Le Villaron (1733m) La Goulaz (1765m) – à raquettes

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
32m
Durée :
demi-journée

Petite balade à faire à raquettes ou à pied une journée ensoleillée pour découvrir ces hameaux de Bessans.

Accès

Accéder à Modane par l’autoroute de Maurienne ou la N6, prendre la direction de la Haute Maurienne, passer Bessans. Parking sur la gauche au niveau du centre La Bessanaise.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte IGN 3633 ET Tignes, Val d’Isère, Haute Maurienne.
  • Tracé GPS à titre indicatif.

BOUCLE

  • Petit circuit adapté pour cause de risques avalancheux : j’avais envisagé une boucle Le Villaron, Bonneval sur Arc par le Château, retour par le plateau vers la Goulaz.

Départ du parking au niveau du centre la Bessanaise en suivant le sentier piéton récupéré dans le talus ou au niveau du Pont Neuf (50m en aval) et ce en direction de la Chapelle Notre Dame des Grâces (sens Bonneval sur Arc).

Traverser le pont, monter par la route ou par le champ de neige jusqu’à la Chapelle St Bernard de Menthon.

Traverser le hameau, faire une boucle Sud/Est dans l’alpage, revenir en longeant l’Arc, le franchir au pont.

Retrouver le sentier piéton en rejoignant la Chapelle Notre Dame des Grâces, le suivre, passer devant le centre La Bessanaise, longer les pistes de fond le long du torrent d’Avérole et se diriger sur le hameau de La Goulaz.

Le retour s’effectue à travers les champs de neige en longeant et respectant les pistes fond.

  • A consulter :

www.vallouimages.com/maurienne/le-v...

Dernière modification : 16 octobre 2018
Ouille Allegra (3130m)

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 4 avril 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 4 avril 2013 à 00h17

    C’est chouette la Haute-Maurienne en hiver ! J’ai eu la chance d’ y aller skier après les avalanches qui sont énormes. J’ai pu aller jusqu’au pied du refuge d’Avérole et aussi à l’Ecot et au-delà. Mais si les avalanches ne sont pas descendues, il ne faut pas plaisanter.

  • par Le 4 avril 2013 à 09h41

    A mon avis le plus beau coin de Savoie (n’en déplaise aux Tarins), J’ai eu l’occasion de voir une avalanche de printemps descendre du Vallon, pour autant que je me souvienne, et arriver au bord de l’Arc. Expérience instructive !

  • par Le 4 avril 2013 à 10h15

    Bonjour Galipette,
    Corniches à des endroits inhabituels, manteau neigeux de mauvaise qualité.
    Risque d’avalanche niveau 4. De quoi calmer les ardeurs !
    Heureusement le printemps pointe le bout de son nez dans notre région.
    Très jolie photo n°2

  • par Le 4 avril 2013 à 12h22

    Bonjour, la quinzième est belle aussi

  • par Le 4 avril 2013 à 14h35

    Merci à vous. Concernant les avalanches on peut observer rive gauche des chalets prolongés, côté montagne, par une "étrave"
    en pierre, forme en obus, : "la tourne" dont la fonction était de dévier de part et d’autre du chalet les coulées de neige et avalanches.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !