Le Tour des Fiz

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1545m
Durée :
1 jour

Une belle rando dans un coin de nature sauvage. – Auteur :

Accès

Départ : Chalets d’Ayères des Pierrières (1637 m), au dessus de Plaine Joux, Commune de Passy 74.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carte IGN : 3530 ET Samoëns.

Temps : 7 h 40 l’A/R.

Dénivelé : 1545 m.

Odomètre : 22 Km.

Difficulté  : Eventuellement le Passage du Dérochoir par temps humide, mais c’est super bien équipé de cordes, câbles, échelle.

C’est une longue mais très jolie balade. La plupart des topos l’indiqueraient en deux jours. Pour compenser un peu cette longueur, nous avons zappé la partie la moins agréable d’un chemin 4x4 que nous avons effectué en véhicule, pour nous stationner à proximité des chalets d’Ayères à 1637 m d’altitude. Autrement, il faut laisser les voitures (non 4x4) au Chatelet (1418 m).

Nous avons pris l’option du sens Col d’Anterne au début et du Passage du Dérochoir à la fin, afin d’avoir les cascades de la Pleureuse et de Sales devant nous et non pas derrière.

Pour ceux ayant quelques appréhensions au Passage du Dérochoir, le faire dans l’autre sens (soit le monter plutôt que le descendre).

En 1 h 20 environ le Col d’Anterne (2257 m) est atteint dans la fraîcheur car notre départ des Ayères était tôt (7 h 05). Nous retrouvons les premiers randonneurs qui viennent tout juste de démarrer du refuge de Moëde-Anterne.

Jolie descente sur le beau lac d’Anterne (2061 m). Petit tour du lac pour regarder l’endroit de sa perte. En effet, ce lac ne s’écoule pas par un ruisseau mais disparaît sous terre. Sa résurgence n’a lieu qu’environ 150 m plus bas (hors de notre passage).

Nous continuons la descente sur le refuge d’Anterne Alfred Wills (1810 m) dans un cadre somptueux. Les marmottes sont très nombreuses dans ce secteur. Ce sera néanmoins les seuls animaux sauvages de cette rando. Le cadre de cette nature sauvage suffira amplement à nos yeux.

Après ce refuge nous nous dirigeons sur le Collet d’Anterne (1796 m) matérialisé par deux gros pylônes peints en rouge et blanc. Ceux là on ne peut pas les rater.

La balade se poursuit en direction de la cascade de la Pleureuse (1429 m). Pause photos, d’autant plus qu’elle est barrée en son milieu d’un arc en ciel.

Après la descente, çà remonte sur le Pas de Sales et les cascades de Sales et de Trainant.

A 12 h 00 nous arrivons aux Chalets de Sales (refuge) où un arrêt casse croûte est le bienvenu. Cà fait 5 heures que nous avons quitté Ayères.

Après cette pause réparatrice, nous repartons dans ce joli vallon du Grand Pré avant d’attaquer la dernière montée en direction du Passage du Dérochoir (2220 m).

Un dernier regard circulaire avant d’attaquer la descente très bien équipée. Les cordes sont même toutes neuves.

Quelle super balade que ce Tour des Fiz. Nous retrouvons les chalets d’Ayères, que nous avons quitté 7 h 40 plutôt, avec nos 1545 m de dénivelé dans les pattes.

C’est vraiment un coin magnifique, peut être le plus beau de nos Alpes. Nous y reviendrons, il y a tellement de possibilité dans ce secteur.

En plus des photos ci-dessous, vous pouvez regarder un petit film à l’adresse ci-dessous :

http://www.wat.tv/video/2008-07-23-pendant-tour-fiz-si9t_j68l_.html

Dernière modification : 16 mai 2018
Passage du Dérochoir (2220m) - Col de la Portette (2354m) - Chalets de Platé (2032m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Le Blog du Mich

Veuf, retraité et heureux de l'être, qui, à chaque occasion parcourt nos belles montagnes, seul ou avec ma compagne. Si je ne suis pas en montagne, c'est que je suis occupé avec mes petits enfants, tâche bien agréable.

Topo publié le 24 juillet 2008

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par Le 24 juillet 2008 à 16h24#949

    Bravo, c’est superbe ! Qu’est ce qu’on habite dans un beau pays quand meme !

  • par @949Le 24 juillet 2008 à 18h07#950

    Cà c’est bin vrai. lol.

  • par Le 24 juillet 2008 à 19h14

    Une source inépuisable de plaisir que cette carte 3530 de Samoëns !
    j’ai pas encore fait le tour complet des Fizs mais je connais les 2 vallées....Sales et ces cascades et Anterne et son lac que je n’ai encore jamais vu si vert !
    Le Dérochoir avec sa vue superbe sur le Mont BLanc alors j’y retourne samedi si le temps est pas trop électrique !

  • par @950Le 25 juillet 2008 à 08h51

    C’est vraiment bien joli aussi chez toi ! Et oui, on a beaucoup de chance d’habiter ici et de pouvoir se ressourcer régulièrement dans ces lieux magiques .

  • par Le 2 août 2008 à 00h13

    Vraiment pas mal, je prévois de faire un truc similaire dans quelques semaines en 3 jours en partant du lignon par les refuges de Sales et Wills.

    Bientôt un nouveau topo ;)

  • par cedricLe 4 septembre 2010 à 10h31

    superbe coin, si vous aimez faites le trail du tour des fiz !

  • par BrardLe 17 mai 2013 à 21h28

    Bonjour, j’ai fais cette balade dans l’autre sens (Dérochoir - Anterne) Super balade

  • par titon01Le 26 juillet à 11h10

    Bonjour ; rando effectuée en 2 jours avec ma fille, en début de semaine, dans le sens inverse du topo.

    Quelques précisions/ajouts/indications :

    • il est maintenant impossible d’aller au Châtelet avec un véhicule de tourisme, la route est coupée. Nous sommes donc partis du lac vert, ce qui rajoute 370 m de D+ au circuit, et donc 740 m au total,
    • montée du dérochoir sans problème ; perso, je trouve que c’est le départ qui peut impressionner le plus, à savoir la première corde qui pend dans le vide et la main-courante qui part vers la droite.
    • arrivée dans l’après-midi au refuge de sales ; soirée très agréable, repas népalais, nuit confortable.
    • départ le lendemain à 8h, lente descente vers la cascade de la pleureuse, avec de nombreux arrêts-photos.
    • non-stop ensuite jusqu’au lac d’Anterne pour le pique-nique ; 2 baigneurs courageux..
    • pour finir la boucle, après le col d’Anterne, nous avons piqué vers le refuge de Moëde Anterne pour prendre la direction du lac de Pormenaz, avant d’emprunter le passage de la chorde. Rien à dire sur l’équipement, mais ça manque à mon sens d’avertissement préalable : il y a des portions apparemment débonnaires, mais bordées de vides qui ne laissent pas le droit à l’erreur. C’est tout le problème de ce genre de portions : l’équipement peut laisser penser que les risques sont abolis, alors qu’il ne fait que faciliter le passage...Nous avons croisé un groupe de touristes avec 3 chiens (quel intérêt de les amener là ?), et le dernier portait des tongs (le touriste, pas le chien, quand même...)
    • fin de parcours tranquille en forêt entre les chalets du Souay et le lac vert, pour quasi 26km parcourus
    • paysages magnifiques, et c’est rien de le dire ; seul regret, la météo : températures idéales pour la marche, mais vue sur le massif du Mont-blanc fréquemment perturbée par les nuages.

    Rando vraiment superbe, mérite tous les superlatifs !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !