Le Grand Roc (1814m) Bauges "Passage cordé du col de la Fougère"

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
850m
Durée :
demi-journée

Accès direct et plus sportif au Grand Roc, randonnée qui reste de difficulté moyenne. – Auteur :

Accès

De Chambéry prendre la direction Massif des Bauges, col de Plainpalais, Lescheraine, Ecole puis le vallon de Bellevaux. Se garer au parking du Nant Fourchu.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte IGN Top 25 3432OT Massif des Bauges
  • Balisage : présence de panneaux pour le col de la Fougère puis au col du Haut du Four.

Itinéraire hors sentier pour accéder au Grand Roc.

  • Précautions : itinéraire à n’entreprendre que par temps sec, suite à une question d’un randonneur je ne pense pas qu’il soit judicieux de le suivre à la descente.

Du parking du Nant Fourchu, suivre la route goudronnée sur 600m environ, traverser le torrent au pont de la Fougère.

Emprunter le chemin forestier et après 2 lacets, prendre sur la droite le sentier du col de la Fougère (panneau). La montée s’effectue tranquillement par des longs lacets.

Peu après avoir rencontré le sentier en provenance de Combe-Fort on arrive sur le replat du col. Poursuivre sur la gauche pour arriver au col.

Suivre la direction du Haut du Four sur 100m environ, repérer une draille qui se remonte en direction de vires rocheuses.

Grimper à vue pour arriver sous la roche : le passage rocheux est équipé d’une corde à nœuds, bien pratique quand le rocher est humide (court passage de III), et qui permet d’arriver à une petite vire.

Une sente sur la gauche amène à un second passage facile où l’on doit mettre les mains (petit pas de II).

De là partir sur la gauche et grimper à vue dans la pente herbeuse. On parvient sur le plateau, se diriger par le sentier vers le sommet.

Retour aux chalets du Haut du Four : en suivant la crête vallonée qui passe le mont d’Orisan par un sentier plus ou moins tracé ou par le sentier qui reste en dessous du mont d’Orisan.

Aux chalets suivre la direction du col de la Fougère, au point 1450 (panneau), suivre la direction Nant Fourchu. On rejoint la piste de départ en longs lacets.

Ce sentier souvent humide est un véritable bourbier après quelques jours de pluies.

Autre possibilité en suivant le retour : Pointe de la Fougère Chalets du Haut du Four.

Petite anecdote : sur le retour, je suis passée à côté des deux patous qui sommeillaient près du troupeau, étalés de vraies carpettes ! 50m plus loin pour photographier sous son plus beau profil une chèvre j’ai commis l’erreur de l’interpeller. Toujours vigilants mes patous se sont précipités à grands renforts d’aboiements, j’ai poursuivi ma marche, le plus zen possible et l’un deux l’a activée à grands coups de tête dans mon postérieur jusqu’à ce qu’il juge que j’étais hors de sa zone à protéger (enfin je suppose).

Dernière modification : 16 mai 2018
Mont d’Orisan (1762m) par Nant Fourchu

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 18 juillet 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par Le 18 juillet 2014 à 11h11

    Tu as eu de la chance avec les patous, ceux-ci étaient apparemment bien dressés !

  • par Le 18 juillet 2014 à 13h14

    Les patous Baujus ressemblent à leurs maîtres ! Pour en avoir rencontré (en Bauges ou ailleurs) la seule attitude à observer et de rester calme ne pas s’agiter ou crier, planquer les bâtons pour ceux qui les utilisent et s’il y a lieu s’arrêter et se laisser renifler ce qui m’est arriver une fois ou deux sans problème.

  • par PATLe 1er novembre 2014 à 18h52

    Super ballade effectuer ce jour ; 1er novembre soleil d’aout. parcours ultra sympa tout comme les deux Patou que l’on a également rencontré.

  • par Le 1er novembre 2014 à 19h42

    merci !

  • par Le 20 mai 2017 à 16h44

    Bonjour, un grand merci pour ce topo ! Je suis passé par là jeudi 18 mai. Le passage n’est pas très impressionnant mais la corde à nœuds aide bien à passer le premier ressaut. Quasiment plus de neige au grand roc. Passage bien pratique pour faire une belle boucle col de la fougère - grand roc - col du haut du four depuis nant fourchu.

  • par Le 20 mai 2017 à 20h58

    Merci à toi, c’est toujours plaisant d’avoir des retours positifs.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !