Le Grand Parpaillon (2990m) et le Petit Parpaillon (2881m) en traversée par le col de Girabeau

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1440m
Durée :
1 jour

Un parcours de crêtes et d'arêtes vers un belvédère haut de gamme ! – Auteur :

Accès

D’Embrun prendre la D40 en direction de la station "Les Orres". Après avoir laissé sur la gauche le village les Orres, continuer sur la route jusqu’à une épingle à droite.
Quitter la route à la fin de l’épingle pour prendre la piste du Grand Vallon (rive gauche du torrent).
Faire 5 km sur la piste et trouver un stationnement à proximité du départ du sentier du col de Girabeau.

Précisions sur la difficulté

  • Orientation : présence de hors sentier.
  • Passage sur des crêtes et arêtes parfois raides et gazeuses.
  • Montée et descente de pierriers / zone hors sentier très raide.
  • Présence de rochers détritiques.

Les infos essentielles

  • Carte  : IGN TOP 25 3538 ET Aiguilles de Chambeyron.
  • Altitude départ : 1820m.
  • Altitude maximale : 2990m (Grand Parpaillon).
  • Distance  : 13,1 km.
  • Dénivelé  : 1440m D+.
  • Matériel  : bâtons recommandés.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

ASCENSION

Du premier panneau directionnel, prendre la direction du col de Girabeau. Le sentier sillonne vers l’Est jusqu’à rencontrer la cabane de Girabeau.

Quitter le sentier à l’altitude 2330m pour rejoindre ce que l’on pourrait appeler une petite crête à quelques mètres main droite.

Remonter cette petite crête direction Sud-Est et gravir un pierrier en face pour gagner la crête.

Suivre la crête vers le Sud pour rejoindre le point 2649 des Montagnettes déjà visible depuis le début de l’itinéraire.

Continuer sur la crête un cheminement évident direction Sud-Est jusqu’au point 2795m. La direction s’oriente vers l’Est pour rejoindre le Petit Parpaillon 2881m par une montée soutenue.

À présent, l’itinéraire est beaucoup plus alpin et exposé.

Du Petit Parpaillon suivre l’arête au Nord-Est qui descend jusqu’au col du Parpaillon avant de remonter. Le col peut être un échappatoire (petite sente) si l’arête finale vous dissuade.

Suivre les cairns sur l’arête jusqu’au sommet du Grand Parpaillon 2990m. Cette arête est très gazeuse par endroit et doit se négocier avec prudence.

L’antécime visible depuis le col de Girabeau se passe sans contournement mais un gros ressaut rocheux sous le sommet se contourne par la droite.

DESCENTE

Du sommet du Grand Parpaillon rejoindre la crête au Nord-Ouest et rejoindre le début de la Montagne de Razis.

Rejoindre le Point 2602 au Nord par un raide pierrier. Il y a possibilité de rejoindre ce point ou la suite de l’itinéraire en traversant la Montagne de Razis sur son arête très effilée et gazeuse.

Du point 2602 trouver une sente peu marquée qui se transforme en draille. La suivre en traversée descendant Nord-Ouest jusqu’à gagner la crête à l’altitude 2520m.
Possibilité de descendre à la cabane de Jaffueil puis rejoindre la piste du Parpaillon afin d’éviter la descente raide à venir.

De la petite crête au Sud de la cabane de Jaffueil, descendre vers l’Ouest une portion très raide selon l’itinéraire qui vous semble le plus approprié. J’ai choisi de descendre un pierrier qui débute à l’altitude 2480m.

Une fois sur la verdure, gagner la piste de Parpaillon et la remonter jusqu’à rejoindre le sentier menant au col de Girabeau. Afin d’éviter de marcher sur la piste, on peut gagner à vue le col en visant Sud-Ouest.

Du col, descendre le sentier balisé. Il s’agit du même sentier quitté lors de la montée.

Retour au parking.

VIDEO

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Grand Parpaillon (2990m) par le Tunnel du Parpaillon

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : https://www.youtube.com/channel/UCJ...

"La montagne nous offre le décor... à nous d'inventer l'histoire qui va avec."

Randonnée réalisée le 27 juillet 2017

Topo publié le 8 août 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !