étendu à la Provence, les Alpes et maintenant, tout simplement "la montagne", où qu'elle soit !!!

Topo publié le 13 août 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (11).
  • par Le 14 août 2014 à 13h48

    Superbe ! C’est du lourd, 1900m en un jour, 20 km, chapeau !

  • par Le 14 août 2014 à 17h41

    Alors, en fait, j’ai menti ! hi hi ! mais c’était pour le bien de la création de ce TOPO. J’ai bien fait 1900m de déniv le premier jour, mais le premier jour, j’ai enchaîné le Mont Ténibre (3031m), et non pas le Corborant(3007m), au départ de St Etienne de Tinée.
    Le lendemain, après avoir passé la nuit au refuge de Rabuons, j’ai effectué l’ascension du Corborant en partant de ce refuge, et après, je suis redescendu à St Etienne de Tinée. Mais pour ce topo, j’ai fait comme si j’avais effectué le Corborant le premier jour au lieu du Ténibre, VOILA LA VERITE VRAIE, lol ! J’espère que les administrateurs ne m’en tiendront pas rigueurs ! hum hum ! Merci Julien.

  • par Le 14 août 2014 à 23h30

    c’est pour ça que tu as l’air aussi en forme sur les photos :) simulateur, va ! En tous cas, belle sortie !

  • par Le 16 août 2014 à 14h31

    Merci pour ce topo (et pour d’autres que tu as fait dans le massif) :-)

  • par Le 16 août 2014 à 17h32

    L’autre, c’est la Cime du Gélas (3143m) ! sommet du Parc National du Mercantour Inoubliable !!! un plaisir, que de partager tout ça, Dapiks.

  • par Le 1er septembre 2014 à 10h47

    C’est un sommet comme je les aime !
    Je l’avais repéré en montant au Ténibre.
    Mais après le sommet, je suis parti dans l’autre direction en faisant une boucle (très longue) vers les lacs de Ténibre, de Vens et de Babarottes (via la brèche Borgonio). Le Mercantour est un massif fascinant !

  • par Le 1er septembre 2014 à 10h52

    Il y a les magnifiques lacs de Vens, un peu plus haut dans le Tinée (que je n’ai pas encore fait), mais il m’aurait fallu un jour de plus pour ça ! pas grave, je me les garde pour les années suivantes !

  • par B3r3nLe 1er septembre 2014 à 18h58

    Bonjour,
    Du sommet du Corborant, la vue ouest permet-elle de voir les lacs ? Je pense a ceux de l’Ischiator, du Lansfero italiens ou meme de la Clapière ?
    Merci

  • par Le 1er septembre 2014 à 19h29

    je crois que oui, derrière l’Ischiator, côté Italien, il y a une belle vallée, et sur une photo prise du sommet, je vois au moins 3 lacs ! mais je ne sais pas te dire lesquels ce sont !

  • par Le 1er septembre 2014 à 22h34

    Du pas d’Ischiator, vers l’est (trace puis sentier), on descend vers les lacs "Superiore", "di Mezzo" (2) et "Inferiore" d’Ischiator près du refuge Migliorero vers 2100 m.
    Le lac de Laroussa n’est pas visible. Vers le SE on voit les lacs Lansfero, et le lac Clapière vers le sud.

  • par Le 2 mai 2017 à 19h42

    c’est pas grave Cyril nous on la bien fait en un jour le Corborant

  • par claudiusLe 1er octobre à 10h24

    petite précision sur l’itinéraire : il faut contourner le lac de rabuons par la gauche (rive droite) et surtout pas par la droite depuis le refuge. je pense qu’il y a une erreur de frappe sur le topo

  • par Le 1er octobre à 11h06

    Heu... Non. Il y a le tracé sur la dernière photo du portfolio, du refuge, j’ai bien contourné les Lacs de Rabuons par la droite (rive gauche). Mais l’inverse est également possible

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !