Le Monte Rotondo (2622m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1750m
Durée :
1 jour

2eme sommet de la Corse ( par son altitude), le Monte Rotondo est La course à faire en Corse, part la variété des paysages rencontrés, la vue extraordinaire du sommet, l'engagement physique aussi pour se hisser au sommet... – Auteur :

Accès

Depuis Corte, accéder à Vénaco par la RN 193 en direction du col de Vizzanova. Au pont du Vecchio, s’engager sur la petite route de la foret de Cervello jusqu’à son terminus.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Altitude départ : 1000 m

Altitude sommet : 2622 m

Carte Ign : 4251OT Monte Oro, Monte Rotondo

Temps montée : 5h

Temps descente : 4h30

Du terminus, prendre la piste caillouteuse, puis le bon chemin qui mène au col de Tribali. Très belle vue sur la Punta Félicina, la pointe Pinzi Corbini, et déjà le Monte D’Oro.

Prendre le chemin qui s’engage dans la combe qui rejoint le GR20 et le refuge de Pietra Piana (attention à prendre celui qui descend, petit cairn, simple trace au début).

Du refuge de Pietra Piana, repérer derrière celui-ci, la flèche peinte sur un rocher, qui indique la direction à prendre. Un bon chemin et de nombreux cairns mènent au lac du Rotondo, superbe plan d’eau dans un cirque minéral, parsemé de pics, crêtes rocheuses de toutes beautés.

Continuer à suivre les cairns, en direction d’un pic caractéristique : le Fer de Lance. Sous celui-ci, une trace cairnée mène à l’abri Helbronner et au sommet.

La vue porte alors sur toute la Corse : on aperçoit parfaitement le Cap Corse tout au nord, le Cinto et la Paglia Orba juste en face, le Monte d’Oro, le Rénoso, et l’Incudine au sud. De part et d’autre la mer découpe la cote de Bastia à la réserve de Scandola.

Un sommet qui se mérite, par l’ampleur de la rando (sur 1 journée) mais certainement le sommet qui offre une vue aussi étendue : tous les hauts sommets de l’Ile, les cotes Est et Ouest de l’Ile, de nombreux lacs Corse ( Nino,Capitello, Galiéra), un cheminement dans une belle foret de pin lariccios, des pelouses de maquis, un lac d’un bleu profond, des décors minérals... Un must..

Dernière modification : 16 mai 2018
Lac de Mélo (1711m) et lac de Capitello (1930m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Lacs de montagne de Savoie

Topo publié le 28 juin 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 28 juin 2011 à 21h46

    Çà fait du bien d’avoir un topo de Corse ! Je ne sais pas la température de lac, mais on n’a bien envie d’y tremper le maillot !

  • par loloLe 1er mars 2014 à 22h09

    Franchement nous a passer la nuit a la belle étoile car on n’a pas trouver le refuge

  • par Le 2 mars 2014 à 15h55

    Je découvre avec ce topo une cabane Helbronner en Corse. C’est moins surprenant par rapport à la carrière de Paul Helbronner (en relation notamment avec ses amis Henri et Joseph Vallot). Si l’on connaît l’un ou l’autre guide, refuge ou pointe portant leur nom, on oublie souvent leur refonte de la cartographie alpine initiée au début du 20ème siècle.
    Il a également entrepris en 1925 la géodésie de la Corse en l’intégrant à la chaîne alpine. Cette cabane Helbronner est le vestige de cette entreprise. Pour cela il a établi des triangulations à partir de 3 monts en Corse et 4 sur le continent :
    le mont Chauve d’Aspremont et le mont Agel près de Nice
    la Sauvette et le Coudon près de Toulon
    le monte Stello, le monte Cinto et le monte Rotondo en Corse

    Image de la triangulation :
    http://commons.wikimedia.org/wiki/File:G%C3%A9od%C3%A9sieCorseContinent.jpg

    Sources.
    André Troller, La jonction géodésique de Corse et de la France Continentale, La Nature, n°2703, 1926, pp.49-54
    Paul Helbronner, Tome IX Jonction géodésique directe de la Corse au continent français, Chaîne méridienne de corse, Mesure de l’arc de méridien des Alpes françaises. (campagnes 1925-26-28), 1929.
    Joseph Palmieri, "Paul Helbronner (1871-1938) et la géodésie de la Corse", Bulletin de la Société des Sciences Historiques et Naturelles de la Corse, fascicule n° 730-733, 2010, pp 229-269

  • par marieLe 17 juin 2016 à 10h29

    je suis allée jusqu’au lac d’altitude depuis Corte il y a 45 ans et j’en garde encore un souvenir éblouissant !

  • par SébastienLe 5 juillet 2016 à 11h05

    Le Monte Ritondu et non pas Rotondo n’est absolument pas le 2ème sommet de Corse par son altitude !!! Il culmine à 2622m mais le 2ème Sommet de Corse est le Capu Ciuntrone 2656m, à côté du Monte Cintu 2706m, il serait préfèr

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !