Le Grand Van (2448m) par Casserousse

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour

Randonnée sauvage une fois atteint le Col des Lessines et après avoir quitté les Lacs Robert. Devenant très minérale sur le haut, et éprouvante. Le panorama offert vaut l’effort fourni, si la météo joue le jeu, bien sûr. – Auteur :

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la Randonnée, du parking de Casserousse sur la commune de Chamrousse.
  • De Grenoble, prendre la direction de Gières puis Uriage-les-Bains par la D.524. Puis prendre à gauche la D.280 puis la D.111 en direction de St-Martin-d’Uriage et Chamrousse. Dans une épingle, monter se garer sur le parking de Casserousse.

Précisions sur la difficulté

  • Aucune difficulté pour atteindre les Lacs Robert et le Col des Lessines dans un premier temps.
  • Seule la montée au Grand Van se réalise sur une sente où il faut repérer les cairns dans un vallon très minéral.
  • Le brouillard et la pluie pour des raisons évidentes sont à proscrire.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 02/07/2017
  • Participants : club Sarras Randonnées dont 16 membres et moi-même.
  • Carte : IGN TOP 25 3335 OT Grenoble Chamrousse - Belledonne
  • Altitude de départ : 1400m
  • Altitude atteinte : 2448m
  • Horaire : à peu près 5h30
  • Distance : environ 11 km
  • Dénivelé : environ 1100m
  • Positions GPS du Grand Van
    • Longitude : 5.930°
    • Latitude : 45.127°
  • Balisage :
    • traits jaune et blanc/rouge du GR.738, poteaux directionnels jusqu’au Col des Lessines.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

LE COL DES LESSINES

Prendre vers le sud le sentier balisé de traits jaunes côtoyant la piste de Casserousse, en direction du Lac des Pourettes. Il s’oriente vers l’est et contourne la Grande Aiguille avant d’arriver au lieu-dit Grande Aiguille 1770m. Poursuivre vers le Lac des Pourettes en contrebas.

  • À partir du lieu-dit Grande Aiguille, nous réaliserons la jonction avec le GR.738 nouvellement balisé venant du Recoin de Chamrousse qui emprunte la Brèche Robert Nord.
  • Au lieu-dit Lac des Pourettes 1819m, prendre la direction de la Brèche Nord.

Notre sentier bien balisé remonte vers un petit passage raide, donnant accès à une combe qui débouche bientôt en quelques lacets sur la Brèche Robert Nord.

Descendre sud-est en surplombant les Lacs Robert, jusqu’à parvenir au lieu-dit Brèche Nord 2008m au centre de la prairie. Prendre la direction de la Croix de Chamrousse.

Une trace file au sud, passe à proximité de la Cabane des Lacs Roberts, et continue jusqu’à atteindre le lieu-dit Lacs Robert 1998m où on prendra la direction du Col des Lessines.

Suivre la bonne trace filant en traversée sud-est, puis en deux lacets va chercher le Col des Lessines 2100m.

LE GRAND VAN

  • Le Grand Van est donné pour 1 heure et 1 km du Col des Lessines.

S’engager vers l’est, en suivant une sente bien cairnée et balisé plus haut de traits jaune. Elle remonte bientôt un vallon très minéral puis arrive sur un secteur plus aplani.

Poursuivre dans ce vallon, puis passer devant un petit lac. Prolonger dans le fond du vallon, la trace cairnée et le balisage partiel nous dirigent au nord et parviennent au sommet du Grand Van.

SUPPLÉMENT

Redescendre dans le fond du vallon, pour suivre une ligne de cairn au sud, pour gagner le sommet herbeux du Petit Van 2439m.

DESCENTE

Par le même itinéraire, jusqu’aux Lacs Robert.

  • Variante au retour.
  • Se diriger vers la Brèche Robert Sud, en restant au sud des lacs, puis après l’avoir atteint laisser le GR.549 à gauche pour prendre le sentier en face barré d’une croix jaune.

Il descend sur des dalles avec un fléchage irrégulier, pour aboutir au Lac des Pourettes où on prendra le même itinéraire qu’à l’aller.

Journée du 02/07/2017.

Participants : Hélène, Joëlle, Lise, Agnès, Michèle, Edwige, Sarah. Jacques, Jean-Claude, Michel, René, Yves, Eric, Pierre, Gérard, Didier, Kziroï le Patou et moi-même.

Programmée depuis la fin 2016, j’accepte de participer à cette rando que je n’ai jamais réalisée. Bien sûr, je suis déjà passé par les Lacs Robert, le Col des Lessines et les Brèches Nord et Sud pour accéder à ces lacs sur ce plateau à de nombreuses reprises sans jamais gravir ce sommet de Belledonne.

Le club Ardéchois passe me chercher à Veurey-Voroize, ils sont 16, je ferai aujourd’hui le 17ième larron. Jean-Claude me fait une place dans son véhicule, nous voilà partis pour Chamrousse, du moins quelques kilomètres avant, pour se garer sur le parking de Casserousse au pied de la piste du même nom.

8h45, le plafond stagne juste au-dessus de nous, nous prenons le départ nous verrons bien.

La colonne se forme, nous faisons attention de ne pas trop distancer les novices, parce qu’il y a des novices en rando parmi le club.

Nous montons dans le brouillard, passons le Lac des Pourettes et nous dirigeons vers la Brèche Robert Nord désormais balisée par le GR.738. Nous n’avons aucune vue sur les lacs, que nous surplombons. Il est déjà 12h15 quand nous franchissons la porte du Refuge des Lacs Robert.

Certains d’entre nous casserons la croûte dehors dans le brouillard, si épais que nous ne distinguons même pas ces lacs où il faut s’approcher de quelques mètres pour les apercevoir.
Nous prenons vers le sud, jusqu’à la bifurcation desservant le Col des Trois Fontaines, et le Col des Lessines notre prochaine destination. Je vois apparaitre le poteau de direction au dernier moment. Nous nous séparons en deux groupes, le premier guidé par Jean-Claude descendrons par la Croix de Chamrousse.

14h15, je guide avec Jacques le deuxième groupe formé de Joëlle, seule femme, Yves, Michel, Eric, Didier nous sommes 7.

Nous avançons dans ce brouillard en suivant tant bien que mal les cairns et les quelques traits jaune le long du chemin. On s’égare un peu, nous restons groupés, nous retrouvons rapidement la sente.

15h15, nous gagnons le sommet, nous ne distinguons rien. Trois photos pratiquement identiques seront prisent là haut. J’aurai juste aperçu le Grand Sorbier, du moins sa masse au nord.

Nous restons quelques minutes, nous prenons le chemin de retour. Nous nous égarerons une deuxième fois, et finissons le parcours à la boussole et l’altimètre pour retrouver le Col des Lessines. Nous prenons la direction du Col de la Botte, des Trois Fontaines, et de la Croix de Chamrousse.

Nous dévalons les pistes, toujours dans le brouillard pour atteindre la piste de Casserousse à quelques mètres du lieu-dit La Grotte. Nous rentrons par le sentier en traversée vers nord-est qui rejoint le lieu-dit Grande Aiguille.

18h00, les deux groupes se reforment sur le parking de Casserousse, pour la collation habituelle et la petite mousse bien méritée.

Dernière modification : 16 mai 2018
Col de la Petite Vaudaine (2370m) de Casserousse à la Cascade de l’Oursière

A propos

Auteur de ce topo :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Randonnée réalisée le 2 juillet 2017

Topo publié le 11 juillet 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 13 juillet 2017 à 23h10

    Pas de chance pour la météo, à refaire par beau temps, la vue est superbe et le petit vallon à la montée fort joli........Vous êtes bien courageux d’être montés quand même par ce temps !

  • par Le 14 juillet 2017 à 09h01

    Et oui Nadine, cette randonnée était programmée, et comme mes amis s’étaient déplacés y avait plus qu’à prendre son courage à deux mains lol ! Le Grand Sorbier quelques jours après le ciel était plus dégagé mais pas au top !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !