Le Van ou Vanil du Van (1966m) et Les Merlas (1908m) en boucle par Estavannens – à raquettes

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1360m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Le Vanil du Van, sommet prisé des skieurs de randonnée et des parapentistes, est également accessible avec des raquettes. La partie haute de l’itinéraire, sur crêtes et arêtes, permet une belle vue dégagée sur la vallée de l’Intyamon et les principaux sommets des Préalpes fribourgeoises.

Accès

Sur l’A12, sortir à Bulle (sortie n°4) et suivre la direction Château-d’Oex – Gruyères. Sur la route de l’Intyamon, passer le village d’Epagny (commune de Gruyères) et après environ 1,7km, tourner à gauche pour rejoindre le village d’Estavannens (commune de Bas-Intyamon). Se parquer au mieux et sans gêne à l’entrée du hameau d’Estavannens Dessous (758m).

Précisions sur la difficulté

  • Quelques pentes soutenues et passages en dévers.
  • En montée sur le versant ouest, l’itinéraire est par endroits directement exposé aux raides pentes des Chaux d’Estavannens, et donc aux coulées de neige.

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Swisstopo 1245 Château-d’Oex 1:25000
  • Tracé Swisstopo : Vanil du Van - Les Merlas
  • Altitude de départ : 758m
  • Altitude des sommets : 1966m et 1908m
  • Dénivelé cumulé : 1360m
  • Distance : 14,5km

Balisage

  • Blanc-rouge-blanc (chemin de montagne) :
    • En montée, de la chapelle du Dah (point 823) à l’altitude 1103m.
    • En descente, du chalet Vacheresse (point 1748) à la chapelle du Dah (point 823).
  • Absent sur le reste du parcours, mais le cheminement est relativement évident.

Remarque

En raison de fréquentes coulées de neige sur le secteur situé en aval des Chaux d’Estavannens (versant ouest), privilégier une période de froid hivernal pour effectuer cette randonnée. En fin d’hiver/début de printemps, s’assurer au préalable que les pentes sont bien purgées.

Itinéraire

Ascension

Remonter le hameau d’Estavannens Dessous et prendre à l’est-sud-est le chemin qui se dirige vers la forêt.

Le passage à la chapelle du Dah (point 823) marque l’entrée en forêt. Cette chapelle fut érigée suite à l’avalanche des Chaux d’Estavannens le 17 janvier 1843.

À la première bifurcation (panneau), laisser le chemin sur la gauche et suivre tout droit l’itinéraire "Vacheresse – Dent du Bourgo".

Au point 906, un pont franchit le ruisseau Le Dah (cascade) puis un large et bon sentier s’élève rudement en zigzags, ce qui permet de prendre rapidement de l’altitude.

Quelques mètres après un banc et un panneau directionnel, prendre plein sud (à droite) un sentier à l’altitude 1103m. Le départ de ce sentier est très peu visible car très peu fréquenté (même en été).

On quitte la forêt pour des pentes herbeuses en dévers. Rester en amont de la forêt et suivre la courbe du versant en gagnant légèrement et régulièrement de l’altitude.

On arrive ainsi au chalet Le Rongy (point 1189), visible seulement au dernier moment. Du chalet, une piste part à l’est et atteint le Plan du Chalet d’Avau (1329m) en passant par le point 1313.

Sur cette piste, le virage situé entre les altitudes 1270m et 1280m se trouve en aval d’un couloir exposé à de potentielles coulées de neige.

À partir du Plan du Chalet d’Avau, continuer plein sud et en dévers, en restant à altitude constante. On arrive sur une ravine où s’écoule un ruisseau (en période de fonte uniquement).

Passer la ravine (assez raide) et poursuivre sur le sentier légèrement descendant vers le chalet Le Lévanchy (point 1296).

Ensuite, une bonne piste en pente modérée et régulière (mais encore exposée aux coulées de neige) mène tranquillement vers le chalet La Chia (point 1363) en passant par le point 1333.

Le chalet La Chia se trouve au départ de l’arête sud-ouest. Commencer la montée sur le flanc ouest pour atteindre le fil de l’arête après les sapins (vers 1460m).

Parcourir alors l’évidente arête en passant par les chalets Les Vanils (points 1492 et 1592). La progression sur l’arête se fait sur une pente relativement soutenue mais régulière.

À l’altitude 1783m, obliquer plein est sur le sentier en dévers qui, par une traversée du flanc sud, rejoint le col (point 1846) situé entre les 2 sommets.

Du col, partir sud-sud-est et gravir le versant ouest du Vanil du Van en visant la belle croix métallique, bien en vue. Par fort enneigement, éviter le bord de l’arête nord-ouest (plus direct) en raison de la très probable présence de corniches.

Du sommet du Vanil du Van, une vue dégagée sur les principaux sommets des Préalpes fribourgeoises :

  • Dans le sens horaire, à partir du cap 360 : Dent du Bourgo, La Berra, Vanil d’Arpille, Schopfenspitz, Chörblispitz, Schafberg, Hochmatt, Gastlosen, Dent de Brenleire, Dent de Folliéran, Vanil Noir, Vanil de l’Ecri, Pointe de Paray, Vanil Carré, Pointe de Cray, Cape au Moine, Vanil des Artses, Dent de Lys, Vanil Blanc, Teysachaux et Le Moléson, entre autres.

Revenir au col et effectuer une courte et évidente remontée au nord-ouest pour atteindre très rapidement Les Merlas (1908m). Une croix en bois se situe à quelques mètres en contrebas du sommet.

Descente

Le début de descente se déroule sur la crête orientée nord-nord-est qui longe les Chaux d’Estavannens (zone de départ des coulées de neige).

Cette crête descendante et ponctuée de quelques courtes remontées permet d’apprécier longuement les paysages et sommets des Préalpes fribourgeoises.

Après 2km, on atteint le chalet Vacheresse (point 1748), au pied du sentier qui s’élève vers la Dent du Bourgo.

Prendre plein ouest sur 180m, à altitude constante. Ce court passage (terrain complètement défoncé) permet d’accéder au départ d’une arête descendante orientée sud-ouest.

Le sentier, par endroits assez raide et un peu escarpé, suit le fil de cette arête et passe par le chalet Les Râpes Dessus (point 1554) et le chalet Les Râpes Dessous (point 1364).

Du chalet Les Râpes Dessous, une piste part au nord. Suivre cette piste puis après un virage (au point 1294), bifurquer à gauche (panneau) en direction du chalet La Cierne (point 1226).

Continuer sur le sentier qui parcourt le creux d’une petite combe puis s’engage dans la forêt à partir de l’altitude 1163m.

Peu après, le sentier franchit (sans pont) un ruisseau, dont le débit en période de fonte peut être assez important.

À l’altitude 1103m, on retrouve alors le sentier assez raide de l’itinéraire de montée qui permet le retour à Estavannens Dessous.

Dernière modification : 17 janvier 2018

La carte du topo « Le Van ou Vanil du Van (1966m) et Les Merlas (1908m) en boucle par Estavannens »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours