• Randonnée

Le Taillefer (2857m) en boucle par l’arête du Brouffier et la combe nord du Col du grand Van

Sommet du Taillefer.

  • Difficulté Difficile
  • Dénivelé (en mètres) 1500
  • Durée 1 jour
Localiser le sommet

Boucle complète pour parcourir ce grand classique

Avertissements et Droits d'auteur

Accès

De Grenoble, prendre la direction du Bourg-d’Oisans. Quitter la D1091 à Séchilienne, prendre la D113 jusqu’à St-Barthélémy-de-Séchilienne, puis la D114 vers la station de l’Alpe de Grand Serre. Au moment de l’atteindre, tourner à gauche vers le lac de Poursollet. Se garer à Combe Oursière sur un parking prévu à cet effet.

Itinéraire

Informations générales

  • Carte : IGN TOP 25 3336 OT La Mure - Valbonnais
  • Site IGN : Le Taillefer
  • Distance  : environ 15 km (+ exploration du plateau des lacs)
  • Dénivelé : environ 1500m
  • Horaires : environ 4h pour la montée, 2h de descente, 1h pour le retour Poursollet - combe Oursière (ou stop ?) ; et s’accorder le temps en conséquence sur le plateau des lacs
  • Sens : l’avantage du sens décrit est de faire la montée au sommet le matin et de pouvoir éventuellement se balader tranquillement l’après-midi sur le plateau des lacs

Difficultés

  • l’arête du Brouffier est aérienne mais rarement exposée, son parcours reste facile et ludique, et une sente en léger contrebas côté sud permet de quitter son fil sur les passages les plus étroits
  • des névés peuvent gêner la montée au Taillefer, s’équiper en conséquence selon la saison
  • la descente par la combe nord du col du grand Van (balisage vert) est la principale difficulté du parcours. Des névés peuvent l’obstruer (même remarque sur l’équipement). Une première barre rocheuse se désescalade facilement (attention en cas de sol mouillé...), mais plus bas, une seconde barre est plus délicate : certaines marques vertes amènent directement à un névé très raide et très peu engageant... Il faut contourner cette difficulté en prenant au plus près de la paroi du Rocher Culasson, sur la gauche. Attention également aux autres randonneurs qui pourraient vous envoyer (ou à qui vous pourriez envoyer) de la caillasse !
  • il serait facile de se perdre sur le plateau des lacs, par temps de brouillard... pour l’explorer hors sentier, mieux vaut savoir utiliser carte/boussole.

Itinéraire

La montée par Combe Oursière et l’arête du Brouffier

Du parking, remonter la route sur 150m jusqu’au fond de Combe Oursière (virage en épingle). Laisser le GR50 quasi parallèle à la route pour remonter la combe, sur un sentier qui nous prend pour des saumons, recouvert d’un filet d’eau. Mouches et moustiques se régaleront de votre présence.

En sortie de forêt, la pente s’adoucit, et les landes à rhododendrons et myrtilles sont le lieu d’habitation de toutes sortes de coqs, d’après un panneau informatif à Combe Oursière. Et en effet, ici et là, ça s’envole... Ne pas les déranger, sachant que c’est déjà fait s’ils s’envolent à notre passage.

On gagne alors des prairies, sous la crête du Brouffier et bientôt le lac du Brouffier se montre, au fond d’un joli cirque assez chaotique. Laisser le sentier menant au lac (ou y faire une petite halte, au bord du lac), et faire le tour du cirque en suivant le panneau "La Mine 50 minutes". On atteint alors le Pas de la Mine, d’accès facile, entre prairies et rochers où jouent hermines et marmottes. Contempler d’en haut le cirque où des chamois vaquent parfois à leurs occupations de chamois.

Variante (testée par alain) : depuis le lac du Brouffier, une sente part au sud vers le Pas de la Vache, qui permet de prolonger le plaisir du parcours de l’arête du Brouffier par un cheminement facile jusqu’au Pas de la Mine.

Du Pas de la Mine, remonter nord-est l’arête du Brouffier. Ludique (il faut poser les mains sur de bonnes prises) et magnifique. Le gris et le rouge se disputent. Le rouge du fer, évidemment, on n’est pas n’importe où... Sur le fil de l’arête, qu’on peut quitter aux endroits les plus difficiles pour une sente en contrebas côté sud, on passe la Croix Pinelli (2616m), du nom d’un sergent mort accidentellement, puis le sommet du Petit Taillefer (2696m).

