Le Pinet (1867m) par le col de l’Alpe et le sangle de Fouda Blanc

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
900m
Durée :
1 jour

Le Pinet est un petit sommet bordant le Nord-Ouest des hauts plateaux de la Chartreuse, et joli point de vue. Sa crête Sud domine un magnifique sangle typique de Chartreuse, qui peut se parcourir sur toute sa longueur. On propose de parcourir ce sangle en y accédant depuis Pré Orcel par le col de l'Alpe, ce qui permet d'offrir un itinéraire varié parcourant plusieurs versants de la montagne, ainsi qu'un accès plus rapide depuis la vallée de l'Isère. – Auteur :

Accès

Pontcharra ou Le Touvet - Montalieu - Les Prés, route puis piste forestière en direction de Pré Orcel, grand parking.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Altitude départ : 1405m.
  • Altitude sommet : 1867m.
  • Durée : 6h.
  • Carte : IGN TOP25 3333OT Massif de la Chartreuse Nord.

Période

Praticable par temps et terrain sec, lorsque la neige a totalement libéré l’itinéraire, en général à partir de début juin.

Difficulté

L’itinéraire se déroule en général sur sentier. Celui-ci est parfois plus ou moins marqué sur le sangle, en général assez étroit et souvent exposé, traversant des pentes herbeuses assez raides. Quelques pas de grimpe ponctuels et faciles sont parfois nécessaires pour sortir du sangle. Le cheminement pour redescendre du Pinet vers le chalet de l’Alpe n’est pas toujours évident, et demande un peu de sens de l’itinéraire.

Ascension

Depuis Pré Orcel, prendre le sentier qui monte vers le Nord à gauche de la piste, coupant un lacet de celle-ci pour monter à la cabane de l’Allier. Le sentier qui fait suite, confortable, repart vers le Sud, monte puis traverse en passant sous la falaise, remonte un couloir en direction du col de l’Alpe et débouche finalement sur l’alpage des hauts-plateaux. La Croix de l’Alpe se trouve au sommet de la bosse herbeuse juste derrière.

Descendre, plus ou moins hors sentier, la vague crête herbeuse bordant le vallon de Practel, en direction du chalet de l’Alpe. On y récupère le GR9, que l’on suit vers le Sud en direction du Pas de l’Echelle.

Descendre la section raide derrière le pas. Un peu avant l’endroit où le sentier repart vers la gauche, prendre une trace pas très marquée poursuivant horizontalement la traversée vers la droite, sous une barre rocheuse. Cette trace sort progressivement de la forêt et monte dans l’herbe en contournant par le Sud la Roche de Fitta. C’est le début du sangle de Fouda Blanc.

Le sangle, assez large, propre et parcouru par une bonne trace, remonte vers le Nord sous les falaises des Rochers de Fouda Blanc. De larges cirques sont traversés en dominant des falaises de plus en plus hautes et impressionnantes au dessus de la vallée de Saint-Même. Orienté Ouest, le sangle ne voit guère le soleil avant le début de l’après-midi. Il finit par contourner un éperon par l’Ouest, et bascule ensuite dans le versant sous la crête Sud du Pinet.

Le sangle du Pinet qui fait suite change de style, et devient moins vertical, dessiné par de petites barres parcourant une succession ce cirques en direction du sommet du Pinet. Dans le premier de ces cirques, on croise le sentier provenant des Varvats par la grotte à l’Echelle et montant vers la crête. C’est un échappatoire possible et facile pour ceux qui ne veulent plus continuer le sangle. Les autres poursuivront la trace, maintenant moins marquée, le long du sangle. On finit par contourner le sommet du Pinet, arrivant en vue de la face sud du Granier. C’est le terminus du sangle.

Pour sortir sur la crête, il faut revenir un peu en arrière et remonter une vague trace traversant facilement les faiblesses des barres rocheuses. On débouche une bonne centaine de mètres au Sud du sommet.

Descente

Le retour se fait en suivant la crête vers le Sud, récupérant une vague trace un peu en contrebas sur le versant Est. On pourra ensuite descendre à vue sur le vaste plateau de l’Alpe par une vague combe coupant le ressaut rocheux délimitant le bord Est du plateau du Pinet, à l’aplomb de la Croix de l’Alpe. Celle-ci sera ensuite rejointe hors sentier, en remontant les tranquilles pentes herbeuses.

Le retour par le col de l’Alpe se fait ensuite facilement par le chemin de montée.

Détail de la sortie

Une belle journée de fin juin 2011, le vert des alpages au maximum... J’avais souvent entendu parler de ce sangle, c’est l’occasion d’aller le visiter...

Départ à 15h de Pré Orcel. C’est un peu tard, mais les jours sont longs, et le sangle plein Ouest doit être joli dans le soleil de fin d’après-midi... Croix de l’Alpe à 16h, début du sangle à 17h.

La balade est facile, l’ambiance et la vue sont absolument magnifiques... Le sangle de Fouda Blanc est un magnifique ruban d’herbe, largeur constante ondulant entre deux grandes falaises verticales... Puis, plus loin, le sangle du Pinet avance d’un cirque à l’autre dans une jolie pente striée d’une multitude de fines barres rocheuses parallèles.

Sommet du Pinet à 19h. Longue pause. Le soleil descend et les couleurs se réchauffent, c’est beau...

Retour tranquille par la crête Sud du Pinet, et petite exploration pour trouver le meilleur passage pour redescendre sur le plateau de l’Alpe. Retour rapide à la croix de l’Alpe, atteinte juste avant le coucher du soleil. Retour au col de l’Alpe et descente dans la nuit tombante.

Dernière modification : 16 mai 2018
Sommet du Pinet ou le Truc (1867m)

A propos

Auteur de ce topo :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Topo publié le 8 avril 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 8 avril 2013 à 19h12

    Bonsoir Pascal,
    très belle sortie que j’avais pensé faire mais en essayant de faire une boucle en rajoutant le sangle des Belles Ombres mais je ne savais si c’était praticable sur le plateau (trou).
    @+

  • par Le 8 avril 2013 à 19h59

    J’ai également pensé à cette itinéraire l’été prochain, en ajoutant peut-être en plus un petit aller-retour sur le sangle des pins brulés !
    Il me semble qu’il y a un sentier permettant de rejoindre rapidement le sommet du Pinet depuis le refuge de l’Alpette, pour pouvoir ensuite parcourir le sangle de Fouda Blanc en sens inverse. Il vaut d’ailleurs mieux commencer par les Belles Ombres et finir par le Fouda Blanc, pour esperer avoir un peu de soleil sur les sangles.

  • par Le 8 avril 2013 à 20h43

    Il existe un accès direct au départ de la Plagne , mes sources : des anciens du coin plus un croquis pêché sur un bouquin de 1970 du CAF encore praticable ? Pour le passage au départ du chalet de l’Alpette il se situe sur la droite et c’est un peu la brousse.

  • par Le 8 avril 2013 à 21h03

    Le sangle des pins brulés ? Où est-il situé ?

  • par Le 8 avril 2013 à 22h41

    Le sangle des pins brulés ? C’est au sud du col de l’Alpe, en fait juste au sud du pas de la Rousse (accès direct pas trop difficile depuis Pré Orcel). Le départ sur la crête est reconnaissable car justement les pins y sont brulés. Le sangle se parcourt en aller-retour car il ne débouche pas.

  • par heremeLe 8 avril 2013 à 23h26

    Extrait de bivouak.net :
    •Par Frédéric Nouguier, le 31 Jul 2006 à 15h
    Bonjour Pascal, il y a effectivement une erreur sur mon topo, je vais tâcher de la corriger. Samedi dernier je suis allé au sangle des pins brûlés avec une amie. Nous l’avons trouvé sans aucune difficulté (confirmation grâce au cairn bien visible de loin). Nous avons pris la corde pour le passage étroit qui est décrit dans le livre mais nous avons pas trouvé le piton pourtant au retour nous avons bien regardé. Il y a une autre interrogation sur la fin du sangle. Il y a effectivement une grotte, puis peu après, il y a un cairn qui marque sans doute la fin (aisé) du sangle car après çà devient très chaud. A confimer.

    Fred

    •Par pascal sombardier, le 31 Jul 2006 à 15h
    Il y avait bien là un vieux piton, mais il se voit mal. Je ne l’avais remarqué qu’au retour d’ailleurs. Peut-être quelqu’un l’aura-t-il récupéré. Le passage n’a de toute façon rien d’horrible.
    Après la grotte, je suis allé voir : c’est effectivement chaud et je déconseille d’y aller. "impraticable", ai-je écrit dans le bouquin je crois.

  • par jean paulLe 20 juin 2016 à 10h00

    Il existe bien un ancien sentier qui permet de rallier La Plagne au sommet du Pinet que j ’ai déjà emprunté plusieurs fois ;il se perd par moments mais il est très praticable ;il passe sous les rochers du Biollet .

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !