Le Pic du Taillon (3144m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1400m
Durée :
1 jour

Le Taillon est un des "3000" pyrénéen des plus "faciles" d'accès. Excellente raison pour amener Camille faire son apprentissage des hauts sommets pyrénéens et découvrir un des sites les plus prestigieux des Pyrénées, le cirque de Gavarnie et la Brèche Roland. – Auteur :

Accès

De Luz-St-Sauveur dans le département des Hautes-Pyrénées suivre la D921 direction Gavarnie puis emprunter la D923, petite route en lacets jusqu’au Col des Tentes à 2208m (Parking).

Précisions sur la difficulté

  • Carte IGN : TOP 25 1748 OT Gavarnie
  • Altitude minimale : 2205m
  • Altitude maximale : 3144m
  • 1090m de dénivelé,13,8kms AR pour 8h de rando.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Au départ du col de Tentes, continuer la route vers le sud qui monte lentement vers le Port de Boucharo et qui est parsemée d’éboulis. On atteint le Port de Boucharo en 30 minutes (25’ sans les arrêts) où l’on peut admirer les Pyrénées espagnoles. Le chemin quitte le goudron pour s’élever gentiment au pied des Gabietous puis du Taillon.

Progressivement, l’horizon s’élargit pour laisser apparaitre les crêtes pyrénéennes d’est en ouest. On atteint le bas de la cascade du torrent du Taillon en 1heure trente (01:15 sans les pauses). Le Vignemale à l’Ouest découvre son glacier et on domine la vallée de Gavarnie au Nord. Il faut faire attention aux pierres glissantes, il y a une main courante sur la droite que l’on peut utiliser mais le matin, la fonte du glacier du Taillon n’est pas encore très abondante et la progression est relativement facile malgré la pente qui s’accentue nettement. On passe cette première difficulté pour arriver au col des Sarradets (2heures10, 1:35 sans les arrêts). La vue sur le Taillon et son glacier à l’ouest est magnifique et on aperçoit à l’Est le refuge des Sarradets (ou refuge de la Brèche). Le sentier plutôt étroit redescend un peu pour y parvenir en 5 minutes depuis le col. La vue sur la Brèche de Roland est saisissante ! Grandiose ! Sans compte le cirque de Gavarnie, c’est un spectacle inoubliable.

Les choses sérieuses commencent après le refuge, la pente s’accentue nettement. Le chemin emprunte la moraine du glacier (fondu lorsque nous sommes passés) d’abord plein sud puis oblique à l’Ouest et effectue un large virage pour revenir à l’Est en direction de la Brèche. On atteint un replat où l’on découvre la Brèche avant d’aborder un raidillon où il faut parfois poser un peu les mains. Attention à la glace qui est recouverte de gravillons. On atteint la Brèche de Roland en 3heures 20 (2:00 sans les arrêts). Splendide panorama au Sud et au Nord, il faut y monter pour découvrir ça !

On passe côté Espagnol pour longer les abrupts à l’ouest en direction de la fausse brèche. La pente s’atténue pour s’accentuer à l’approche du Doigt que l’on atteint en 4heures (2:25 sans les pauses). On contourne le Doigt par le nord en mettant les mains, il faut être quelque peu attentif car c’est un peu exposé, c’est la partie la plus délicate de l’ascension. On découvre l’air débonnaire du Taillon sur sa face Est, le sentier est bien tracé dans la pente aux couleurs variant du gris à l’ocre jaune, d’abord sur la crête frontière puis peu avant le sommet oblique au Sud Ouest pour enfin atteindre le sommet à 3144m (4heures55, 2:45 sans les arrêts). On est pas tout seul mais la vue sur 360° est fabuleuse. Ce jour là nous avions les conditions idéales, soleil, pas trop chaud et pas de vent !

Pour redescendre, on emprunte le même chemin, pas de boucle facile possible. Nous sommes restés 50minutes au sommet et il nous a fallut 4 heures (3:05 sans les pauses) pour redescendre au parking du col de Tentes.

Dernière modification : 28 novembre 2018
Parc Ordesa en boucle par Gavarnie

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Les balades et randonnées de Fred

Topo publié le 15 avril 2008

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 15 avril 2008 à 20h19#738

    Belle journée !
    Le taillon est un des 3000 réputé les plus faciles en effet, avec le campbieil, dans le massif du néouvielle. Le casque, dont tu nous montres la face sud espagnole est aussi assez facile en passant par le même chemin jusqu’à la brêche et le fameux pas des isards ensuite, un passage un peu aérien muni d’un cable.

  • par @738Le 15 avril 2008 à 23h34

    Cela faisait partie des possibilités l’année dernière, on a choisi le Petit Vignemale ne connaissant pas trop l’état du pas des Isards en début de saison. Peut être cette année ? à moins que ça ne soit le Turon de Néouvielle et les lacs...

  • par Le 8 février 2011 à 17h43

    8 février 2011 le Taillon willy26

    Salut j’ai prévu le Pic du Taillon cet été mais je ne suis pas d’accord avec toi pour le dénivelé ou je me trompe peut etre,mais je ne trouve que 1000m.

  • par drefLe 8 février 2011 à 22h22

    Salut willy,
    Il s’agit du dénivelé cumulé trouvé par cartoexploreur suivant la trace gps. C’est vrai qu’on part du col de Tentes à 2208m et que le Taillon fait 3144m mais il y a des petites descentes et remontées qui font grandir le dénivelé cumulé. Ceci dit, il ne faut pas s’effrayer du dénivelé. La randonnée est "facile" mais comme toujours en montagne, il vaut mieux partir tot, bien chaussé et en bonne condition physique. Attention en début de saison, si c’est comme l’année dernière, il y a beaucoup de neige dans le coin. Bonne rando

  • par WLe 26 août à 10h38

    Ne pas hésiter à partir tôt pour éviter la cohue du col de Tentes et au Taillon. Enchainé avec le Casque par la voie normale en suivant (plus sympa et moins de monde) 6h20 aller/retour pauses comprises.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !