Le Roignais (2995m) par le couloir nord-est (voie normale)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour

Ascension du point culminant du Beaufortain par le couloir nord-est, qui constitue la voie normale. – Auteur :

Accès

De Bourg St-Maurice, prendre la route qui mène au Cormet de Roselend. Au Châtelard, tourner à gauche, direction les Échines/les Maisonnettes. Au virage des Échines dessus, il y a une route qui va au "Fort de la Platte/chalets du Céré". Un peu avant le fort, tourner à gauche direction Céré. Continuer la route jusqu’au Chapelet. Là se trouve un parking.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Difficulté

  • De Céré au pied du couloir nord-est, il y a un chemin sur une crête.
  • Du bas au haut du couloir nord-est : la pente est assez raide (45° env.) et est exposée aux chutes de pierres.
  • Du col au sommet, il y a quelques passages d’escalade facile.

Matériel

  • Carte : IGN Top 25 3532 OT Massif du Beaufortain
  • Piolet, casque, crampons et guêtres

Horaire

  • Montée : 2H40
  • Descente : 1H50

Ascension

Du parking, se diriger vers le nord-ouest, suivre le petit chemin qui passe sur la crête. La crête se trouve sur la rive gauche du ruisseau du Nant Blanc.

Rester sur la crête jusqu’à un plateau vers 2550m.

De là, vers l’est, il y a un pierrier qui débouche d’un couloir : le couloir nord-est.

Rejoindre le pierrier et monter le couloir.

Il reste souvent un névé dans le couloir, c’est pourquoi le piolet et les crampons sont très utiles.

Au sommet du couloir, il y a un col marqué d’un cairn.

Pour rejoindre le sommet du Roignais, il suffit d’aller vers le sud, où un petit sentier s’arête sous des petits rochers qu’il faut escalader (peu difficile et peu aérien).

Puis, derrière ces petits rochers, c’est le sommet.

Descente

Elle se fait par le même itinéraire.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Roignais (2995m) par l’arête Sud – en circuit

A propos

Auteur de ce topo :

Futur guide de haute montagne ! "L'aventure est en chacun de nous" —> Walter Bonatti "Qui monte plus haut, voit plus loin ; qui voit plus loin, rêve plus" —> Walter Bonatti

Topo publié le 24 juin 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 24 juin 2012 à 21h34

    Bien Nico !

  • par Le 24 juin 2012 à 21h48

    Merci beaucoup

  • par Le 24 juin 2012 à 22h03

    Belle rando, dommage il n’y a pas de photo de la portion entre le col et le sommet.

  • par Le 25 juin 2012 à 20h44

    Désolé, je n’ai pas pris de photo dans cette portion.

  • par Le 29 juin 2012 à 08h28

    En l’absence de névé y a-t-il besoin de matériel autre que le matériel de rando comme une corde par exemple ?

  • par Le 29 juin 2012 à 17h13

    Non, le couloir est très raide mais sans difficulté. Après la brèche, les rochers se gravissent facilement. Aucun matériel n’est nécessaire.

  • par Le 29 juin 2012 à 18h00

    Super, merci pour cette info :)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !