Le Rateau d’Aussois (3128m) par le refuge de l’Orgère

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour

Un 3000m assez facilement accessible de Maurienne, avec une vue imprenable sur la Dent Parrachée et la Pointe de l'Echelle (entres autres) . – Auteur :

Accès

Entre Saint-Michel-de-Maurienne et Modane, au Freney prendre la bonne route carrossable amenant au refuge de l’Orgère (1985m). Le parking est à proximité du refuge. Environ 15 Km de la vallée.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Présentation de la randonnée

Il existe plusieurs possibilités d’atteindre ce joli sommet de Maurienne. Par Plan d’Amont ou par le refuge de l’Orgère.

Les itinéraires sont différents jusqu’au Col de la Masse, la partie finale est identique.

Cet itinéraire permet de profiter pleinement du panorama sur l’impressionnante Aiguille Doran car le sentier passe juste en dessous.

Au sommet joli panorama sur la Dent Parrachée, la Pointe de l’Echelle, sur Gébroulaz, sur la Haute Maurienne, sur le Massif des Ecrins si le temps le permet, sur le Thabor...

Le confortable refuge de l’Orgère (80 places) accessible en voiture permet de passer la nuit. Il est situé aux portes du Parc National de la Vanoise.

Cette randonnée est faisable aussi bien l’été que l’hiver (skis de randonnée où raquettes).

Renseignements pratiques

  • Carte : IGN TOP25 3534 OT Les Trois Vallées - Modane.
  • Dénivelé : environ 1200m.
  • Horaires : pour la montée, compter entre 3 et 4 heures. Environ 2h30-3h pour la descente. Au total de 6 à 7h.
  • Difficultés : randonnée sans grande difficulté. Les pentes ne sont jamais très raides : 30 degrés sous le Col de la Masse et sous le sommet.
  • Hébergement : refuge de l’Orgère, 80 places. Gardé de juin à septembre. Refuge d’hiver prévu et accessible mais non gardé.

Description de l’itinéraire

Du refuge, prendre la piste plate qui amène à la fenêtre EDF (1965m) où on peut normalement observer de nombreuses marmottes.

Ensuite le sentier s’élève en lacets le long du ruisseau de la Masse. Le suivre jusqu’au col de la Masse (2923m, environ 2h30 de montée).

Rejoindre le plateau sommital par les pentes nord. On passe au Petit Rateau puis on arrive au sommet avec ses nombreux cairns.

La descente s’effectue par le même itinéraire. Mais si l’on veut prolonger la randonnée, il est possible de descendre versant Plan d’Amont, de suivre le GR5 jusqu’au Col du Barbier et de là rejoindre en traversée le refuge de L’orgère.

La deuxième solution est plus longue.

Dernière modification : 16 mai 2018
Aiguille Doran (3040m), Arête Nord

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 23 novembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par Le 23 novembre 2012 à 00h48

    Superbe marmotte.
    Et une anecdote sur cette montagne. Avec Noël, nous étions partis très tôt pour faire la longue approche nous amenant au pied de la "voie du dièdre" en face sud. Nous avions pris un peu de repos, avant d’attaquer la voie. C’est alors que deux gars sont arrivés, lourdement chargés. Appareils photos, trépieds, téléobjectifs de différentes focales...
    Hélas pour eux ! Noël et moi, nous avions fait fuir tous les chamois, nombreux dans ce secteur peu fréquenté...justement parce que l’approche est longue. Ils ont quand même pris la chose avec philosophie, regrettant de ne pas être partis plus tôt.

  • par heremeLe 23 novembre 2012 à 01h41

    J’aime bien le tracé de descente de la dernière photo. Pas de satellite, pas de GPS, pas d’IGN, mais la méthode marche depuis des millénaires (pour le tracé, pas la photo évidemment).

  • par Le 23 novembre 2012 à 12h15

    Super le zoom sur la Dent Parrachée !
    Pour moi, c’est la plus belle montagne du massif.

  • par Le 23 novembre 2012 à 12h28

    Bonjour à tous. On a également aperçu quelques chamois mais trop lointain pour les photographier. Quand à la Dent Parrachée, cette belle pyramide est spectaculaire quelque soit son profil.

  • par Le 5 décembre 2012 à 11h50

    belle ambiance !. Décidément je suis de plus en plus attiré par le nord des Alpes.

  • par Le 5 décembre 2012 à 16h04

    Merci Paul, l’idéal est d’être à mi chemin entre les Alpes du nord et celles du sud.

  • par Le 18 août 2015 à 16h57

    C’est l’objectif du weekend. Je pense le combiner avec la boucle décrite sur le site de rando vanoise, si c’est jouable en une journée. Les 220 de dénivelé entre le col de la Masse et le sommet se font bien ?
    http://rando.vanoise.com/fr/tour-du-rateau-daussois

  • par Le 19 août 2015 à 17h45

    Pour ma part, je l’ai fait dans la neige. Je pense qu’ils se font bien et assez rapidement car il y a peu de distance, la pente est relativement soutenue. Le sentier à mon avis est fréquenté et marqué (voir la profusion de cairns sur la plateforme sommitale).

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !