Le Grand Piton du Salève (1379m), promenade de piton en piton sur les crêtes

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
400m
Durée :
demi-journée

Entre la Croisette et Cruseilles, la partie sud du Salève est beaucoup plus sauvage et moins fréquentée que la partie nord. Certes, il y a plus de forêt, les reliefs sont moins spectaculaires et on domine Genève de plus loin... C'est néanmoins là que se trouve le point culminant de la chaîne, et de beaux parcours vallonnés de piton en piton entre prairies et forêts permettent des paisibles balades offrant tout de même de beaux panoramas, notamment vers le sud habituellement peu visible. – Auteur :

Accès

Collonges-sous-Salève - Le Coin - La Croisette, grand parking le long de la route juste avant le hameau. Hors hiver si la route est ouverte, possibilité de poursuivre la route des crêtes en direction de Cruseilles, et se garer quelque part de long pour s’offrir un tronçon de la balade à la carte.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Altitude départ : 1175m.
  • Altitude sommet : 1379m.
  • Durée : 5h.
  • Carte : IGN TOP25 3430OT Mont Salève – St-Julien-en-Genevois - Annemasse.

Difficulté

Aucune difficulté notable, parcours sur sentier en terrain débonnaire vallonné, éventuellement à vue selon les envies... La route sert éventuellement de repli en cas de mauvaises conditions.

Période

Parcours praticable toute l’année et en toutes conditions. Agréable l’hiver en raquettes, éventuellement en skis de randonnée nordique si l’enneigement le permet.

Itinéraire

De la Croisette, prendre le chemin à gauche du départ du téléski et le suivre longuement dans les prairies en suivant plus ou moins la large ligne de crêtes. Un premier piton (1349m) offre déjà un beau panorama. Poursuivre sur un large plateau. Rejoindre la route et la traverser pour se diriger vers la ferme du Petit Pommier (1322m), puis poursuivre sur des sentes peu marquées ou à vue vers une première bosse (1370m). Derrière un collet, une petite montée sur une sente en forêt permet de monter au Grand Piton (1379m), et sa tour, la tour Bastian, sur un petit promontoire de lapiaz, offrant une vue spectaculaire vers le nord et l’ouest sur le bassin du genevois. Le point culminant du Salève, peu marqué, se trouve sur le plateau sommital, un peu éloigné du rebord.

Pour ceux qui souhaitent poursuivre la balade, descendre le sentier vers le sud-est permettant de rejoindre la route (Parking). Possibilité de longer la route vers le sud-ouest et de passer à proximité de la grotte du Diable, ou bifurquer depuis le parking à droite sur le sentier descendant vers les chalets de la Tuile, et de là suivre le chemin remontant vers la route. De là, remonter hors sentier au sommet de la bosse herbeuse, le Plan du Salève, pour une magnifique vue vers le sud sur le bassin annécien.

Le retour s’effectue au choix par le même itinéraire, ou plus rapidement par la route.

Détail de la sortie du 24 décembre 2016

Un après-midi assez nuageux, envie d’une petite promenade tranquille... L’occasion de changer du Salève côté Corraterie, archi-parcouru, allons voir de l’autre côté le point culminant du Salève, et profiter d’une balade calme de piton en piton, au gré des envies, et de découvrir ce coin trop souvent ignoré...

Départ vers 14h30 depuis la route des crêtes, au dessus de la Croisette. La balade se fera bohème, faite de tours et de détours, passant bien sûr par le Grand Piton, et allant terminer le parcours au Plan du Salève, piton le plus méridional et trop souvent ignoré, pour une superbe vue vers le sud sur les plaines en direction du bassin annécien... À défaut de coucher de soleil, on profitera tout du même du calme du lieu à la fin de la journée...

Retour par la route à la nuit tombante, avec tout de même un détour par le Grand Piton pour une vue nocturne de la vallée illuminée... Fin de la balade vers 18h30.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Grand Salève (Corraterie, 1278m), en boucle par les Etournelles et la Grotte d’Orjobet

A propos

Auteur de ce topo :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Topo publié le 6 janvier 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 8 janvier 2017 à 00h40

    La photo de Genève la nuit est impressionnante

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !