Le Grand Felletin (1387m) par les Sétoux et le col de la Charousse

  • Difficulté Moyenne
  • Dénivelé 370m
  • Durée 1 jour
Voir le tracé de l'itinéraire

Avertissements et Droits d'auteur

Petite montagne du Vivarais, cernée par la forêt, qui ne serait pas très remarquable, si elle ne possédait pas un versant Est. Ce versant, ardéchois, "tombe" sur la vallée de la Cance, située 700 mètre plus bas et à moins de 3 Kilomètres de distance. Le miracle, c'est qu'un peu en contrebas du sommet, à 1365 mètres d'altitude, un grand chirat éventre la forêt et offre un panorama somptueux sur la vallée de la Cance, le bassin d'Annonay, la vallée du Rhône et les Alpes du mont Blanc au mont Ventoux. Le site est mis en valeur par des bancs, des tables d'interprétation et une table d'orientation.

Accès

Du village de Riotord, sur la D503, entre Dunières et Montfaucon-en-Velay à l’Ouest et Bourg-Argental, à l’Est, prendre la route du col de la Charousse et des Sétoux.

Parking sur la place du petit village des Sétoux.

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 2934ET
  • Tracé IGN
  • Distance : 14,5 Km
  • Altitude de départ : 1130m
  • Croix du Cellarier : 1309m
  • Col de la Charousse : 1241m

Liens Internets

Balisage

  • Jaune jusqu’au Grand Felletin et au retour.
  • A la croix de Cellarier, on rejoint l’itinéraire du GR 7, balisage blanc/rouge, qui, incompréhensiblement, ne passe pas par le Grand Felletin.
  • Poteaux indicateurs à certaines intersections.

Difficulté

  • Aucune.
  • Possibilité de faire un simple aller-retour à partir du col de la Charousse.

Périodes favorables

  • En semaine.
  • En hiver, quand il y a de la neige.
  • Les nombreuses pistes et chemins ne sont pas interdits aux engins motorisés. Le week-end, le secteur est infréquentable pour les randonneurs, en particulier le plateau forestier au nord du col de la Charousse.

Des Sétoux au col de la Charousse

Du parking, traverser le village vers le nord, par l’une des ruelles.

Au bout du village, les ruelles se rejoignent et deux chemins divergent.

Prendre celui de droite. ce chemin pénètre dans la forêt et on trouve un balisage trait jaune.

On rencontre quelques intersections, continuer à suivre le balisage jaune.

Dans une petite clairière, on rejoint un large chemin. Prendre à droite.

On rejoint ensuite une large piste qui monte de la droite. Prendre en face, la branche montante.

On arrive dans la clairière de la Croix de Cellarier, calvaire, carrefour de 5 chemins et pistes dont le GR 7, balisé blanc/rouge.

Prendre la piste de droite, le GR 7, au sud-ouest, panneau "Col de la Charousse", balisage jaune et blanc/rouge.

Suivre cette piste sur environ 300 mètres, et la quitter pour prendre un chemin moins large sur la droite, panneau indicateur "Col de la Charousse - le Grand Felletin".

On arrive au col de la Charousse, limite entre les départements de la Haute Loire et de l’Ardèche, mais aussi sur la ligne de partage des eaux Atlantique/Méditerranée.

  • Combien de fois ai-je gravi, avec mon vélo, le col de la République ou le Tracol pour redescendre sur Annonay, remonter la vallée de la Cance et gravir ce col de la Charousse par son sportif versant ardéchois ?

Du col de la Charousse au Grand Felletin

Au col, traverser la route départementale et prendre la piste qui pénètre dans la forêt.

On rencontre de nombreuses intersections. Bien suivre la piste balisée en jaune et les panneaux "Grand Felletin".

Vers l’altitude de 1300 mètres, on arrive à une bifurcation, pas de panneaux. Le GR 7 et le PR vont diverger.

Suivre la branche de gauche, balisage jaune, le GR 7 suivant la branche de droite.

On arrive à une autre bifurcation avec un chemin balisé non surligné sur la carte IGN. Prendre à droite, panneau "Grand Felletin".

On arrive presque en bordure de la crête. A gauche la table d’orientation, des tables d’interprétation, des bancs et une grande croix. A droite un chemin qui monte au sommet du Grand Felletin, distant d’un peu plus de 100 mètres.

  • Ces bancs, face à l’est, sont invite à se lever tôt est venir assister au lever du Soleil.

Le sommet du Grand Felletin est orné d’un calvaire au centre d’une petite clairière. Aucun panorama pour ce sommet cerné par de grands arbres.

Le rebord de la crête, en revanche, s’ouvre sur un grand chirat. Le panorama, par temps clair, permet d’observer les Alpes du Chablais et des dents du Midi au mont Ventoux.

Du Grand Felletin au col de la Charousse

  • Par le même itinéraire.

Du col de la Charousse aux Sétoux

Au col, ne pas traverser la départementale.

Prendre un chemin à gauche, nord nord-ouest. Ce chemin se divise de suite en deux branches.

Prendre celle de droite. Balisage jaune peu visible.

Descendre ce chemin très caillouteux. On traverse à gué la Clavarine puis, vers une habitation isolée, on trouve une bonne piste qui mène au hameau de Clavas.

  • Au hameau de Clavas, on trouve un sentier découverte : "Clavas site cistercien". Une abbaye occupait ce site isolé et très doux, magnifique.
  • Retour d’un internaute
    • On peut aussi prendre la branche de gauche, non balisée et plus agréable car moins caillouteuse et passer par Grange Haute (voir carte)

De Clavas, rejoindre la D 441, peu fréquentée.

Longer la départementale sur environ 150mètres et prendre un chemin à droite, balisage jaune.

On revient sur la départementale que l’on longe sur environ 190 mètres et prendre un chemin à gauche.

Le chemin descend un peu dans le vallon et remonte jusqu’au village des Sétoux.

  • Entre Clavas et les Sétoux, plusieurs petits vallons, magnifiques, ont un profil en U. Cela semble être un profil glaciaire typique. Ce secteur du Vivarais, a-t-il été touché par les grandes glaciations ?
Dernière modification : 1er septembre 2015

Topo publié le 7 septembre 2013