Le Méale à skis par les Gaillards

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
1100m
Durée :
demi-journée

Un bon plan à ski de rando lorsque qu'il a beaucoup neigé. La forêt qui monte jusqu'à la crête est protectrice et la fin est peu pentue. – Auteur :

Accès

Par la D 40 (route des Orres), à 1100m prendre à gauche la D39a (chaines souvent nécessaires quand il a bien neigé), jusq’aux Gaillards. Se garer au mieux.

Précisions sur la difficulté

D+ : 1090m
Pas de difficultés mis à part un peu d’itinéraire pour ne pas se perdre dans la forêt du Méale.
Ski 2.2

Les infos essentielles

Carte : IGN TOP 25 3538ET

  • Équipement classique pour le ski de rando
  • Cet itinéraire, à priori peu propice au déclenchement d’avalanches, ne dispense pas de prendre le matériel de sécurité et de rester vigilant.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Vidéo par Mick108 (sortie du 3 février 2018). Merci Mickaël !

Itinéraire

Prendre la piste qui part E/NE vers la forêt du Méale. Puis, suivre les traces vers la cabane du Méale à presque 2000m.
Remonter la crête NO du Méale sur son fil jusqu’au sommet.
Retour par le même itinéraire en profitant de la forêt qui offre de belles descentes en poudreuse.

Sortie du 29 décembre 2017

Il avait bien neigé la veille, avec du vent, ce qui amenait le risque d’avalanche à 3, voir davantage. A la recherche d’un itinéraire sûr, c’est manu qui trouve cette balade en forêt, avec des arbres qui montent jusqu’à la crête et une arête finale peu pentue. 60 à 80 centimètres de neige dans les bois, ça promet...

Ça caille sec aux Gaillards, du -7°C et, comme c’est une reprise, je suis en vrac question matos. Je mets les peaux, et en 5 minutes j’ai les doigts glacés. Réglage du DVA. Faut partir avec les moufles de sécurité..

Après une heure de montée dans les bois, avec 3 couches, ça commence à carburer, mais gentiment. je peux ranger les moufles pour les gants. La moindre brise vient mordre le visage. il doit faire -10, et là haut il y a des rafales.

Plus on monte dans la forêt et plus c’est beau. 3 skieurs descendent dans la poudre sans un bruit, ils se dodelinent entre les mélèzes dans un silence presque total. Pour ne pas perdre de cette ambiance feutrée, ni eux ni nous ne prononçons un mot. En quelques secondes on ne les voit plus et l’ambiance revient à notre labeur bienheureux. Plusieurs traces sont des mauvaises pioches, il vaut mieux rester sur la piste assez longtemps.

Nous touchons à la cabane du Méale, et, sans s’arrêter, nous arrivons à la longue croupe qui mène au sommet dans de très belles ambiances. Après presque 3 heures dans la face nord, nous rejoignons le soleil pour admirer ce superbe paysage des hautes Alpes. La crête est longue, le vent fait tourbillonner les cristaux, et c’est enfin le sommet.

Dépotage, réglage des chaussures pour la descente, tout réapprendre...
Boudiou que c’est dur le ski. Tout essoufflé, je me répète les attitudes pour skier en profonde.. Éternel débutant, le souffle court, et le cul en arrière, je profite tout de même de cette belle forêt qui est un régal par ces conditions. Manu se fait plaisir.
Nous retrouvons la voiture et la descente des Orres.

Dernière modification : 6 février 2018
Le Méale (2426m) par les Manins

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : test-materiel-outdoor

Les Monts du Forez ont usé mes premiers godillots, puis les Pyrénées (Balaitous 1er 3000). Les calanques et le Verdon ont occupé tous mes WE des années 90 avec les boucans de Marseille ;-) Et puis sont venues la passion de l'image avec des vidéos... et les tests de matériel.

Randonnée réalisée le 28 décembre 2017

Topo publié le 30 décembre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par jamyLe 1er janvier à 13h24

    belles photos et de la vraie poudre , chez tout lessivé par la pluie même au sommet du charvin , j’ai regardé la carte pour l’été beaucoup de cabanes certainement pour les bergers de vastes etenndues pour l’estive des brebis je connais un peu crevoux je n’ai pas tenté la montée jusqu’au tunnel du parpaillon

  • par Le 3 février à 20h57

    Fait aujourd’hui =)
    Quelques précisions :
    Parking (si pas trop de neige) :

    • 2 ou 3 voitures dans le virage en épingle jouxtant le départ.
    • 2 ou 3 voitures dans un virage un peu plus bas que le départ officiel : il faudra remonter à ski à travers champ pour retrouver la piste.

    Départ possible depuis Valpreveyre à Crévoux : un peu plus court mais la neige est à priori de moins bonne qualité.

    Une belle classique du secteur !

  • par Le 4 février à 11h54

    Chouette vidéo ! je l’ai mise en page du topo.
    Merci Mick

  • par Le 5 février à 23h11

    Yes ;) je n’avais même pas vu ton topo lorsqu’il est sorti. C’est un détail mais le lieu du topo est noté : "Les Orres" mais en réalité c’est 05200 Saint-Sauveur.
    Je dis ça par rapport ceux qui rechercheraient le hameau les Gaillards, ils ne le trouveront pas aux Orres ;)

    Un ami a tenté l’Arpion comme tu l’avais essayé il y a une quinzaine. Suspicion d’une plaque à proximité de la crête, ils ont rebroussé chemin à 30m du final.

  • par Le 6 février à 07h41

    Merci Mick. ce sont les détails qui font la différence. Je vois que c’est corrigé (merci Alain ?).
    Pour l’Arpion, pareil, je crois qu’ils ont bien fait. En mars avril les plaques devraient êtres moins dangereuses sur ces versants.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !