Le Garlaban (714m) par Lascours

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
500m
Durée :
1 jour

Une ascension tranquille dans le versant est au-dessus de la vallée de l'Huveaune. – Auteur :

Accès

Depuis Roquevaire, au nord d’Aubagne sur la N96, se rendre à Lascours par la D44e. Traverser le village et poursuivre sur la route jusqu’au quartier "l’Antique". On peut se garer au bord de la route, ou plus loin sur un parking à la cote 210m, au départ des sentiers de randonnée.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carte : Top 25 3245 ET : Aubagne - La Ciotat

Itinéraire :

Revenir sur la route en direction de Lascours, traverser le quartier "l’Antique" et arriver à un carrefour de routes à 230m, où l’on trouve des indications de sentiers. Prendre la route à gauche en direction du Garlaban par le Grand Vallon et suivre fidèlement le balisage. Le chemin côtoie des champs d’oliviers puis s’élève dans la montagne.

Arrivé à un carrefour de chemins à 567m, prendre à gauche en direction de la source du Barquieu et du Garlaban. À la source du Barquieu, prendre à droite un sentier qui remonte une combe assez raide dans un pierrier, puis franchit des barres rocheuses par un passage câblé. On arrive sur un grand replat près du col de Garlaban. Suivre ensuite à droite le sentier qui mène au sommet.

Descente :

Revenir au col de Garlaban, puis trouver à droite un sentier qui descend dans le versant nord, puis après un grand lacet ramène à la source du Barquieu (attention à ne pas prendre à droite vers un col à 574m, ce sentier descend sur Aubagne).

La suite de la descente se fait normalement par le sentier des Dansaïres, qui part à droite à la source du Barquieu : malheureusement, ce sentier est interdit depuis le 16 février 2011 suite à des chutes de rochers. En ce jour d’avril 2011, il n’y avait aucun panneau là-haut, et j’ai donc en toute ignorance fait la descente par le dit sentier ; beaucoup plus bas, j’ai trouvé une barrière, un panneau d’interdiction, et l’arrivée du sentier que j’aurais dû prendre...

Le bon itinéraire de descente est donc le suivant : depuis la source du Barquieu, revenir sur ses pas en direction du Grand Vallon, et prendre le premier sentier à droite. Ce sentier rejoint le ravin de Garlaban, puis le sentier des Dansaïres au-dessous de la zone dangereuse, et enfin ramène à la route au niveau du parking à 210m.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Garlaban (714m) par le mont du Marseillais

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 20 mai 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par heremeLe 6 juillet 2012 à 00h21

    Bonjour Christophe. N’as-tu point eu envie de parcourir également le sentier Pagnol pour y rencontrer Manon ?

    Le nom de Garlaban semble trouver son origine dans le sens des deux mots qui le composent : gardia (vigie, poste d’observation, lieu de garde) pour désigner la vigie qui aurait existé au sommet du Garlaban (laban = grotte en provençal - personnellement je ne connais pas ce terme, je ne l’ai même pas trouvé dans "Lou Pichot Trésor").

    Mais dans son dictionnaire Lou trésor du félibrige, Frédéric Mistral donne une autre définition. Il viendrait de l’association des mots gar ou guer (sommet en basque et en arabe - après la bataille de Poitiers, nombre de Maures et autres Sarrasins se sont établis en Provence, d’où nombre de toponymes et patronymes rappellent leur présence - cf Notre-Dame de la Garde à Marseille où le mot "garde" rappelle non pas la garde des fidèles mais l’utilisation ancienne de ce piton rocheux de 150 m aux époques grecque et romaine, en tout cas au tout début du 14ème siècle sur ordre du comte de Provence Charles II d’Anjou) et laban (blanc en hébreu) et aurait été utilisé pour la première fois par des navigateurs phéniciens.
    En 1982 ce lieu, après avoir inspiré Marcel Pagnol, a été le point de départ et de ralliement d’un groupe de poètes et d’artistes qui a pris pour nom Les Cahiers de Garlaban.
    Pour ceux qui voudraient faire le sentier Pagnol, à l’Ouest et Sud-Ouest du Garlaban, où vous retrouverez la fontaine de Manon à la Treille, la Bastide Neuve (neuve depuis très longtemps disait Pagnol), le puits du Mûrier, le Taoumé, la baume Sourne, la baume Plantier, plus connue sous le nom de grotte de Manon, ...

    http://loisirsnature.vtt.free.fr/Sentier%20Pagnol.html

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !