Le mont Aurélien (872m) par Trets et le vallon de l’Aubanède

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
600m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un des itinéraires les plus directs pour accéder au sommet du mont Aurélien. Après un départ paisible dans la pinède, la montée de plus en plus raide face aux parois du rocher de l'Olympe est très impressionnante. L'arrivée sur le plateau sommital, face à la lointaine Sainte-Victoire, est toujours un moment intense.

Accès

À Trets, prendre la direction du quartier de la Gardi. Suivre l’avenue Marx Dormoy, puis l’avenue Marius Joly jusqu’au complexe sportif. Prendre à droite le chemin de Font de Tuile, puis à gauche la carraire des Templiers jusqu’à son extrémité, puis à droite le chemin de Bendel. Se garer dès que possible au bord de la route.

Remarque : un parking est disponible au bord de la D6b en direction de Pourcieux, mais il est désert et proche de deux grandes routes (l’autre étant la DN7), donc ceux qui s’y garent le font à leurs risques et périls...

Itinéraire

  • Carte : IGN Top 25 3344 OT/ St-Maximin-la-Ste-Baume
  • Altitude départ : 280m
  • Altitude arrivée : 872m
  • Horaire total : 5h
  • Balisage : faible mais suffisant
  • Accès routier : Trets - chemin de Bendel
  • Tracé du parcours : Mont Aurélien - Aubanède

Poursuivre sur la route en direction de la montagne, passer devant la maison d’un fabricant de santons, puis au pied de la levée de terre du canal de Provence. Suivre la piste, entrer dans un bois, puis dès que possible saisir à droite un raidillon permettant d’atteindre le canal. (Il doit être aussi possible, au point coté 302, de prendre la piste à droite pour rejoindre le canal au point 330).

Suivre la rive du canal à gauche, puis franchir le canal sur un pont, à proximité du lieu où le canal rentre sous terre, dans la galerie Lacombe. Suivre le canal à gauche, puis poursuivre sur une sente dans l’alignement du canal. Au carrefour suivant, ignorer les pistes qui partent sur les côtés et suivre une piste en gardant la même direction. La piste passe dans la forêt en longeant des propriétés privées. Au carrefour suivant, abandonner la piste qui part à gauche et prendre un chemin à droite : il mène à un vaste carrefour à proximité d’un pont sur le canal à la cote 332.

Suivre à droite la piste de l’Aubanède signalée par un panneau, ignorer un départ de sentier sur la droite, puis prendre à droite un sentier signalé par un panneau balisé bleu sans indication. Le sentier remonte le vallon de l’Aubanède, de plus en plus encaissé, puis effectue une traversée vers la gauche et débouche dans une piste près d’une citerne à la cote 628 : c’est le chemin des Contrebandiers. Suivre celui-ci à droite et parvenir à un vaste col non nommé sur la carte : le pas du Facteur.

Suivre la crête à gauche et remonter des pentes assez raides pour accéder au rocher de l’Olympe (872m), point culminant du mont Aurélien ; il y a plusieurs traces au début, puis des cairns facilitent la progression. La vue au sommet sur la montagne Sainte-Victoire est magnifique. Au sud, la vue s’ouvre sur un vaste versant en pente douce, complètement désert.

Descente  : par le même itinéraire.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Mont Aurélien (872m) par Pourcieux

La carte du topo « Le mont Aurélien (872m) par Trets et le vallon de l’Aubanède »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Le mont Aurélien (872m) par Trets et le vallon de l’Aubanède »

Le départ dans les vignes, face au mont Aurélien. Cheminement le long du canal de Provence. Première vue sur la barre du Cengle et la Sainte-Victoire. Le carrefour près du pont, après la sortie du canal à l'air libre. Au loin, Pourrières et ses collines. Partir sur la piste de l'Aubanède. Cheminement sur la piste de l'Aubanède. Vue sur la Sainte-Victoire, et Puyloubier à travers les arbres. La piste de l'Aubanède La piste de l'Aubanède et le mont Aurélien. On arrive au départ du sentier. Le départ du sentier pour le vallon de l'Aubanède, sans autre indication. Montée à l'ombre. Le sentier rocailleux du vallon de l'Aubanède. Le rocher de l'Olympe se dresse au-dessus du vallon. La traversée vers le chemin des Contrebandiers offre une belle vue sur les falaises sommitales. Sur le chemin des Contrebandiers. Vue sur le vallon de l'Aubanède et le massif de l'Étoile tout au fond. Vallon de l'Aubanède et massif de l'Étoile. Sur le chemin des Contrebandiers. Vue au loin sur la vallée de l'Arc et la Sainte-Victoire. Vue sur Trets et le massif de l'Étoile à gauche. Les cheminées de la centrale thermique de Gardanne sont visibles à droite. Les pentes terminales vues du pas du Facteur. Montée au rocher de l'Olympe. Montée au rocher de l'Olympe. Un peu de repos au sommet. Les crêtes sommitales du mont Aurélien. Le plateau sommital et le versant sud. Le sommet, Trets et la vallée de l'Arc. Vallée de l'Arc et Sainte-Victoire. Vue au loin vers le mont Olympe. La crête du mont Aurélien et les Alpes enneigées au fond. La crête du mont Aurélien. Au fond, le massif des Trois Évêchés et le massif du Verdon. Début de la descente. Vue au sud-est vers la montagne de la Loube. Reliefs calcaires sur le versant sud-ouest. Le rocher de l'Olympe vu du chemin des Contrebandiers. Le pic des Mouches et Puyloubier vus de la piste de l'Aubanède. Photo hors itinéraire : le mont Aurélien et le mont Olympe vus des collines de Pourrières.