Redescendre puis remonter la pente d’un reste de glacier (névé facile, mais prudence) et atteindre le col du Grand Van. En chemin, vous pourrez admirer le sommet sud du Rocher Culasson (2792m). Arrivé au col, il devient tentant d’y aller et peut-être distinguerez-vous quelques cairns. Malgré la pente forte et assez peu stabilisée, on atteint le sommet sud facilement, d’où la vue plongeante est intéressante. Et on y voit les lacets tracés dans la raide pente menant au plateau sommital du Taillefer. En route !

Redescendre et remonter aussitôt en face vers le Taillefer. Atteindre le plateau sommital où on devine notre ami Saint-Eloi, patron des forgerons, bien placé. Revue d’effectif à 360° depuis notre point de vue à 2857m. Superbe ! Après en avoir profité, remonter le plateau vers le nord et observer l’itinéraire de descente.

La descente par la combe nord du col du Grand Van et le lac de Poursollet

Les plus courageux iront visiter la Pyramide (2839m) voisine. Les conditions météo m’en ont dissuadé, donc pas de description de l’itinéraire, je renvoie à cette sortie de valverco, en sens inverse : ou choisir un itinéraire plus direct.

Regagner le col du Grand Van, en suivant le balisage vert. La pente n’est pas très raide au début, mais pas très stabilisée. Quelques névés relativement faciles nécessitent de la prudence, voire de l’équipement (crampons, piolet) selon la saison. Une petite barre rocheuse se passe facilement (prudence avec un sol mouillé). Je reprends : une seconde barre est plus délicate : certaines marques vertes amènent directement à un névé très raide et très peu engageant... Il faut contourner cette difficulté en prenant au plus près de la paroi du Rocher Culasson, sur la gauche. Attention également aux autres randonneurs et randonneuses qui pourraient vous envoyer (ou à qui vous pourriez envoyer) de la caillasse !

  • Variante un peu plus difficile (proposée par alain), la combe restant enneigée plus tardivement et de petits névés perdurent tout l’été :
    • De l’extrémité nord du plateau sommital du Taillefer, prendre une raide sente cairnée qui descend en versant Est, quelques pas escarpés au début.
    • On atteint la combe entre le Taillefer et la Pyramide un peu en contrebas (Nord) du col sans nom 2619.
    • Prendre la sente cairnée qui contourne par la droite le premier névé.
    1. Contourner au mieux le second névé qui peut être délicat à franchir directement en raison de son exposition Nord.
    • Continuer la sente cairnée qui rejoint aux environs de 2400 mètres la sente issue du col du Grand Van.

On domine maintenant de près le plateau des lacs, où la "foule" est au rendez-vous. Il est préférable de quitter le sentier, et de parcourir au hasard Balthazar les différents lacs, du lac du Culasson au lac Fourchu, qui concentre le plus de monde. À l’extrémité est du lac Fourchu, remonter hors sentier vers le nord, et parcourir, entre les nombreuses gouilles à linaigrettes, le plateau. Arriver en surplomb du lac Canard, dont on peut faire le tour intégralement au prix de quelques rochers à (dés)escalader à l’ouest. Revenir au lac Fourchu.

Retrouver le GR50. À l’extrémité ouest du plateau, vue sur la descente jusqu’au lac du Poursollet. Puis, continuer sur le GR en longeant la route jusqu’à Combe Oursière, en passant le lac Punay puis le très mignon lac Claret.

Dernière modification : 31 août 2015
[New] : Profitez de tarifs exceptionnels avec les ventes privées Allibert Trekking ! Jusqu'à 200€ offert >> Cliquez-ici

Commentaires

  • par le 3 août 2014 à 17h35

    Superbe massif et j’espère ne pas attendre la Saint-Glinglin pour aller le visiter !

  • par pierrotle 4 novembre 2014 à 20h49

    superbe randonnée samedi ! 1er Nov... le sommet pour moi seul à 11 heures du matin, et le soleil...Mes photos : http://www.surjeanlouismurat.com/20... Un petit regret de ne pas être redescendu par le Plateau...

Poster un nouveau commentaire ?
Nous vous conseillons de vous connecter !     pourquoi ?

Sorties associées

Voici les dernières sorties réalisées sur ce topo : l'occasion de découvrir encore mieux ce secteur à travers les récits et photos des derniers randonneurs à y être passés.

Si vous venez de faire cette randonnée, n'hésitez pas à venir l'épingler ici !

→ Ajoutez votre sortie...

Publicité

  • Tentes de rando

  • Vestes montagne

  • Chaussures de rando

  • Sacs à dos