Le Taillefer (2857m) par la face est et la combe nord du Col du Grand Van

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour

L'ascension du Taillefer par la Face Est, depuis le col sans nom coté 2619m est inédite. Empruntée par les skieurs de randonnées, cette face se remonte aisément hors neige. Très fréquenté, à l'instar de sa sœur voisine, La Pyramide, Le Taillefer bénéficie d'un panorama relativement identique. La fréquentation y est bien plus dense, l'accès y est peut être plus facile par la Crête et l'Arête de Brouffier. La descente par la Combe nord du Col du Grand Van, permettra d'en réaliser le tour. – Auteur :

Accès

EN VOITURE

  • Départ de la randonnée, du hameau Le Poursollet.
  • A Séchilienne en direction du Bourg-d’Oisans, prendre à droite la direction de l’Alpe du Grand Serre par la D.113 puis D.114. En arrivant à la Morte, prendre à gauche la petite route du Lac de Poursollet. Se garer à son extrémité, avant la barrière et la stèle. Panneaux indicateurs.

Précisions sur la difficulté

  • Aucune difficulté jusqu’à la cote 1993m, balisage blanc/rouge du GR.50 et traits jaunes.
  • Sentier bien marqué mais non balisé pour rejoindre le pilier nord du Rocher Culasson.
  • La montée sous la paroi est exposée aux chutes de pierres, ne pas traîner et bien suivre les traitsverts.
  • Le franchissement de la barre se négocie facilement si la roche est sèche, exposée aux chutes de pierres si quelqu’un évolue au-dessus, et cela concerne une grande partie de la combe nord.
  • Cette course demande une journée bien dégagée et stable, le brouillard et la pluie sont à éviter si possible.
  • La face est du Taillefer, est relativement raide mais la sente bien marquée. Elle débouche sur le plateau sommital à deux pas de St-Eloi l’Homme de Fer.
  • Pour la descente, il est impératif de suivre les nombreuses marques de peintures vertes, bien visibles sur la roche, dans la combe nord du Col du Grand Van.
  • Exposée au nord, cette combe voit très peu ou pas du tout le soleil en automne, le piolet et les crampons sont nécessaire, et la question ne se pose pas l’hiver.

Les infos essentielles

  • Randonnée effectuée le 02/10/2011.
  • Participant : seul.
  • Carte : IGN TOP 25 3336 OT La Mure - Valbonnais
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 1653m
  • Altitude atteinte : 2857m
  • Horaire : à peu près 6h30 sans pause
  • Dénivelé : environ 1200m
  • Positions GPS : prises sur la face est du Taillefer
    • Longitude : 5. 92°
    • Latitude : 45.04°
  • Balisage :
    • Blanc/rouge du GR.50.
    • Traits jaune.
    • Traits vert.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

LA COMBE NORD DU COL DU GRAND VAN ET LE COL 2619M

Passer devant la stèle puis prendre à gauche la piste descendante. Un panneau indique les Chalets de la Barrière et le Lac Fourchu. Peu après, prendre la piste montante à droite, en laissant à gauche la direction des Chalets de la Barrière.

On arrive ainsi, en gardant la direction du Lac Fourchu, dans l’alpage de Poursollet. Rejoindre un panneau au centre de la prairie. Le GR.50 file vers l’est sur les pelouses rases de l’alpage et pénètre momentanément sous les sapins.

On entame alors la raide montée vers l’est, puis nord-est, sous les pentes du Rocher Culasson. On arrive bientôt à la cote 1993m, où une Croix blanche/rouge du GR.50 et un bon cairn, signalent à droite le départ d’un sentier.

Ce nouveau sentier se dirige sud-est, parmi les rhododendrons et les myrtilles en direction des falaises du Rocher Culasson. On s’élève en contournant son pilier nord, le Lac fourchu est bien visible en contrebas.

L’itinéraire remonte dans un pierrier vers le sud, contre les parois rocheuses. A partir d’ici, bien suivre les nombreuses marques de peintures vertes peintes sur les rochers qui nous dirige dans le versant nord du Col du Grand Van.

On franchit alors une barre, la pente s’adoucit et devient plus tranquille. La vue sur les lacs du plateau est fantastique. Repérer vers l’altitude de 2400m environ, le départ d’une sente bien cairnée qui se dirige sud-est, sous la face nord du Taillefer.

Cette bonne trace, bien cairnée, traverse le pierrier, puis remonte la moraine parmi quelques blocs, jusqu’à la base d’une combe ou se trouve les restes d’un glacier.

Remonter alors la rive droite de la combe, en prenant pied sur le clapier assez pénible, des pentes issues de la cote 2677m. On contourne ainsi le petit glacier. La combe est relativement courte on arrive sur le plateau grand cairn, à un col au niveau de la cote 2619m.

  • On domine en face au sud, la Combe des Ramays, à notre droite, à l’ouest, les pentes est du Taillefer. A notre gauche, à l’est, la longue pente caillouteuses de La Pyramide.

LE PLATEAU SOMMITAL DU TAILLEFER

Prendre à droite peu avant le (grand cairn) de la cote 2619m, une trace peu marquée au début, elle rejoint vers le nord-ouest, un second cairn.

  • A partir d’ici la trace est bien plus visible.

Elle remonte le versant est du Taillefer en lacets serrés, elle arrive sur une pente momentanément moins raide (grand cairn). Elle continue son ascension en bordure du ravin, on domine alors la combe et le Lac Fourchu.

Poursuivre ainsi, la pente devient plutôt une arête, et vient buter sur de la roche. Pas de panique, de bonne prises nous permettent de débouché sur le plateau sommital au nord-est de St-Eloi le Forgeron le fameux Homme de Fer Forgé.

DESCENTE PAR LA COMBE NORD DU COL DU GRAND VAN

Rejoindre le sud du vaste plateau, il devient alors une large arête où un (grand cairn) est posé. Peu après une courte descente, repérer et prendre à droite le sentier qui effectue de nombreux lacets serrés, pour prendre pied au vaste Col du Grand Van.

  • Il domine au sud-ouest la superbe Arête de Brouffier, et au sud, la Combe de l’Emay. Nous, c’est le nord qui nous intéresse.

Commencer la descente sur une bonne sente cairnée, peu pentue au début, avec de nombreuses marques de peintures vertes sous forme de traits.

Suivre impérativement les traits verts, la pente devient bien raide sous le Rocher Culasson. Franchir alors une barre, sur des rochers parfois bien lisses, en suivant la rive gauche d’une petite gorge ou coule un ruisseau.

La sente devient plutôt sentier, se poursuit en lacets jusqu’à atteindre l’altitude de 2400m, départ de la traversée sous le Taillefer le matin.

LES LACS DU PLATEAU

En laissant plus bas le sentier contre la roche, et en prenant vers le nord, un sentier se faufile parmi les rhododendrons pour franchir ainsi une croupe. Il descend jusqu’au Lac Fourchu, au sud duquel on trouve un panneau nous indiquant Le Poursollet.

  • Les autres lacs sont accessible à l’est, pour le Culasson l’Agneau le Noir et la Vèche. Le Lac Canard quand à lui, est au nord du Lac Fourchu, et est déjà cité dans mes topos.

ici et ici

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Taillefer (2857m) par Ornon

A propos

Auteur de ce topo :

"va avec confiance dans la direction de tes rêves, vis la vie que tu as imaginé". "Laisse ton esprit s’évader et tes pieds suivre tes rêves".

Topo publié le 10 octobre 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par TigrouLe 26 octobre 2011 à 11h26

    La montée finale elle est bien dûre, dans un pierriet, tous les membres de mon groupe n’ont pas pu y monté ! mais le Lac Fourchu et le petit village au point de départ est fantastique.
    @Tistou
    http://station-ski-grenoble.com

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !