Le lac de la Patinoire (2510m) et la Séchette (2626m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour

Randonnée au cœur du Parc national de la Vanoise avec la découverte d'un lac d'une ambiance haute altitude et sauvage avec son (petit) glacier, ainsi qu'un col et ses multitudes de couleurs de pierres. Le tout dans une randonnée sans difficulté technique et avec une superbe vue sur la Grande Casse (3855m), maîtresse des lieux. – Auteur :

Accès

Direction la Tarentaise. Albertville, Moûtiers puis Pralognan-la-Vanoise, parking des Fontanettes (1650m).
En saison d’été, possibilité de prendre le télésiège qui va des Fontanettes aux Barmettes (2000m). Possibilité donc de "gagner" 350 m de dénivelée (se renseigner sur les horaires et dates de fonctionnement).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Cartes 1 : IGN TOP25 3633 ET Tignes - Val d’Isère
  • Cartes 2 : IGN TOP25 3534 OT Les Trois Vallées - Modane
  • Lien IGN : Lac de la Patinoire - La Séchette
  • Altitude de départ : 1660m
  • Altitude du point haut : 2626m

Descriptif

Du parking des Fontanettes, emprunter le GR55 direction col de la Vanoise.

Assez direct et le long des pistes jusqu’aux Barmettes (2010m, 45mn), le chemin passe ensuite entre deux murs en pierres parfaitement restaurés avec une belle vue sur le profil de l’Aiguille de la Vanoise (2796m) et la Grande Casse (3855m) en arrière-plan.

Le chemin se redresse ensuite jusqu’au lac des Vaches. Mais juste avant celui-ci (environ 2300m), prendre à gauche, direction col Rosset/ Chalet des Gardes. Chalet que l’on peut voir 130 mètres au-dessus. Montée facile jusqu’au chalet (2430m en 1h30 à 2 h depuis les Fontanettes).
Juste derrière le chalet, l’ambiance est encore plus sauvage et un beau vallon tout plat apparaît : "le Vallonet" sur IGN. C’est ici que l’on doit choisir pour la Séchette ou le lac de la Patinoire.

  • Pour le Col de la Séchette (rien de bien précis pour le nom sur la carte IGN), il faut partir vers le fond du vallon à droite, le long d’une montagne sans nom (point 2626), en faire le tour pour rejoindre son sommet. Donc vers le fond du "plateau", arrivé à de grosses pierres blanches et jaunes, la pente de montée orientée nord-ouest apparaît avec une petite sente. Il faut monter dans cette pente régulière, au début austère mais sans difficulté, jusqu’au col avec de nombreux changements de couleurs de pierres. Les chamois sont souvent dans ce secteur.
    Au petit col (45mn du chalet), il faut monter à droite quelques mètres faciles pour arriver sur la crête et au point 2626 sur carte IGN. La vue sur la Grande Casse et ses moraines est superbe, ainsi que les Glières (et leur glacier de plus en plus petit), la face austère (surtout en automne, toujours à l’ombre) de l’aiguille de la Vanoise, les dômes de la Vanoise et Polset au sud. Possibilité de faire un aller-retour sur la crête de cette montagne où l’on peut voir également sous la Pointe du Creux Noir (3155m), le prochain objectif, le lac de la Patinoire.
    Redescendre jusqu’au chalet des Gardes par le même itinéraire en 30mn.
  • Pour le lac de la Patinoire, il faut suivre sur quelques mètres le chemin du col Rosset, puis en passant le pont du ruisseau du Vallonnet, prendre un sentier évident sur la droite. Vous arrivez en 20/30mn au lac, que l’on voit au dernier moment.
    Lac souvent gelé (jusque début août), ou avec régulièrement des "petits icebergs" de neige ou de glace venant du glacier de l’autre côté.

Ce lac pas trop connu a une histoire. En effet, fin juillet 1964 la moraine retenant ces eaux se rompt. Celles-ci dévastent Pralognan mais heureusement sans faire de victimes. Il est facile de voir l’endroit de cette rupture juste à l’exutoire.

Vous pouvez également aller de l’autre côté du lac vers le petit glacier (compter tout de même 45mn A/R, car on évalue mal les véritables distances), qui possède encore de belles crevasses où l’eau de fonte s’écoule. C’est ici que de nombreux bouquetins passent l’été. Donc il ne faut pas trop les déranger même si certains restent dormir sur le petit sentier...

Pour information, il n’y a aucun balisage ou peinture dès que l’on sort des sentiers classiques GR55 ou col Rosset. Mais le sentier pour le lac est évident, et pour la Séchette, on trouve rapidement la pente finale.

Descente

Descente par le même itinéraire (chalet, Barmettes, Fontanettes) en 2h.
Pour un circuit (1 h de plus), possibilité de passer par le col Rosset (encore 100m de montée) avec une superbe vue sur les Dômes, mais une descente dans les pistes et un passage sur une dizaine de mètres après le col un peu expo.

Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe du Creux Noir (3153m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 19 novembre 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !