Le Grand Veymont (2341m) du Pas de la Selle à la Côte de Quinquambaye

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1450m
Durée :
1 jour

Belle traversée du point culminant le Vercors, certes un peu longue mais tellement belle. – Auteur :

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la randonnée, de la Route Forestière de Font Rousse sur la commune de St-Michel-les-Portes.
  • De Monestier-de-Clermont en venant de Grenoble, continuer en direction du Col de la Croix-Haute. Faire attention dans un grand virage, prendre à droite la D.247 pour la direction de St-Michel-les-Portes. Passer le village, et continuer pour joindre les Pellas par la D.8a. Prendre en face dans l’épingle , la route forestière de Font Rousse. Se garer à la barrière.

Précisions sur la difficulté

  • La difficulté provient de la longueur de la boucle et le dénivelé pour des personnes n’ayant pas l’habitude des longs parcours.
  • Sinon, aucun problème pour l’orientation, les sentiers sont balisés.
  • La difficulté pourrait venir également de la traversée sous L’Aiguillette du Veymont, effectivement le sentier traverse à plusieurs reprises des combes, il est parfois emporté.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 26/07/2008.
  • Participants : Christian et moi-même.
  • Carte : IGN TOP 25 3236 OT Villard-de-Lans - Mont Aiguille
  • Altitude de départ : 1110m
  • Altitude atteinte : 2341m
  • Horaire : à peu près 8h00
  • Distance : environ 21 km
  • Dénivelé : environ 1450m
  • Positions GPS : du Grand Veymont.
    • Longitude : 5.525°
    • Latitude : 44.867°
  • Balisage :
    • Jaune/vert en général.
    • Poteaux directionnels.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

LE PAS DE LA SELLE

Passer la barrière et s’engager sur la Route Forestière de Font Rousse. Laisser après le Parc Aventure, le sentier à droite vers le Pas des Bachassons, pour poursuivre sur la route jusqu’au lieu-dit Sous Cascade de la Pisse.

Prendre à droite ouest, le chemin descend dans une clairière et remonte en face en forêt. Il croise un sentier, et remonte la combe et s’en écarte vers le sud puis il sort de la forêt à la base d’un pierrier.

Après 2-3 lacets, il rejoint une intersection. Laisser à gauche la montée vers le Col de l’Aupet, prendre alors à droite. Le sentier se faufile parmi de gros blocs, puis après une magnifique traversée au-dessus d’une combe, il prend pied au Pas de la Selle.

LE PAS DES BACHASSONS

Traverser à travers dolines ouest nord-ouest, une trace peu visible nous guide sur la crête (cairn) bien visible si le temps le permet.

  • L’échancrure du Pas des Bachassons se devine d’ici ; gagner sa rive droite et sa fontaine.

LE GRAND VEYMONT

Prendre en face, une trace sur sa rive gauche qui remonte vers un superbe plateau plus au nord. Elle traverse une belle prairie envahie de marmottes, et découvre derrière les ondulations du terrain, la Cabane des Aiguillettes.

Rejoindre en bout de prairie le Pas des Chattons, et la base sud du Grand Veymont. Une bonne trace bien ravinée parfois, remonte ce versant en lacets et passe sous la crête en versant ouest. Elle rejoint ainsi le sommet.

LA CÔTE DE QUIQUAMBAYE

Continuer la crête vers le nord, bien cairnée elle va dévaler un couloir raide d’éboulis, pour prendre pied au Pas de la Ville. Descendre en versant Gresse , sur le sentier Central jusqu’au lieu-dit Sous le Pas de la Ville pour effectuer ainsi la jonction avec le Sentier du Périmètre.

Suivre le sentier vers le sud, il engage une belle traversée dominant la Vallée de la Gresse, puis traverse une combe où coule le Ruisseau du Veymont.

On contourne maintenant une arête sous le Veymont, puis il trouve un chemin montant sur la droite panneau indiquant la Côte de Quinquambaye.

  • Allez voir la Baraque forestière du Veymont toute proche.

Revenu au panneau, entamer une montée dans la végétation, et rejoindre alors la Crête de Quinquambaye. Une trace se poursuit vers l’est dominant une ravine, le coin est splendide ; notre trace devient sentier, descend en forêt jusqu’à une intersection (panneau).

Prendre à droite la direction Chauvines, après avoir traversé plusieurs combes en restant à niveau, il atteint un croisement à Chauvines (panneau).

Prendre à gauche la direction Les Granges, toujours en forêt, plus bas on traverse un large torrent asséché en repérant quelques cairns recouverts par la végétation.

On gagne au final en suivant la rive droite du Ravin des Chauvines le croisement du matin au Parc Aventure.

Dernière modification : 5 novembre 2018
Grand Veymont (2341m) par face Sud-Est & Traversée

A propos

Auteur de ce topo :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Topo publié le 12 janvier 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (18).
  • par AntoineLe 10 octobre 2013 à 14h17

    Est-ce que d’après vous c’est possible de faire ça en hiver en une journée ?

  • par Le 10 octobre 2013 à 14h43

    Bonjour. Personnellement, je ne ferais pas ce parcours en hiver. Certains secteur sont exposés aux avalanches, notamment sous le Grand Veymont. Après, si tu as l’habitude de la neige pourquoi pas.

    Le Tour du Viso avait été réalisé en environ 5h dans la neige.

  • par JulienLe 14 février 2014 à 20h15

    Connaissant le coin ça a l’air d’être une très belle rando ... Mais est elle praticable au printemps plutôt fin mai il risque d’y avoir encore de la neige ?
    Merci :)

  • par Le 14 février 2014 à 21h11

    Cela dépend des années,on peut pas prévoir à l’avance. Il vaut mieux comme tu le dit Julien l’effectuer à partir de fin mai. L’itinéraire traverse plusieurs combes raides et certains passages sous des ravines.

  • par FloLe 11 mai 2014 à 11h12

    Le secteur entre la crête de Quinquambaye et le ravin des Chauvines est à réserver aux très bon marcheurs, la plupart des passage de torrents sont difficilement praticable et pourraient s’avérer dangereux pour certains randonneurs. Le balisage de ce sentier n’est d’ailleurs plus entretenus.

  • par FloLe 11 mai 2014 à 11h12

    Le secteur entre la crête de Quinquambaye et le ravin des Chauvines est à réserver aux très bon marcheurs, la plupart des passage de torrents sont difficilement praticable et pourraient s’avérer dangereux pour certains randonneurs. Le balisage de ce sentier n’est d’ailleurs plus entretenus.

  • par Le 16 mai 2014 à 14h53

    A noter que l’on peut profiter plus facilement du chemin de crête en partant du plateau du Vercors après une nuit en refuge, ce qui limite le dénivellé à 700m de positif environ. Début mai il restait quelques névés principalement au dessus du pas de la ville. La crête était tout a fait pratiquable.

  • par delphineLe 16 mai 2014 à 22h03

    Bonsoir,

    Nous souhaitons, mon conjoint et moi faire cette randonnée pour le jeudi de l’ascenssion, pensez vous que celle ci est accessible ( j’entends par la : y a t il de la neige ? )

  • par Le 17 mai 2014 à 07h51

    Bonjour.
    Il devrait rester quelques plaques dans les creux et combes sur le haut.
    Ne peut t’en dire plus, j’ai pas fréquenté le secteur depuis pas mal de temps. Même s’il en reste elle ne doit pas bien être génante.

  • par jérômeLe 22 décembre 2015 à 15h03

    bonjour, je compte faire le GV le 25 décembre en partant du parking de la coche.
    question : l’avez vous déjà fait à cette période ?
    dangereux ou pas ???
    Merci

  • par Le 22 décembre 2015 à 16h00

    Dangereux oui si tu descend par le couloir d’accès au Pas de la Ville. Matériels (crampons piolets utiles). Sinon je ne connais pas l’enneigement pour le 25.

  • par jérômeLe 22 décembre 2015 à 16h23

    ok merci
    donc par le pas des chattons, c’est plus sure.
    j’aime moins le passage par là, mais bon
    merci

  • par PhilippeLe 16 février 2016 à 10h58

    Nous devons faire le tour du Mont Aiguille en juin. La côte de Quinquambaye est-elle vertigineuse ? pour quelqu’un sujette au vertige, est-ce possible ?

  • par Le 16 février 2016 à 12h09

    Tu veux plutôt parler du Tour du Grand Veymont et pas du Tour du Mont Aiguille. Le sentier sur la Côte de Quiquambaye est menant à cette dernière, est suffisamment large mais il faut rester vigilant. Elle domine au sud de belles ravines.

    patrice

  • par BernardLe 5 mai 2017 à 19h54

    On a fait le tour il y a deux semaines voila les photos et le traçé en 3D. Un grand bonheur de balade de 21km !
    http://chabrol.net/2017/04/24/tour-du-grand-veymont-randonnee-vercors/

  • par Le 5 mai 2017 à 20h57

    Merci Bernard..

  • par Le 6 mai 2017 à 07h54

    Ha la Grand Veymont.
    Quand on l’avait fait, on s’était garé à Gresse. Montée sur la Crête de Quinquambaye par la cabane du Veymont, redescente sur les Chauvines, montée par le Pas du Fouillet puis ensuite la combe entre Grand Veymont et Petit Veymont jusqu’au Col 2067 puis dans la face sud du Grand Veymont. Redescente plus courte ainsi par le Pas de la Ville.

    On peut aussi gravir le Petit Veymont par la Crête de Quinquambaye également. Quelqu’un l’a fait ? puis traverser jusqu’au sommet du Grand Veymont. L’idéal est de partir du Col de l’Alimas pour faire toute la crête du Grand Brisou au préalable.

  • par Le 6 mai 2017 à 09h27

    Salut Yann. Oui on peut gravir le Petit Veymont par son arête nord-est par Quinquambaye. Cette ascension était programmé, puis tombé dans l’oubli. Ce n’est que parti remise.

  • par Le 6 mai 2017 à 10h22

    Alors, si à tout hasard il y a une place...

  • par Le 6 mai 2017 à 10h33

    De la place il y en a pour tous le monde Yann.

    patrice

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !