Le Petit Arc (2365m) et Lac Noir

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
880m
Durée :
demi-journée

Randonnée du 05 juillet 2011 Le Petit Arc est un but de randonnée séduisant pour ceux que l’arête finale, aérienne, de son voisin Le Grand Arc rebuterait. Son accès est plus aisé et la vue est tout aussi exceptionnelle. – Auteur :

Accès

Village de Montsapey (D 72 b) atteint par Aiguebelle et Randens. Après le Hameau du Mollard, prendre la petite route à gauche au lieudit Le Torchet puis continuer sur la route forestière (5 km - très ravinée sur la fin – prévoir véhicule « adapté ») jusqu’au parking de Chenalet (alt. 1670m).

NB : départ « intermédiaire » possible dans la 2° épingle à G (alt. 1480m environ, stationnement des 2 côtés de la piste) mais compter 1,5 km A/R et 200m de dénivelé supplémentaires.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Descriptif

Situé au carrefour des vallées de l’Arc et de l’Isère, le Massif du Grand Arc (point culminant Le Grand Arc - alt. 2484m) offre un panorama magnifique sur les sommets des Bauges, de la Maurienne et de la Vanoise, la vue portant jusqu’aux glaciers de la Meije.

Cette randonnée réalisée en circuit permet de découvrir le promontoire du Char de la Turche (alt. 2010m), la beauté du site du Lac Noir et un environnement très verdoyant, la prairie, la végétation arbustive (rhododendrons, genévriers, airelles) et la flore alpine s’étageant jusqu’aux sommets. Au besoin l’extension vers le Grand Arc est réalisable rapidement (20 à 30 mn).

Conditions  : beau temps chaud

Faune  : chamois, marmottes

Flore  : abondante flore alpine du début d’été.

Carte  : IGN 1/25000° 3432 ET Albertville

Temps de marche  : 4 h 30 (dont 2 h 30 de montée)

Itinéraire

On prend le sentier descendant (marques jaunes) qui débute NE au bout du parking. Après 400m environ, un panneau indique à gauche (NO) la direction du Lac Noir par le Char de la Turche (1 h 30), le sentier à droite menant également au Lac Noir (1 h 15) par le Pas des Chèvres (itinéraire à réserver pour le retour). Le sentier serpente NO dans l’alpage, puis oblique N et suit l’arête facile (courts passages raides) qui mène au sommet (alt. 2010m).

Après une courte descente vers un "collu" (on peut éviter le passage un peu vertigineux en prenant, dès le départ, la sente à G qui contourne le sommet) le sentier, bien visible, suit à nouveau N l’arête (laisser à droite celui qui mène directement au Lac Noir).

On atteint rapidement un promontoire (alt. 2108m) qui permet de découvrir le lac, formé derrière un ancien verrou glaciaire. Le site est magnifique et méritera une halte au retour.

On continue N la progression en direction du Petit Arc (cheminement agréable – quelques courts passages demandent de l’attention - sur l’arête qui permet d’avoir en permanence une vue superbe sur les vallées de l’Arc et de l’Isère) après avoir laissé à droite une sente peu visible qui descend directement au lac (on l’empruntera au retour).

Avant d’aborder la courte descente qui conduit au « collu » séparant le Petit Arc et le Grand Arc on prend la sente N/NW qui conduit au promontoire rocheux surplombant le col puis on revient W par la crête en direction de la croix qui marque le sommet du Petit Arc (2365m).

De ce promontoire, la vue est superbe (au NO sur les principaux sommets des Bauges - Sambuy, Mont d’Armène, Grand Roc -, à l’E sur les sommets des Marmottes Noires, Bellacha et Combe Bronsin). Par temps clair, comme aujourd’hui, on peut également apercevoir S la Meije et son glacier.

Au retour, on descend à vue sous la Croix (pas de sente marquée) puis on revient par le sentier emprunté à la montée jusqu’à l’embranchement SE qui, à l’aplomb du Lac Noir, permet de rejoindre directement celui-ci.

On contourne ensuite le Lac N ou S jusqu’à son émissaire (panneau - laisser à gauche le sentier qui rejoint Toulevé ou Tioulevé).

Le sentier (marques jaunes) suit S le petit torrent qui descend du Lac Noir puis rejoint un vaste plateau d’alpage avant de se diriger vers une partie boisée sur la droite qui conduit au Pas des Chèvres (quelques pas d’escalade facile mais prudence car le terrain est souvent humide et glissant) puis débouche sur le plateau de départ (panneau) et rejoint rapidement l’itinéraire de montée.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Grand Arc (2484m) par Tioulevé

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 10 juillet 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !