Le Grand Arc (2484m), La Tuile (2294m), La Dent du Corbeau (2286m) et La Grande Lanche (2111m) par l’Ebaudiaz

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1370m
Durée :
1 jour

Long périple sur les crêtes entre le Grand Arc et la Grande Lanche, magnifique vue tout au long du parcours. Bienvenue sur les grandes montagnes russes... – Auteur :

Accès

L’accès classique par Notre Dame des Millières (Pommarey) étant fermé pour cause d’éboulement, un itinéraire bis est possible par le village de Monthion.

Se rendre à Albertville, puis Grignon par D925, à la sortie de Grignon, en direction de Notre Dame des Millières, prendre à gauche, la D64, vers Monthion (Chef-Lieu) et St Guérin, puis suivre le balisage mis en place (Ebaudiaz).

Depuis Grignon, il faudra prévoir au minimum 50mn, et 18 km pour atteindre le chalet de l’Ebaudiaz par une route parfois défoncée...

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Infos pratiques

  • Carte IGN : TOP25 3432 ET Albertville.
  • Site IGN : Du Grand Arc à la Grande Lanche
  • Altitude départ : 1620m
  • Altitude Grand Arc : 2484m
  • Altitude La Tuile : 2294m
  • Altitude Dent du Corbeau : 2286m
  • Altitude La Grande Lanche : 2111m
  • Dénivelé cumulé  : 1370m
  • Durée  : 6,5h à 7,5h (marche)
  • Balisage : Rares panneaux, mais sentiers bien visibles.
  • Précautions : À déconseiller aux personnes sujettes au vertige et sur terrain humide. Quelques petits passages où il faudra s’aider un peu des mains (Grand Arc, Dent du Corbeau et la Grande Lanche).

Sortie du 22/08/2015

Détail sur l’itinéraire :
Montée directement au Grand Arc par le col de Charvan et la crête. Sur le retour, La Tuile, la Dent du Corbeau et la Grande Lanche.
L’accès au Grand Arc par l’Ebaudiaz, bien qu’éprouvant reste un coin assez sauvage et beaucoup moins fréquenté que le versant mauriennais.
À part le panneau au départ, aucune indication, ni balisage dans ce secteur ...

Le Grand Arc

Au départ du chalet de l’Ebaudiaz (1620m), suivre la route en terre, au dessus du chalet, qui fait plusieurs lacets.

Vers 1800m, dans un virage, on va trouver sur la droite un réservoir, 20m après le réservoir, quitter la route pour un sentier (avec une balise) qui monte à droite (sud-ouest) vers la forêt.

On va traverser la petite partie de forêt et poursuivre (sud), en direction du col de Charvan (2162m). Le sentier va traverser à flanc une large combe dans les pâturages, il est bien visible au début, puis se perd un peu, mais on va apercevoir le col pour atteindre la ligne de crête.

Du col, il suffira de suivre la longue ligne de crête (sud-ouest) jusqu’au Grand Arc ... les montagnes russes, on pourra parfois éviter certains sommets par la droite ou par la gauche, des sentiers sont présents partout.

Au pied du Grand Arc, le sentier va contourner le sommet par la gauche, avec certains passages sur terrain instable, progression entre rochers, cailloux, petites dalles... il faudra un peu mettre les mains, sans plus.

Le sommet, avec ses 2 tables d’orientation bien pratiques pour identifier les sommets sur 360°.
Même si le temps est au beau, beaucoup de sommets sont noyés dans les nuages, y compris pour les massifs de la Lauzière
La vue ne portera pas aussi loin qu’espéré...

La Tuile, Dent du Corbeau et la Grande Lanche

Retour "presque" par le même chemin jusqu’au col de Charvan, je décide de suivre toute la crête intégralement, sans éviter les sommets.
Au passage un petit cairn nous signale le sommet de la Tuile (2294m).

On monte, on redescend sans cesse, mais que la vue est belle....

Retour au col de Charvan, un petit 120m de dénivelé pour atteindre le sommet de la Dent du Corbeau et sa croix métallique fixée au bord de la falaise.

La Grande Lanche est encore loin, les montagnes russes se poursuivent, il faut encore redescendre, remonter...

Arrivée au point 2110m (les Crêtes). Panneau. Il faudra "encore" redescendre un peu (10mn) et remonter pour atteindre le dernier objectif de la journée, la Grande Lanche. Au sommet une croix domine la vallée de la Maurienne.

Pour le retour à l’Ebaudiaz, je reviens un peu sur mes pas (point 2093m), pour plonger directement en direction du chalet...

Une bien belle rando, longue, usante avec toute ces montées et descentes, mais avec de belles images plein la tête au retour.

A découvrir

Diaporama de la sortie

Dernière modification : 16 mai 2018
La Dent du Corbeau (2286m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Diaporando (Jicé)

Sommets à perte de vue, grands espaces, belles lumières, faune et flore... La montagne nous offre le décor, à nous d'inventer l'histoire qui va avec... Un passionné qui a trouvé SAVOIE, celle qui mène vers les sommets...

Topo publié le 23 août 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 23 novembre 2015 à 18h17

    Attention, l’itinéraire d’accès par Monthion est interminable et limite praticable ! D’après ce que j’ai entendu, il est quand même préférable de prendre la route normale pour se garer un peu avant et terminer l’accès par 20-25 minutes de marche à pieds...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !