Le Grand Peygu (2796m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
680m
Durée :
1 jour

Voilà une pyramide très esthétique qui attire irrésistiblement le regard lorsque l'on monte le Col d'Izoard. Ce petit sommet exigu dévoile pourtant un panorama hors normes sur les Ecrins, la Vanoise, les Cerce, le Queyras et sur le Mont Blanc. Son ascension courte mais sportive mérite vraiment le détour. – Auteur :

Accès

De Briançon, prendre la D902 en direction du Col d’Izoard. Passer Cervières puis le hameau du Laus et stationner sur le petit parking situé dans un virage à droite de la route et à la cote 2120m, juste avant une longue ligne droite. À cet endroit, on voit une large allée menant aux Chalets d’Izoard.

Précisions sur la difficulté

C’est de la marche sur une raide pente. On utilise les gradins herbeux comme des marches.
Il faut simplement bien suivre les cairns qui sont situés là où la pente est la moins accentuée.
Ne pas hésiter à zigzaguer et à faire des pauses.
En haut on y met un peu les mains.
Ce parcours très intéressant est l’un de mes préférés.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 3536 OT Briançon - Serre-Chevalier
  • Altitude du départ : 2120m
  • Altitude du sommet : 2796m
  • Distance : 6 km
  • Balisage : Pas de balisage pour la marche d’approche mais de nombreux cairns sur l’arête sommitale.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du parking, prendre l’allée menant aux chalets d’Izoard.

Remonter cette allée puis par la première sente à gauche obliquer en traversée ascendante de façon à en couper les lacets.

Atteindre les ruines des anciennes fermes, «  » les chalets d’Izoard.«  »

Vous verrez alors le Grand Peygu situé au nord-ouest se dresser devant vous qu’il faudra gravir par son arête gauche.

Pour cela, s’élever tranquillement dans l’ alpage à l’ouest-sud-ouest par une petite sente ou hors sentier à votre convenance.

Se rapprocher de la base du pic, remonter le talweg situé à gauche d’un pierrier puis rejoindre la ligne de crête.

S’élever dans les gradins herbeux hors sentier en suivant les cairns et en passant à gauche des rognons rocheux.

Franchir une brêche surmontée d’un cairn puis s’élever en longeant sur la croupe sud du pic les barres rocheuses situées sur votre gauche.

Rejoindre ainsi le bastion sommital, franchir un passage légèrement escarpé avec un éventuel recours des mains puis gagner à vue le cairn sommital.

Ce sommet relativement exigu peut recevoir tout au plus trois à quatre randonneurs.

Voir les photos où je représente l’itinéraire et la sortie associée de novembre 2016 qui complète bien le topo.

Voici une vidéo avec noms des sommets qui montre certains points de passage. Régler la qualité sur la partie supérieure droite de l’image jusqu’à 1080p en cliquant sur HD.


Le Grand Peygu par britanicus100

Dernière modification : 16 mai 2018
Col des Peygus (2612m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Britanicus100

Retraité reconverti à la randonnée après avoir longuement sillonné le Haut Jura à ski. Vous trouverez dans mes contributions un ensemble de parcours réalisés principalement dans le Briançonnais où je réside mais aussi dans le Piémont tout proche ou dans le Queyras. Il m’arrive aussi de randonner dans les autres massifs alpins. Une bonne partie de mes parcours sont accessibles par le plus grand nombre. (...)

Topo publié le 28 juillet 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par ThomasLe 24 mai 2016 à 20h46

    Der Grand Peygu ist der schönste Berg, den man auf der Radtour über den Col d’Izoard zu Gesicht bekommt. Ich möchte ihn auf jeden Fall noch besteigen. Viele Grüße aus München - Thomas

  • par Le 24 mai 2016 à 22h54

    Le commentaire de Thomas peut, sans le trahir, se traduire par :
    "Le Grand Peygu est la plus belle montagne que l’on peut voit quand on est sur un vélo dans le Col d’Izoard. Je voudrais encore faire cette ascension. Salutations de Munich - Thomas"

  • par Le 24 mai 2016 à 23h07

    Merci pour la traduction. Oui c’est un sommet qui attire le regard. Petit sommet exigu avec très belle vue. C’est le sommet le plus pointu du secteur.
    Il parait qu’on y voit le Mont Blanc par temps clair. Je n’ai pas eu la chance de le voir.
    Un sommet qui pourrait te plaire Alain. ça se fait en peu de temps. Un peu comme Roche Gauthier.

  • par Le 24 mai 2016 à 23h15

    Oui, JY. Si j’en ai l’occasion. Mais là, je sens venir un été pourri. En espérant me tromper lourdement...

  • par Nicolas 55Le 8 juillet à 22h12

    Sommet fait en boucle en débutant par l’ancien fort des lausettes puis col des peygus auquel j’ai eu la surprise qu’il fallait redescendre pour faire le sommet. L’effort en valait la peine, la vue y est simplement magique, et oui on y aperçoit le mont blanc

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !