Le Village Troglodytique du Barry (entre Pierrelatte et Bollène)

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
120m
Durée :
demi-journée

Cet insolite village, accroché au flanc d'une colline dominant le Tricastin à connu une occupation permanente du néolithique à l'aube du XXème siècle. Creusées dans une roche tendre, une molasse, les grottes on été peu à peu transformées pour traverser les âges. Les grottes de la préhistoire, voisinent avec un Oppidum romain et un village médiéval – Auteur :

Accès

De Saint-Paul-Trois-Châteaux, prendre la D 59 en direction de Suze-la-Rousse. 500m après le rond point en sortie du village, prendre sur la droite, la D859 en direction de Saint-Restitut. La route passe sous le village et prendre à droite la direction du Théâtre d’images et des Caves Cathédrales. Se garer au terminus de la route.

  • Variante :
    De la Cité Saint-Pierre, au nord de Bollène, prendre la direction du camping du Barry. Parking au terminus de la route.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Accès interdit par arrêté municipal côté Bollène

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3039ET ou 3040OT
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 275m
  • Point Bas : 189m
  • Point Haut : 310m
  • Distance : 5 Km

Descriptif

Du parking, prendre le chemin qui se dirige vers le Sud dans la garrigue sur le flanc Ouest de la colline. On va trouver un balisage avec des bornes et des traces de peintures qui auraient bien besoin d’une remise à jour.

Cheminer sur le sentier à peu près plat, jusqu’aux pied des ruines du Château de Barry, qui date du XIème siècle, et qui peu à peu, se fait dévorer par la végétation.

Quitter le sentier pour monter jusqu’aux ruines qui offrent un beau point de vus sur la Vallée du Rhône et à l’Ouest, la silhouette caractéristique de la Dent de Rez devant les Cévennes au loin.

Par une sente, descendre sur le village où l’on trouve les grottes creusées et les ruines médiévales.

On arrive à la table d’orientation. Le chemin ou plutôt l’ancienne voie, dont on peut voir les ornières creusées dans la roche par le passage des charrettes, jour après jour, pendant des siècles, prend alors une direction Nord-Est.

On passe près des dernières ruines avant d’atteindre la route qui vient de la Cité St-Pierre de Bollène.

Descendre la route sur quelques hectomètres, et prendre à gauche, une piste qui s’enfonce dans les bois en direction du Sud.

La piste, toujours assez large, va virer au Sud-Est puis au Nord et gagner le rebord de la falaise qui permet d’avoir une vue sur le site du village.

Continuer au nord jusqu’à atteindre la "grosse bulle blanche" de la station de Météo-France.

Continuer vers le Nord sur la piste d’accès à la station, jusqu’à atteindre la route.

Prendre à gauche jusqu’au parking.

Informations

  • Le Théâtre d’image est une "salle de spectacles" installée dans une ancienne carrière souterraine.
  • Les caves cathédrales sont également d’anciennes carrières souterraines transformées en cave vinicoles, aujourd’hui fermées.
  • Le parking est dans la Drôme, mais la randonnée, se déroule quasi intégralement dans le département de Vaucluse. (A noter que l’on dit de Vaucluse et non du...)

Vidéo

  • Voir la vidéo de Salant. Merci à lui.

Anecdote

Le Village du Barry surplombe la centrale Nucléaire du Tricastin. Avec Raphaël, nous avons fait la visite le 02 juillet 2011 dans la matinée.

L’après-midi de ce même jour, l’explosion d’un transformateur a secoué la centrale. Incendie, grosse fumée noire, empêchant sans doute, depuis Barry de situer l’endroit de l’incident. S’il était loin ou proche des réacteurs voire un réacteur lui-même.

Je n’arrive pas à imaginer quelle aurait été ma réaction si nous avions fait la balade l’après-midi.

Aurions-nous, avec Raphaël, regagné tranquillement notre véhicule ?

Ou au contraire, aurions-nous détalé dans un "sauve-qui-peut" désespéré ?

Dernière modification : 16 mai 2018

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 23 juillet 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par Le 9 juin 2012 à 17h01
  • par Le 9 juin 2012 à 17h39

    Merci pour la vidéo. Elle est maintenant intégrée au topo.

  • par CoccyLe 19 août 2013 à 10h53

    Il semblerait que le site soit fermé depuis 2009 suite à des éboulements, peut-on quand même y accéder ?

  • par Le 23 août 2013 à 09h49

    Pour Coccy. J’ai fait la rando hier. En arrivant par le château j’ai vu aucun panneau interdisant l’accès. Je suis resté sur les chemins et je me suis pas aventuré dans les maisons et aucun risque de se prendre une pierre. Par contre sur la route en contrebas, y a un arrêté de la mairie interdisant l’accès aux engins à moteurs et aux piétons. L’arrêté est pas tout jeune mais après avoir pris des renseignements il est toujours valable. Dommage que ce site tombe en ruine... Idem pour le château... Pareils pour les chemins que j’ai traversé hier, certains se font engloutir par la végétations :(.

    Merci pour le topo ;)

  • par Spéléo26Le 25 février 2014 à 14h47

    Il est possible de faire le grand tour du plateau. En remontant vers St Restitut par les ruines du château de Chabrières, la chapelle du St Sépulcre, la chapelle Ste Juste, traversée de la carrière à ciel ouvert de Ste Juste, et revenir vers le sud jusqu’au château de Barry.
    On peut également traverser un bien curieux piège à eau....
    Sont interdits : les carrières sous terraines de pierre et le village troglodite du Barry.
    Mais tout le monde y va, interdiction/couverture administrative ? on regrette qu’une partie des taxes professionnelles n’aient pas été utilisées à préserver ces beaux sites...
    Y a -t-il un réel danger ? avec le nombre de visiteurs qui chaque années fait le tour sans faire attention au panneau... Ma foi.

  • par Le 6 juillet 2015 à 14h27

    J’en reviens.
    L’arrêté est toujours en vigueur. Et il le sera tant que le parti politique qui à pris le pouvoir à la mairie de Bollène sera en place.
    Le danger est le même que dans toutes les ruines du monde. Une falaise surplombant l’ancien parking est aussi dangereuses que toutes les falaises de toutes les montagnes.
    Le site n’a pas déploré d’accident notable, on le saurait. Le sol est sablonneux, on peut y voir une foultitude de traces de chaussures et de pneus de VTT qui sont forcément postérieures au dernier épisode pluvieux.
    Que l’on dispose des barrières sous le surplomb pour que l’on ne s’y gare plus et que l’on n’y circule pas. Que l’on interdise de pénétrer dans les maisons les plus ruinées —> OK !
    Que l’on interdise tout le site, c’est du grand n’importe quoi. Il est vrai que le site ne rapporte rien à la municipalité.
    S’il y avait des montagnes à Bollène je suppose qu’elles seraient interdites.

  • par ClemLe 5 avril 2017 à 11h01

    J’y vais depuis tout petit ce sont des lieux fantastiques et idéals pour des shooting photos je trouve l’arreté c’est juste pour pas que ce soit la faute de la mairie si il y a un accident.

  • par Le 12 septembre à 15h02
Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !